11 000 descendants juifs piégés en Éthiopie attendent d’être secourus : Un appel à l’action internationale pour sauver des vies en danger

La situation en Éthiopie s’aggrave de jour en jour, mettant en péril la vie de milliers de descendants juifs qui attendent désespérément d’être secourus. Plus de 11 000 personnes, comprenant des Israéliens et des Juifs éligibles à l’alyah, sont pris au piège dans la région éthiopienne de Gondar, alors que les affrontements violents entre l’armée éthiopienne et la milice FANO font rage dans la province d’Amhara. Les appels à l’aide se multiplient, et l’urgence d’une intervention internationale devient de plus en plus criante.

Le ministère des Affaires étrangères israélien, sous la direction du ministre Eli Cohen, s’engage activement à garantir la sécurité et l’évacuation des Israéliens et des Juifs éligibles piégés dans cette région en conflit. La salle de crise du ministère travaille sans relâche pour maintenir une communication directe avec les personnes concernées, évaluer les options d’évacuation et coordonner des mesures de sauvetage.

Cependant, les défis sont nombreux et complexes. Les affrontements ont non seulement touché la ville de Gondar, mais aussi d’autres localités, plongeant ainsi toute la région dans le chaos. Alors que la situation continue de se détériorer, des organisations humanitaires telles que PassportCard et Magnus International Search & Rescue ont réussi à sauver quelques Israéliens pris au piège. Mais la menace persiste pour de nombreuses autres personnes qui attendent désespérément leur tour pour être secourues.

Le cœur du problème réside dans la complexité de la détermination de l’éligibilité à l’alyah. Si le ministère des Affaires étrangères se base sur les critères stricts de la loi du retour, certains membres de la communauté juive éthiopienne croient fermement que toute personne d’origine juive devrait avoir le droit d’immigrer en Israël. Ce débat soulève des questions de dignité humaine et de droits fondamentaux, amplifiant l’urgence de la situation.

L’ensemble de la communauté internationale doit se mobiliser pour répondre à cet appel à l’aide. Alors que les mouvements de protestation s’organisent tant en Éthiopie qu’en Israël pour exiger des mesures immédiates, il est crucial que la pression internationale pèse également sur les décideurs politiques. Les manifestants, qu’ils soient olim éthiopiens ou membres de la diaspora juive, en appellent à la conscience morale de la communauté internationale pour sauver ces vies et empêcher une tragédie humanitaire de plus grande ampleur.

La situation critique en Éthiopie exige une action rapide et coordonnée de la part de la communauté internationale. Chaque minute compte pour sauver ces 11 000 descendants juifs pris au piège dans une zone de conflit. Le devoir de sauver des vies et de prévenir une catastrophe humanitaire incombe à tous, et il est temps de répondre à cet appel à l’aide avec urgence, compassion et solidarité.

Jforum.

La rédaction de JForum, retirera d'office tout commentaire antisémite, raciste, diffamatoire ou injurieux, ou qui contrevient à la morale juive.

S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Joseph

Il est important de ramener ces personnes a la maison. La communauté juive éthiopienne en Israël est exemplaire , il se peut, que certains d’entre eux ne répondent aux d’éligibilité, mais un fois en Israël, beaucoup retrouvent un judaïsme de bon niveau. Les gouvernements israéliens ont été beaucoup moins regardants sur l’alyah des Russes, dont certains une fois sur place ont montré leurs vrais visages ou se sont servis d’Israel comme tremplin pour émigrer ailleurs.

meller danielle

je suis d accord avec toi