Trump se rendra à Paris pour le centenaire de la fin de la Grande guerre

0
329

US President Donald Trump (2nd L) decided he wanted a large military parade in Washington after taking in the Bastille Day parade in Paris with French President Emmanuel Macron (2nd R) in 2017 CHRISTOPHE ARCHAMBAULT (AFP/File)

“Ne jamais laisser quelqu’un vous prendre en otage!” (Trump)

Donald Trump, qui a renoncé à organiser un défilé militaire en novembre à Washington, a annoncé vendredi qu’il se rendrait à Paris pour les commémorations de la fin de la Première Guerre mondiale.

“Les politiciens locaux qui dirigent (mal) Washington flairent l’aubaine quand ils en voient une. Quand on leur a demandé de nous chiffrer un prix pour la tenue d’un grand défilé militaire de célébration, ils voulaient un montant si ridiculement élevé que je l’ai annulé”, a écrit le président américain sur Twitter.

“Ne jamais laisser quelqu’un vous prendre en otage!”, a-t-il justifié.

Donald J. Trump

@realDonaldTrump

The local politicians who run Washington, D.C. (poorly) know a windfall when they see it. When asked to give us a price for holding a great celebratory military parade, they wanted a number so ridiculously high that I cancelled it. Never let someone hold you up! I will instead…

“Au lieu de cela, je vais assister au grand défilé déjà prévu sur la base aérienne d’Andrews à une date différente, et (je vais) aller au défilé de Paris, célébrant la fin de la Guerre, le 11 novembre”, a-t-il encore dit.

“Peut-être ferons-nous quelque chose l’année prochaine à Washington quand le prix aura NETTEMENT BAISSE. Maintenant nous pouvons acheter quelques avions de chasse de plus!”, a-t-il poursuivi.

Donald J. Trump

@realDonaldTrump

….attend the big parade already scheduled at Andrews Air Force Base on a different date, & go to the Paris parade, celebrating the end of the War, on November 11th. Maybe we will do something next year in D.C. when the cost comes WAY DOWN. Now we can buy some more jet fighters!

La Maison Blanche avait annoncé début février que Donald Trump souhaitait un défilé pour mettre en avant la puissance militaire américaine.

Le président américain s’était en effet déclaré particulièrement impressionné par le défilé français du 14 juillet, “formidable” selon ses mots. Il y avait assisté lorsqu’il avait été reçu en grande pompe par le président Emmanuel Macron à Paris l’année dernière.

Mais jeudi, le Pentagone a annoncé que le défilé prévu le 10 novembre 2018 avait finalement été repoussé, possiblement à 2019. La question de son coût avait suscité interrogations et critiques sur l’utilisation de l’argent public.

i24news

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.