Un de plus… Excellente nouvelle. Un fonds d’investissement EQT (Suédois) en Israël.

Stockholm-Tel Aviv. Mieux vaut tard que jamais. Le fonds d’investissement EQT (Suédois), N°3 dans le monde, s’intéresse beaucoup à Israël et son secteur hightech. Dans les jours à venir des annonces devraient être faites. Des investissements énormes sont prévus.

EQT Partners ou EQT est un fonds d’investissement suédois, l’un des principaux fonds nord-européens avec des actifs évalués à plus de 90 milliards d’euros.

Fondé en 1994 par SEB, AEA Investors, et Investor AB (la holding de la famille Wallenberg), établi à Stockholm (Suède), il comprend 1160 employés répartis dans le monde à travers des bureaux de représentation.

EQT a investi en capital-investissement dans plus de 180 sociétés à travers le monde (soit 282 122 employés) où, dans certains cas de figure, il est actionnaire majoritaire et influence les prises de décisions managériales.

Ses territoires d’investissement sont en priorité l’Europe, l’Asie et les États-Unis. Le 16 Mars 2022, EQT annonce le rachat de Baring Private Equity Asia, un fonds de capital investissement asiatique ayant 17.7 milliards d’actifs sous gestion pour 6,8 milliards d’euros, suivant sa strategie d’expansion dans la region.

En 2022, EQT Partners a été classé parmi le top 3 des plus grands fonds de Private Equity au monde par Private Equity International.

Globes : « La société d’investissement suédoise EQT (Stockholm : EQT) a annoncé qu’elle investirait une part substantielle de son fonds EQT Growth de 2,2 milliards d’euros récemment clôturé dans des entreprises israéliennes. EQT dispose d’un portefeuille d’investissement de 77 milliards d’euros. Son annonce indique que le fonds adoptera une « approche active pour déclencher une croissance durable en Europe et dans les principales entreprises technologiques israéliennes. »

On ne sait pas encore exactement quelle part du fonds sera investie en Israël. Chaque investissement individuel sera de 50 à 200 millions d’euros, de sorte que même si seules quelques entreprises israéliennes figurent sur la liste, le montant versé à Israël sera substantiel. EQT affirme que l’investissement dans des entreprises israéliennes aura également pour objectif de promouvoir la coopération avec des sociétés de portefeuille en Europe. Parmi les investisseurs du fonds, qui a dépassé son objectif de 2 milliards d’euros, figurent des fonds de pension, des fonds souverains, des gestionnaires d’actifs et des particuliers fortunés d’Europe, d’Asie, d’Amérique du Nord et du Moyen-Orient.

Une délégation d’EQT s’est récemment rendue en Israël et a sondé pendant deux semaines des entreprises locales et rencontré des responsables du secteur technologique israélien. Jusqu’à présent, le seul investissement d’EQT en Israël a été un investissement de 100 millions de dollars dans la société de cybersécurité CYE. Ce mouvement indique au moins une direction possible pour les investissements futurs ».

Source : israelvalley.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.