Tsahal: l’armée de l’air a entamé un vaste exercice

0
228

L’armée de l’air a entamé dimanche un vaste exercice simulant notamment une guerre généralisée sur plusieurs fronts.

La priorité est donnée au front nord avec les menaces du Hezbollah et de l’Iran qui sont réelles et immédiates.

L’exercice mobilise toutes branches de l’arme, dans les airs comme au sol et avec tous les types d’appareils – dont les F-35 Adir – ainsi que des unités des forces terrestres et de défense antiaérienne.

L’accent est également mis sur les communications et la coordination entre les différentes armes.

Plusieurs fois dans la journée, des réunions sont organisées pour analyser les exercices et en tirer les leçons pour améliorer encore les performances.

Un officier supérieur a expliqué que Tsahal doit se préparer à l’éventualité d’un conflit sur plusieurs fronts, avec des dangers croissants venant des ennemis d’Israël, notamment les missiles S-300 et S-400 déployés en Syrie.

« Nous prenons en compte les progrès technologiques réalisés depuis quelques années par nos ennemis et les résultats dans les exercices sont fantastiques », a souligné l’officier.

Les exercices consistent en des simulations complexes lors desquelles il faut prendre des décisions en temps réels et agir de manière rapide et efficace.

Les responsables de l’armée de l’air soulignent tous l’avantage énorme que constitue l’appareil F-35 Adir, qui permet de frapper en des temps très réduits sans être repéré.

Vidéo:

Photos porte-parole Tsahal

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.