Le Porte-parole de l’unité d’élite de Tsahal a publié une déclaration mardi matin annonçant que les soldats avaient confisqué l’équipement et fermé la station de radio Al-Hurriya basée à Hévron.

« Al-Hurriya diffuse des slogans remplis d’incitation à la haine de l’Etat d’Israël », a déclaré l’armée. « Il encourage [les Arabes] à lancer des attaques au couteau ainsi que les émeutes violentes. »

563832d54e4fe61e1 (1)

La station de radio Al Hurria a été créée en 2002 dans la bande de Gaza par le Mouvement de libération nationale palestinienne (Fatah) et a été transférée à Hébron après que le Hamas ait pris la bande de Gaza. Depuis son inauguration, la station a été interdite d’émettre à deux reprises, en 2002 et 2008.

12187641_523308267838076_1452661997866848837_n

Selon le communiqué de presse de l’armée israélienne, la station encourage attaques lancinantes et de violentes émeutes, et il rapporte des allégations fausses et malveillantes au sujet des forces de sécurité d’exécution et d’enlèvement Palestiniens afin de provoquer la violence. La station glorifie attaques contre des Israéliens et félicite les familles des agresseurs qui sont morts lors de l’exécution des attaques. Mais en ce qu’elle est similaire à la grande majorité des publications arabes, dans et hors de la « ligne verte ».

Al Hurria radio station

Un examen de la page Facebook de la station (avec l’aide de traductions Facebook et Google) révèle la propagande mensongère et la glorification des terroristes morts. Elle véhicule aussi un mensonge palestinien qui émane du Hamas, comme quoi la société israélienne serait fragile et prompt à réagir à la peur. Dans la même veine, il a célébré l’attaque terroriste de Beer Sheva, dans laquelle un travailleur migrant érythréen a été tué parce qu’il ressemblait à un terroriste.

12115618_10207128623487034_4329537073088957022_n

Selon la déclaration du bureau du porte-parole de Tsahal, l’«Incitation à la haine est à l’origine de l’escalade de violences de la récente vague de terrorisme. Au cours du mois écoulé 29 Palestiniens ont été tués alors qu’ils perpétraient des attaques (22 au couteau, 4 attaques à la voiture bélier et 3 attaques avec des armes à feu) contre des civils israéliens et les forces de sécurité à Hébron  »

Arabs in Hebron hand out candies to celebrate murderous terror attack near Kiryat Arba.

Il reste à savoir si la fermeture de la station de radio Al-Hurria et sa propagation de haine aura un effet positif sur la violence à Hébron. La ville a été une plaque tournante de la violence, et un bastion du Hamas en Judée, depuis que se gestion a été confiée à l’Autorité palestinienne sous Yasser Arafat par le Premier ministre Benjamin Netanyahu, en Janvier, 1997. L’abandon de 97% de la ville à l’AP a changé cette région de façon spectaculaire pour en faire la région la plus explosive de Judée et Samarie, dépassant en violence les quartiers arabes de Jérusalem-Est.

Vidéo à voir sur facebook

https://www.facebook.com/296163713885867/videos/523292657839637

jerusalem Post

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.