Photo Yonatan Sindel / Flash 90

Le magazine américain « Time » a établi comme chaque année un palmarès des 100 personnalités les plus en vue au monde, se répartissant dans cinq domaines: pionniers, artistes, leaders politiques, icônes et « titans ».

Le Premier ministre israélien figure dans le groupe des vingt cinq personnalités politiques sélectionnées par le magazine.

Un article a été écrit sur chacune des personnalités choisies. Pour Binyamin Netanyahou, c’est le journaliste David French, l’une des plumes du Time qui s’est proposé.

Il écrit notamment: « Israël est son pays. S’il y avait encore un doute, l’élection de Binyamin Netanyahou pour une cinquième cadence n’a pas seulement renforcé son empreinte sur cet Etat très important du Moyen-Orient, mais l’a également mis en ligne pour surpasser en longévité au pouvoir le fondateur de l’Etat, David Ben-Gourion. Les raisons de cet attrait pour lui sont claires. La deuxième Intifada a affaibli la gauche politique en Israël, et les souvenirs des attentats-suicides ont dramatiquement affaibli l’idée qu’il y a un partenaire pour la paix. Les tirs de roquettes incessants par le Hamas prouvent que les dangers actuels sont bien réels, et les velléités iraniennes montrent que même deux générations après la Guerre de Kippour, le danger existentiel pour Israël est encore présent ».

Plus loin, David French écrit: « Mais malgré les dangers, Israël se développe de plus en plus et devient de plus en plus fort. Et comme ces élections l’ont montré, beaucoup d’Israéliens pensent que Binyamin Netanyahou est à l’origine de ces succès mais aussi qu’il est un dirigeant dont Israël ne peut se passer ».

Parmi les autres personnalités classées dans ce groupe: le Pape François, le président Donald Trump, le président chinois Xi Jinping, le président brésilien Jaïr Bolsonaro, le ministre italien de l’Intérieur Matteo Salvini ou encore la présidente démocrate de la Chambre des Représentants Nancy Pelosi.

Pour l’année 2015, Binyamin Netanyahou avait été choisi en tête de liste par ce même magazine Time.

Cette année-là, c’est l’ancien Premier ministre Ehoud Barak qui avait écrit l’article le concernant où il disait notamment: « J’ai connu Bibi il y a des dizaines d’années, comme soldat puis comme jeune officier sous mes ordres et sous le feu. C’est un homme déterminé, efficace et concentré sur sa mission. Il a un caractère qui ne change pas et ce n’est pas un peureux »…

Oui, Ehoud Barak…

Source: lphinfo

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.