Bras de fer avec l’ennemi arabo-islamique.

Bennett réussira-t-il à empêcher l’escalade? Le Hamas menace d’organiser des tumultes dans les territoires avant le défilé des drapeaux de ce Mardi.

Bennett vient de prendre ses fonctions de Premier ministre ‒ et a déjà été tenu de relever des défis de sécurité.

Bennett résistera-t-il à la pression?

Le journal libanais al-Akhbar a rapporté que des sources palestiniennes ont envoyé un message aux dissidents égyptiens et à l’ONU qu’une marche sur la route prévue conduirait à une explosion. Roquettes en alerte pour des tirs sur les grandes villes.

L’Iran ne s’attend  pas à de grands changements avec le nouveau gouvernement: « La politique ne changera pas ».

Dans le contexte du début du mandat de Bennett en tant que Premier ministre ‒ Le Hamas menace d’escalade:  s’il n’y a pas de changement de dernière minute que le commissaire Kobi Shabtaï et le nouveau ministre de la Sécurité intérieure Amar Bar-Lev peuvent décider , le défilé phare à Jérusalem aura lieu ce Mardi dans la vieille ville. Mur occidental et traversée du quartier musulman et du quartier juif, accompagné de danses de masse avec des drapeaux israéliens. L’organisation terroriste Hamas ne se retient pas et a déjà lancé ce matin des menaces que la marche prévue mènera à une « situation explosive », appelant à une journée de rage en « Cisjordanie » [Judée-Samarie]. Selon le journal libanais Al-Akhbar, le Hamas a envoyé un message à Israël via l’Egypte et l’ONU que le défilé des drapeaux devrait être annulé, car son existence sur l’itinéraire actuel et en particulier le passage par la porte de Sichem/Naplouse et l’ascension au Mont du Temple entraînera une vive réaction, avec «un retour aux tirs de roquettes comme cela s’est produit lors de l’affrontement précédent ‒ de Gaza à Jérusalem-Est».

Menaces du Hamas qui s’apprête à lancer des roquettes sur les grandes villes d’Israël.

« La réponse ne sera pas différente de celle du mois dernier », a souligné le journal libanais dans un rapport adressé au chef du renseignement égyptien Abbas Kamel. Pendant ce temps, des sources palestiniennes ont noté que l’unité du réseau de roquettes est prête à lancer des roquettes sur les principales villes d’Israël. «Mardi, la réalité sera différente si Israël décide d’organiser la marche».

La parade des drapeaux est prévue pour ce Mardi.
L’Iran en première réponse au nouveau gouvernement: « Aucun changement significatif de politique attendu ».

Pendant ce temps, le Hamas, le Fatah et les factions nationalistes et islamiques appellent à une journée de rage en Judée-Samarie, à Gaza et à Jérusalem-Est-ce Mardi ‒ à la lumière du défilé des drapeaux. Les jeunes Palestiniens subissent des pressions pour contrecarrer le défilé des drapeaux, soulignant: « Le Hamas ne changera pas la nature de sa conduite envers l’entité occupante. L’opposition palestinienne peut contrecarrer tout gouvernement israélien qui se forme». [sic].

JForum ‒ N12-mako.il.news

1 COMMENTAIRE

  1. Tout d’abord, quel est le pays au monde qui est menacé d’attaques meurtrières contre sa population, s’il organisait un défilé dans sa capitale ?
    Les politiciens bien pensants accros aux jérémiades des cinglés de Gaza, trouveront toutes sortes de prétextes, surtout les plus tordus, pour dénoncer de prétendues « provocations israéliennes » qu’il faut absolument éviter, afin de maintenir une stabilité, et tout le tralala.
    Ces poltrons qui ont déjà capitulé depuis un moment, veulent qu’Israël en fasse autant.
    Bien sûr qu’il fallait autoriser ce défilé dans NOTRE capitale, quitte à déployer des dizaines de milliers de policiers pour assurer la sécurité des manifestants.
    Petite question :
    Au cas où les dégénérés de Gaza qui ne sont pas à une folie près, décidaient de lancer des ballons incendiaires ou de tirer des missiles « roulette rousse » sur Israël, qu’arriverait-il ?
    Israël pays agressé, se devra de répliquer et de frapper fort les terroristes, c’est évident.
    Que fera alors le frère musulman qui siège dans le gouvernement des traîtres ?
    S’il demande que son pays accepte sans broncher de recevoir des milliers de missiles sur les villes de son pays, que fera-t-il si les ripostes israéliennes sont maintenues ?
    S’il est logique avec lui-même, Abbas démissionnera et mettra fin à un gouvernement qui tient à un cheveu, et de nouvelles élections auront lieu.
    Le gouvernement de branquignols doit se préparer à toutes sortes de situations similaires, y compris en cas de pogroms contre des Juifs, dans les villes mixtes.
    Quelle perte de temps et que de dégâts inutiles provoqués par des traîtres ambitieux et surtout, remplis de haine contre Bibi à qui ils n’ont fait aucun cadeau….

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.