Polémique sur Eric Zemmour: Le Venin dans la plume

48
7213

D’une autre polémique sur Zemmour. À propos du livre Le Venin dans la plume, de Gérard Noiriel

Éric Zemmour n’en finit pas déclencher des polémiques. Son rapprochement entre l’islam et le nazisme lors de la « Convention de la droite » a conduit le Parquet de Paris à ouvrir une enquête pour « provocation publique à la discrimination, la haine ou la violence » et « injures publiques ».

Le monde intellectuel, lui, ne fait pas grand cas de cet essayiste certes influent, mais qu’on ne prend pas vraiment au sérieux. Une exception, l’historien Gérard Noiriel, qui lui a consacré un livre, Le Venin dans la plume, sous-titré Édouard Drumont, Éric Zemmour et la part sombre de la République.

Ce “portrait croisé” explore un parallèle entre deux polémistes et, au-delà de leur personne, entre deux époques. Zemmour, explique Noiriel, a mis sa plume au service de la haine envers l’islam, comme jadis Édouard Drumont avait mis son talent au service de l’antisémitisme. La haine des musulmans aurait pris la place de l’antisémitisme d’hier ; les mécanismes seraient les mêmes, seule la cible aurait changé.

L’accueil très favorable réservé à ce livre montre qu’un tel procès était attendu.

Pourtant, et quoi que l’on pense par ailleurs de Zemmour, cette attaque laisse un malaise. Et le parallèle dressé par l’historien a ses limites. Une première limite est l’absence de distance face à son objet. Gérard Noiriel reproche notamment à Éric Zemmour d’avoir attaqué la corporation des historiens – accusée de déloyauté envers l’histoire nationale. On ne voit pas bien ce qui a déclenché la colère de Noiriel. Jouons les Candide : veut-il dire que Zemmour se trompe au sujet des historiens français, que ces derniers sont en réalité d’authentiques patriotes fiers de leur histoire nationale et désireux de transmettre leur fibre patriotique aux jeunes générations ?

Les historiens objecteront que ce n’est pas l’objet de leur discipline, qui n’est pas une entreprise de propagande mais vise à produire une connaissance scientifique. Mais Zemmour a-t-il tort sur le constat global ?

Gérard Noiriel lui-même a fait partie des historiens qui se sont vigoureusement opposés au projet de créer un musée de l’histoire de France en récusant tout ce qui pourrait évoquer une identité nationale jugée aussi chimérique que dangereuse. Ces postures sont certainement respectables, mais elles correspondent à des choix idéologiques ou militants qui peuvent être critiqués.

Or ce n’est pas à la neutralité des historiens que s’attaque Zemmour : mais bien, précisément, à une politisation qu’ils n’assument pas pleinement. Noiriel, avec une certaine naïveté, en donne une excellente illustration.

Mais le cœur du malaise est ailleurs. Il commence avec le titre et la couverture du livre. Gérard Noiriel et son éditeur ignorent-ils que le serpent venimeux a constitué l’une des grandes figures de la caricature antisémite à l’époque de Drumont ? Pourquoi utiliser une telle rhétorique, aussi lourde de signification, surtout lorsqu’on connaît les origines d’Eric Zemmour ? En agissant ainsi, l’historien ne risque-t-il pas de se fourvoyer dans ses propres combats et de passer à côté de l’essentiel ?

Car au-delà du titre, que l’on peut à la rigueur considérer comme une concession aux impératifs commerciaux, c’est la thèse elle-même qui pose un problème : quelle est la pertinence d’une telle comparaison avec Edouard Drumont ?

Or il faut poser la question. Au-delà de l’absence de contextualisation, pourtant indispensable en histoire, un signe aurait dû alerter notre historien : quelle est l’image d’Eric Zemmour dans la communauté juive contemporaine ? Celui-ci est-il vu comme un esprit malfaisant, un propagandiste dangereux, un extrémiste lourd de menace ? Il suffit pourtant de faire un tour rapide sur les principaux sites d’informations juifs pour constater que Zemmour n’est pas vu comme le digne héritier de Drumont. Même au plus fort de la polémique qu’il a provoquée en 2016 sur Vichy et les juifs, n’a-t-on pas vu Eric Zemmour invité à tenir conférence à la Grande synagogue de Paris ?

Face à cette objection, Gérard Noiriel va répondre que, au-delà de cette inversion idéologique (qui n’est pourtant pas un simple détail), Zemmour et Drumont sont animés par la même logique : la haine. Ce faisant, Noiriel semble souscrire à l’idée que le monde politique se réduit à deux camps : celui de la haine et celui de l’amour. Malheureusement, la politique n’est pas aussi simple. La politique n’oppose pas la haine et l’amour, mais des combinaisons variables d’amour et de haine. Chaque camp a ses haines et ses amours : dis-moi qui tu hais et je te dirai qui tu es. Même Emmanuel Macron, qui entend pourtant pourfendre par la loi les discours de haine, confesse volontiers sa haine de la « lèpre nationaliste ». Bref, la haine n’est pas en soi le bon critère pour établir des convergences idéologiques : ce qui compte, c’est l’orientation des haines.

Revenons alors à Drumont. Gérard Noiriel l’a-t-il vraiment lu ? Plus exactement, a-t-il pris la peine d’ouvrir le second volume de La France juive, celui où Drumont parle de l’Algérie et du fameux décret Crémieux – décret de 1870 qui a accordé la citoyenneté française aux seuls juifs d’Algérie, ignorant donc les musulmans ? Ce texte est pourtant essentiel car il éclaire un aspect majeur de l’antisémitisme de l’époque. Drumont ne cesse en effet de vanter le mépris des Arabes à l’égard des juifs. Les Arabes, dit-il, nous donnent des leçons d’antisémitisme. « Le juif jouit en Algérie d’un mépris que l’on comprend. » Quand un juif entre dans une maison, les femmes ne prennent même pas la peine d’ôter leur voile. Le juif ne compte pas ; il n’est pas un homme. Sa vie ne vaut rien : « un Arabe se croirait déshonoré s’il tuait un juif ». Drumont hait les juifs, mais il ne hait nullement les Arabes et les musulmans, bien au contraire. Il prend leur parti, il relate leur souffrance, expliquant que, par le biais de l’Alliance israélite universelle, présidée par Crémieux, les juifs ont su parachever leur domination en s’arrangeant, avec la complicité de la République honnie, pour être les seuls à bénéficier des droits civiques.

Drumont applique ici un principe élémentaire en politique : les ennemis de mes ennemis sont mes amis. C’est un point que Noiriel ne prend pas en compte : l’extrême-droite traditionnelle, marquée par l’antisémitisme, a été largement philo-arabe et philo-musulmane. On ne peut ignorer ce point, qui affaiblit la comparaison entre les deux polémistes. Bien loin du parallèle que Noiriel croit avoir trouvé entre Zemmour et Drumont, les deux hommes se situent exactement à l’opposé l’un de l’autre. Gageons même que, si Drumont vivait aujourd’hui, non seulement il serait le pire ennemi de Zemmour, mais en plus il serait acclamé par les islamistes et la mouvance dite « islamo-gauchiste », où l’antisémitisme classique a été remplacé par un antisionisme tout aussi virulent.

On a le droit de ne pas aimer les analyses d’Eric Zemmour, mais ce n’est pas une raison pour se fourvoyer dans des analyses déconnectées et du passé, et de la réalité de notre temps, sous peine de ne rien comprendre aux défis qui nous attendent.

Vincent Tournier Maître de conférence de science politique à l’Institut d’études politiques de Grenoble

48 COMMENTS

  1. Tres bizarre !
    Il n’y a que 4 intervenants qui discutent entre eux
    Ou sont les autres ?
    On
    Les censure ! Trouverez vous cela acceptable ?
    On va finir par se détourner si CA continue !

    • Bonjour Beny,
      Bizarre ou pas de chance??
      Je n’ai, ici, jamais été censuré, malgré parfois des questions, des positions qui auraient pu déplaire..
      J’ai, par contre été de multiples fois censuré sur d’autres sites, aussi désinformateurs que malhonnêtes …

    • Personne n’est censuré sans raison (menaces, attaques adhominem, antisémitisme…). Gardez vos menaces ou mises en doute pour vous. Il y a plus d’une quinzaine d’intervenants réguliers sur ce seul article. N’entretenez pas de climat malsain ou vous êtes parfaitement libre d’aller voir ailleurs.

    • @BENY
      Le débat c’est l’examen calme et logique des faits. La force du débat Talmudique réside justement dans cette liberté de débat qu’on toujours observée les Juifs dans leur recherche de la Vérité, et, sauf erreur, je ne vois jamais les Juifs s’insulter dans la Gemarra, ni dans les midrashim, ils cherchent la Vérité, Emeth, et ne se prennent-pas pour Dieu. Les oppositions, parfois dures, sous cet article le montrent clairement.

  2. C’est simplement ridicule. Les Juifs n’en déplaise , faisaient partie des tribus Berbères et quand on prétend qu’ils ont été accueillis et protégés par les pays arabes, notamment en AFN, c’est de la propagande. Selon les Juifs marocains, le sultan mohamed Hamsa les auraient protégés, ce à quoi je signale qu’ils les a sans doute fait bénéficier
    d’un statut de citoyen de seconde classe en tant que sujets dhimmis. Les marocains musulmans, notamment les ministres du sultan n’ignorent pas que les Juifs étaient présents avant eux en AFN. Au maroc, en algérie et en tunisie, où le guide musulman ne cache pas aux touristes visitant la Synagogue de Djerba, que ce monument existait depuis quatre siècle avant l’arrivée des arabes.

  3. “Zemmour, explique Noiriel, a mis sa plume au service de la haine envers l’islam, comme jadis Édouard Drumont avait mis son talent au service de l’antisémitisme. La haine des musulmans aurait pris la place de l’antisémitisme d’hier”. Noiriel, en plein dans son idéologie, n’a pas une bonne analyse mais une analyse partisane et imbécile. L’antisémitisme, hier, était imbécile car les juifs ne posaient aucun problème à la communauté nationale. Ils étaient différents mais n’exigeaient pas la transformation de la société pour permettre leur intégration. Ils l’ont parfaitement réalisée en étant à la fois Français et juifs ou juifs et Français. Et même aujourd’hui, les quelques juifs religieux que je rencontre dans la rue des Rosiers ne sont pas dans la même revendication politique agressive que les musulmanes voilées qui portent un message identitaire. Le voile sur la tête leur permet d’être visible. Et pourquoi ce désir de visibilité? Pour nous dire: je suis musulmane, je suis chez moi ici et si ça ne te plait pas je t’….
    Au cercle le la forme, une femme fait son sport avec son voile. Elle marche sur le tapis en récitant des sourates. Je la retrouve au sauna, toujours son foulard sur la tête mais sans son slip (alors que le port du slip est obligatoire). C’est-à-dire qu’elle montre ses poils pubiens, et son cul, mais pas ses cheveux. Une non musulmane ferait plutôt l’inverse en cachant son cul. En fait, cette femme cherche la bagarre pour aller jusqu’aux noms d’oiseaux et me traiter de sale raciste et d’islamophobe. Je ne lui donne pas ce plaisir. Je fais comme si elle n’existait pas et pour ne plus la voir j’ai changé mes horaires.

    • @o.icaros
      Je vous représente mon post qui n’est pas passé. Le Français, comme bien d’autres peuples européens, n’accepte-pas que le Juif puisse être son égal, et encore moins supérieur à lui, notamment en intelligence, par conséquent “les juifs ne posaient aucun problème à la communauté nationale” comme vous l’écrivez, mais tant qu’ils étaient inférieurs, mais dès qu’ils ont eu accès à l’égalité de Droits, comme en Algérie en 1870, le délire antisémite s’est déchaîné.

      Pour les Juifs, la liberté d’action d’un individu, fut-il musulman, dans un contexte social, est limitée par l’obligation de respecter les Droits Naturels des autres, tels que précisés dans nos Eser Devarim dans notre Thora, et dont l’absolutisme constitue le fondement de notre république hébraïque. Je ne vois toujours-pas en quoi le port d’un voile islamique par une musulmane porterait atteinte aux droits naturels d’autrui? Je suis très loin d’être pro-arabe, mais pour les Juifs, comme d’ailleurs dans bien des pays, le port d’un voile islamique n’a aucun effet provocateur, et nous ne nous abaissons-pas à ce genre de polémique. Ensuite, reprocher à une musulmane d’être “visible” c’est déjà l’inférioriser et cela fait bien petit. Je sais par expérience vécue dans l’ex-Algérie Coloniale, que le Français n’accepte l’arabe que soumis, et donc l’impossibilité de coexistence entre chrétiens et arabes expose au risque de guerre inter-ethnique. En attendant, si vous avez changé vos horaires pour fuir cette personne “provocatrice”, c’est qu’elle a gagné. La chute politique et économique de la France ces 50 dernières années, amène une crise nationaliste et identitaire qui peut dégénérer en guerre inter-ethnique pour le moindre prétexte, et contrairement à ce que vous prétendez, les Juifs seront aussi exposés à cette crise nationaliste, comme l’a montré la chute dans l’abîme vichyste après l’effondrement de la France en 1940.

  4. Je conseille à tout un chacun, chacune, de bien regarder, bien écouter Eric Zemmour vers 19h25 sur Cnews, c’est un véritable bonheur, que l’on soit admirateur, ou détracteur de ses analyses et opinions, ces débats contradictoires sont une véritable chance pour découvrir la réalité du personnage !
    Pour ses “pour” qui me semblent convaincants, ses analyses, ses alertes sur l’islam politique et ses adhérents qui pour 25% d’entre eux veulent que la charia soit au dessus des lois de la république, je dis oui, et je pense qu’il est dans des limites “légales” bien euphémistes.
    Quand à sa position sur pétain et vichy, sa vision est totalement déconnectée de la réalité, pétain et vichy n’ont jamais protégé les Juifs, qu’ils soient français ou étrangers
    Ses positions, ses visions de la condition féminine sont juste aussi effrayantes ou presque que la position de ceux qu’il combat.
    Ses postures sur les colonisations, et plus particulièrement sur les comportements de la France et le dénommé Bujaud en Algérie sont proprement inqualifiables et criminelles pour qui a un minimum de sens des droits de l’homme et de la femme. Et ses rationalisations, explications du lendemain ne m’ont pas un instant rassuré..
    Et même si je suis admiratif devant sa culture historique, je crains que ses citations et l’usage qu’il en fait ne soit trop réductives, au point de pervertir la réalité.
    Ne voudrait il pas être trop français ?? Jusqu’où pourrait il aller dans son désir d’intégration, d’assimilation, ne risque t il pas l’acculturation, l’oubli de racines n’ayant rien de contradictoire avec les valeurs de la république ??
    Veut il juste “vendre” du papier, certes avec un immense talent ? ou ne risque t il pas de trop se rapprocher d’extrêmes pas vraiment fréquentables..?
    Je n’ai personnellement, jamais pu légitimer des alliances avec des ennemis de mes ennemis, qui restent et sont mes ennemis…

  5. @Norebi

    Tu penses à Putin ou à Pétain qui nous a tous mis dans le pétrin ?

    Quant aux p…..voilées de la République , elles n’ont rien affaire en France .

    A moins que tu pensais tout simplement au patin à glace .

    Un conseil :

    au lieu d’aller à la mosquée retourne à l’école de la République tu diras moins de conneries

  6. Je suis attentive a vos reactions…AMOUYAL,Asher Cohen,Sultan,vous donner les elements pour avancer et faire face a notre identite et notre destinee.BHL et Zemmour ont ete engloutis par la Republique francaise,mais je reconnais leur blessure,le rejet et la tentative d ameliorer le pays…Avec ma famille,nous avons fait le chemin vers nos racines ,nos ancetres expulses d Espagne etc…avec l aide de D.ieu. Je crois qu il y a un temps pour nous pour nous accepter et…..ne plus discuter!!!!difficile pour les juifs..shalom

  7. Je voudrai dire à Moshé qu’il n’y a pas que les séphardim qui ont change leur nom en arrivant en Israël.
    Il faut comprendre que souvent dans un nom sépharade, il y a de méler de l’hébreu et de l’arabe, ils ont donc enlevé la substance arabe pour conserver que l’hébreu.
    Ex : Chaouat est devenu Chavit ! personnellement c’est plus joli.
    Et ça n’est pas pour autant que l’on renie nos origines.
    Golda Meir et David Ben Gourion également ont changé leurs noms , et j’en passe .

  8. ZEMMOUR DIT TOUT HAUT CE QUE LES FRANCAIS PENSENT TOUT BAS ET C’EST MALHEUREUSEMENT RARE DANS CE PAYS ISLAMISE.QUAND A HANOUNAH QUE JE NE PEUX PLUS SUPPORTER DEPUIS SA PRISE DE POSTION CONTRE ZEMMOUR,C’EST UN PETIT MEC QUI NE PENSE QU’A SA POCHE ALORS QUE L’AVENIR DU PEUPLE JUIF EST BEAUCOUP PLUS IMPORTANT QUE L’ARGENT ET CELA IL VA VITE S’EN RENDRE COMPTE QUAND IL AURA UN PROBLEME AVEC LE CSA OU SES”AMIS”ARABES.SON EMISSION NE DEVRAIT PAS S’APPELER TOUCHE PAS A MON POSTE MAIS PLUTOT NE TOUCHE PAS A MES ARABES ET A SON MEDECIN QUI SE VANTE D’AVOIR UNE FEMME VOILEE ET QUI DEVRAIT ALLER VIVRE DANS UN PAYS ARABE S’IL VOULAIT VIVRE PLEINEMENT SA RELIGION COMME ISRAEL POUR LES JUIFS ORTHODOXES.MONSIEUR HANOUNAH,CELA S’APPELE VENDRE SON AME AU DIABLE.DANS VOTRE EMISSION ON SE CROIRAIT EN TUNISIE AVEC UNE PROU QUI EST ARABOPHILE ET ZEREBI QUI VEUT APPRENDRE AUX FRANCAIS COMMENT ETRE FRANCAIS .PAUVRE FRANCE !!!!!!!J__jE SERAIS HEUREUX QUE VOUS TRANSMETTIEZ MON MESSAGE A MONSIEUR HANOUNAH.QUAND IL DIT QUE 45% DE SES AMIS ARABES ET TELESPECTATEURS SONT DE SON COTE,JE CROIS PLUTOT QUE SANS EUX ET ILS SONT CERTAINEMENT PLUS NOMBREUX,IL N’y AURAIT PAS D’EMISSION.JE SAIS BIEN MONSIEUR HANOUNAH QUE MONEY IS MONEY MAIS DE GRACE ESSAYEZ D’OUBLIER VOTRE CORELEGIONNAIR,MONSIEUR ZEMMOUR.A BON ENTENDEUR SALUT.

    • Hanounah n’est qu’un arriviste, minable de surcroît.
      Mais mais laissons le se produire dans son émission pour téléspectateurs au Q.I d’huître…

  9. En tant que Juif d’Algérie, je trouve pitoyable de voir 2 Juifs d’Algérie, Zemmour et BHL, s’étriper publiquement à coup de propagande ridicule, dans des débats concernant la politique de la France. Deux Juifs assimilés qui ignorent probablement l’Hébreu, langue de leurs ancêtres, leur propre Histoire Juive, leur propre civilisation Juive multimillénaire, donc à l’identité Juive perturbée, pour aller se mêler de politique d’un pays où nous ne sommes que des locataires, même-si depuis 1870 on nous a imposé une histoire commune avec la France. Marx écrivait, qu’à partir du moment où nous nous considérons peuple élu et devons donc rester différents, nous n’avons-pas à nous mêler des affaires politiques des autres nations. Ne devrions-nous pas plutôt consacrer notre énergie au développement de l’Etat Juif? Pour moi, ces 2 Juifs sont tombés bien bas, surtout en racontant des stupidités. BhL se ridiculise en justifiant la nécessité de l’Europe pour faire face, seuls sans les américains, “aux 5 empires qui cherchent à se reconstituer actuellement: les empires perse, ottoman, sunnite, russe et chinois”, ou bien défend le cosmopolitisme en prétendant que “le premier rang des troupes de France-Libre que De Gaulle passe en revue en juin 1940 sont des membres de la Légion Étrangère” et j’en passe. Zemmour se décrédibilise en dédouanant Pétain de sa responsabilité des persécutions et crimes antijuifs commis en Algérie en 1940-43, et j’en passe. Je ne réfute-pas parce que cela n’en vaut même-pas la peine. C’est pathétique pour le Judaïsme Algérien!

    • Je suis globalement d accord avec vous , je suis aussi juif algerien et ces errements me font sourire et pleurer aussi, ces 2 hommes sont aliénés , la France nous a accueilli et un peu protegé au 19 eme siecle , nous avons vecu , en etrangers, en son sein, et souvent pas si mal , donc nous devons etre reconnaissants , mais son histoire n est pas la notre , son futur , qui sera a mon avis tres difficile n est pas non plus le notre : les juifs ont un autre destina suivre loin d elle .

      • Oui, mais attention pour l’Alyah. J’ai été très surpris dans une vidéo Youtube de voir un Israëlien expliquer que les Sépharades sont détestés, car trop “arabisants”.
        Les pauvres sont obligés de changer de nom!…

    • Entièrement d’accord avec vous. Pour les “Empires”, il suffit de regarder les PIB :
      “Empire Ottoman” : $ 851 Mds,
      “Empire Perse” : $ 452 Mds,
      “Empire Russe” : $ 1.630 Mds (L’URSS est devenue un nain politique)
      Et donc, logiquement, “Empire italien” : $ 2.072 Mds!
      Quant aux Chinois, PIB par habitant : 9.771$ par an, pas de quoi fouetter un chat..
      Aucun Empire donc dans la réalité. Il faut laisser les philosophes à la philosophie, et ne pas les laisser faire de la politique internationale, c’est une catastrophe..
      J’aime bien Zemmour, mais sur Pétain il a tout faux! Pétain a été condamné à mort, puis grâcié par de Gaulle. Il a fini prisonnier à l’Ile d’Yeu pour tout ce qu’il a fait.
      Bonne journée à tous..

  10. Qui veut la peau de Eric Zemmour ?? Ils sont légion !! Seulement voilà , Zemmour est un lanceur d’alerte qui prévient les catastrophe à venir dans ce pays .
    Nous avons régulièrement une chronique contre Zemmour dans TPMP orchestré par Cyril Hanouna. Il en remet une couche chaque soir , hier c’était Jimmy Mohamed médecin urgentiste (sa femme est voilée) Hanouna a dit lors de son émission , qu’il n’inviterait jamais au grand jamais Zemmour car s’il l’invitait , il perdrait 50 % de ses amis , ca nous donne une idée de la qualité de ses amis. Sans parler de Jacques Attali , l’idiot utile de la gauche bobos , qui lui aussi menace de ne plus venir sur la chaine CNews et j’en passe

  11. Le problème de Zemmour, c’est son amour démesuré pour ce que représentent pour lui la civilisation européenne en général et la France en particulier. Il reproduit le modèle qui n’est pas nouveau de cet engagement d’un Juif pour sauver la civilisation qui l’accueille ou pour en améliorer la condition. Ce genre de combat n’a pourtant jamais en retour amélioré la condition des Juifs. Il suffit de constater la forte contribution juive aux destinées de l’ancienne Union Soviétique ou de l’Allemagne pour comprendre ce que le stalinisme et le nazisme ont fait de leurs Juifs. Le plus sage des hommes nous enseigne dans les Proverbes (XXVI, 17), que c’est attraper un chien par les oreilles que de se mêler d’une querelle qui ne nous regarde pas.
    Le venin de la plume n’est autre que celui de son auteur, qui projette sur un autre son propre ressentiment. C’est ce que nous enseigne le Talmud (traité Kidouchine 70b). Le serpent venimeux ne trouve le mal que dans le Juif, qui met en garde la civilisation qui l’a accueilli des dangers d’une idéologie qui fait peu de cas de la valeur humaine, quand on sait que les pays sous la houlette de cette idéologie sont devenus invivables pour les Juifs ainsi que pour tant d’autres, et que c’est encore cette idéologie qui les poursuit aujourd’hui au-delà de la mer méditerranée en rendant de plus en plus infréquentables la France et les pays alentours. Cette idéologie plus que moyenâgeuse dont tous les pays qui lui obéissent sont dans le marasme permanent, est en train de faire sombrer le monde dit éclairé qui se laisse malmener et déborder, comme s’il ne voyait pas que les illuminés qu’il vénère sont porteurs d’années sombres et d’obscurantisme.
    Pour ce qui est de comparer le nazisme et l’islam, bien qu’Hitler et Husseini aient œuvré la main dans la main pour l’extermination des Juifs, il faut toujours avoir en tête que les antisémitismes doivent être distingués les uns des autres, en dépit de la convergence de leurs aspirations, D. préserve! Les prétextes de Titus ne sont pas ceux des Hellènes de l’époque des Asmonéens, pas plus que ceux d’Isabelle la catholique ne furent ceux des nazis laïcs ou de l’islam porteur du fameux “itba’h el Yahoud”.
    En outre, comparer l’antijudaïsme à l’anti-islam, relève effectivement de l’antisémitisme, car jamais les Juifs n’ont fait aux autres ce que l’islam fait (trouvez-moi un Bataclan imputable aux Juifs, ou des agressions contre des “faces de craies” etc.).
    Bien au contraire, s’attaquer au totalitarisme rampant de l’islam s’inscrit dans une dialectique de résistance, là où la complaisance admirative et idolâtre rejoint la collaboration. Le pouvoir politique et tous ceux qui s’en nourrissent grassement prennent position pour le système violent du moment, tout comme Pétain le fit à son époque : chercher à avoir la paix en s’attirant les faveurs de ceux qu’il faut à tout prix éviter de froisser et dont il faut s’épargner la colère destructrice.
    Cette répétition de l’histoire permet à tous ceux qui n’étaient pas nés ou qui étaient encore trop jeunes pendant les années noires, de comprendre les mécanismes dominants pendant la Seconde guerre mondiale, qui ont laissé pantoises les nouvelles générations, celles-ci se demandant encore comment tout cela a-t-il été possible.

    • @Yéochoua Sultan
      Je ne vois pas où il serait écrit, ni dans la Bible, ni dans la Littérature Rabbinique que nous devrions “nous engager à sauver la “civilisation” qui nous aurait “accueillis” (ou plutôt piégés) ou en améliorer la condition”. A quel titre devrions-nous être les esclaves des autres? Nous avons une Nation Juive, une langue et une Histoire multimillénaire, et maintenant un Etat avec notre Terre. Pourquoi devrions-nous nous mêler des affaires politiques des autres nations? La majorité des Juifs vivant en France ignorent leur propre Histoire Juive et ont étudié les Histoires, parfois même mensongères, de peuples européens qui n’ont pas du tout notre code de valeurs. Quel intérêt pour nos études? Nos ancêtres n’ont pas voulu ni des égyptiens, ni des chaldéens, ni des grecs, ni des romains, pourquoi les autres nations aujourd’hui?

  12. Ce qui est dérangeant chez Zemmour, c’est de dire les choses crument, il faudrait l’art et la manière et ça serait plus crédible et moins raciste.
    Je le crois lorsqu’il dit qu’il n’en veut pas aux Musulmans mais aux islamistes, il fait la différence mais personne ne veut entendre cette phrase, c’est tellement plus facile de le bannir en entendant le reste de ses interventions.
    Par contre lorsqu’il crie haut et fort que l’Islam est incompatible avec la république, là il vise ou ça fait mal, et j’avoue que je n’ai pas de réponses de la part des Musulmans.
    L’Islam a le droit de penser différemment, mais pas le droit d’imposer leurs doctrines aux autres nations.
    Quant à Gérard Noiriel, il veut faire son beurre et quoi de plus rentable d’abattre Zemmour en place publique après l’affront que Sifaoui lui a réservé.
    Si Zemmour parle avec violence, c’est parce que gentiment personne n’écoute !
    Quant à la France que vous voulez laique, sachez que vous perdrez votre identité, non ! la France est un pays chrétien comme d’autres sont musulmans et ne s’en cachent pas.

  13. Il a été viré et est devenu indésirable, il voulait s’accrocher à l’extrême droite française d’une part, et d’autre part créer son, nouveau nazisme, ne pas oublier que les juifs en 39/45 ont été accueillis et protégés par plusieurs pays nord africains soit par des musulmans et dont les femmes portaient le voile, la famille Zemmour faisait partie des familles accueillies.

    • @Norebi

      Apprends ton histoire .

      Le nom de Zemmour est un nom berbère , sa famille sest arrivée avant toi , c.a.d les envahisseurs arabes .

      Nous les Juifs sommes proches des berbères car nous avons vécu ensemble en bonne intelligence durant des siécles .

    • Zemmour “créer son nouveau nazisme?” Vous écrivez n’importe quoi…
      Mon grand-père, Médaille de la Résistance Française, torturé tous les jours pdt 4 mois sans avoir jamais parlé, pour “menées anti-allemandes” parce qu’il avait en plus hébergé des juifs, déporté pendant deux ans dans un camp de la mort, puis marche de la mort et enfin extermination à Dachau.
      C’était ça le nazisme.
      Et, vous, vous me dites que je devrais avoir peur de Zemmour?
      Vous insultez mon grand-père et toute la famille des Résistants en faisant vos comparaisons débiles.
      Honte à vous.

  14. Grâce à vous MONSIEUR Zemmour MADAME Zineb, MADAME Morano,
    MONSIEUR Goldnadel, et beaucoup d’autres qui s’élèvent contre cette Islam islamiste meurtrier qui ont à leur actif 266 morts en France, sans compter l’Irak Afghanistan la Syrie etc…où les morts se comptent par milliers …

  15. Quand ZEMMOUR parle, les chiens (les kelbes) aboient. L’essentiel c’est qu’il fasse de l’audience, raison pour laquelle un certain nombre de chaînes n’hésitent pas à l’inviter. Au moins beaucoup de nos compatriotes Français qui s’endorment face à la montée de l’islam, pourront peut être se réveiller, je dis peut-être. Quant aux Juifs qui participent aux marches en faveur de l’islam, ils subiront le même sort qu’en 40 par les nazis et ce sera sans doute plus douloureux, les rats sont pires que les nazis. L’esprit de munich est encore d’actualité chez un certain nombre de juifs de france. En ce qui concerne les institutions dites “Juives” de france, vu le comportement de leurs dirigeants, il serait opportun de ne plus y adhérer, je parle de ceux qui ont les yeux et les oreilles bouchées.

  16. Vous les médias de merde, vous êtes vent debout contre Éric Zemmour ,mais vous êtes couché devant le président turc Ergodan (vous n’avez pas de couilles et vous n’en aurez jamais).
    Allez rester couché ,

  17. Nazislamistes associés aux communistes ,cela fait beaucoup de monde ,n oublions pas les collabos !
    La France a pris le mauvais virage ,le fossé est proche .

  18. Une chose est sûre :
    A la moindre critique, à la moindre expression, à la moindre remarque concernant la violence et la haine véhiculées par l’islam, le monde médiatico-politico-religieux s’enflamme immédiatement, pour dénoncer l’islamophobie “répugnante” de tel ou tel commentateur à l’origine du “blasphème” insupportable.
    Hier, place de la République à Paris, se tenait une manifestation bien garnie, chargée de dénoncer la haine envers les musulmans, en raison de la prétendue violence et l’humiliation qui a frappé une femme musulmane portant le “voile islamique” qui a été rappelée à l’ordre.
    Des artistes et gens du spectacle parmi lesquels figurent de nombreux Juifs, ont signé une pétition publiée dans un quotidien, dans laquelle ils dénoncent “la haine anti-musulmane” intolérable.
    Pendant ce temps, des musulmans massacrent dans des conditions abominables de vieilles femme Juives, que l’Etat refuse de qualifier de crimes antisémites, sans que la colère ne dépasse notre communauté.
    Ces évidences montrent à quel point nos représentants communautaires ne sont pas capables de mobiliser les médias, le monde du spectacle et autres énervés professionnels très sélectifs; il est vrai que nous sommes dix fois moins nombreux que les grands manipulateurs de l’opinion, hyper bien organisés.
    Cela fait hélas, partie du sort des Juifs de France, écrasés entre les politiciens avides des votes musulmans, et les médias complètement acquis à la “cause musulmane” de façon excessive, voire hystérique …
    Villani, candidat à la Mairie de Paris vient de réclamer à la chaine “CNews” de licencier Zemmour, pour ses propos haineux et islamophobles complètement insupportables, et qu’il boycotterait la chaine, tant que le polémiste y sera en poste; ben oui, la pêche aux votes musulmans est ouverte.
    Le Pen a, durant des décennies, tenu des propos répugnants contre le Juifs, a pratiqué pendant des années la négation de la Shoah, a été condamné plusieurs fois par les tribunaux, sans parler de M’Bala M’Bala qui organise des spectacles dans lesquels il déverse sa haine pathologique des Juifs et d’Isarël, sans parler de son pote Soral qui vomit régulièrement ses délires abjects incessants, sans que tous les excités professionnels ne bronchent, tandis que le CRIF organise chaque année, son “diner des cons”.
    Vas comprendre, Charles ….

    • Plus personne ne sera elu dans ce pays sans faire la peche aux voix d une communauté de plusieurs millions d ames , quand on se souvient des fantasmes sur le ” vote juif” de 500 000 juifs en France , on peut aisement imaginer comment les politiciens vont se coucher pour obtenir ceux des 7 a 10 millions de musulmans …. donc la voie est ouverte a toutes les compromissions et le naufrage de ce qui reste de civilisation dans ce pays est en bonne voie . A chacun d y reflechir et de savoir quoi faire

  19. Je ne suis pas toujours d’accord avec les positions d’Eric ZEMMOUR, mais ses comparaisons entre l’islam et le nazisme sont elles fondées..?
    Est-il un semeur de haine ou plus sérieusement un lanceur d’alerte ?
    Pour qui veut aujourd’hui réellement écouter simplement, entendre ce que l’islam véhicule de prosélytisme, de haine, d’appel à la destruction, l’élimination de tout ce qui n’est pas musulman n’est qu’une évidence.
    Je crains personnellement que l’islam soit pire que le nazisme, tout simplement.

    • Entièrement d’accord avec vous. Je n’ai pas lu Zemmour, juste regardé à la télévision.
      Je n’ai jamais senti de haine envers les musulmans chez lui.
      Il est comme vous dites un lanceur d’alerte, et rapporte des faits, sans jugement..
      Et les faits sont têtus comme on dit.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.