Ouverture du procès de Dieudonné pour fraude fiscale

1
279

C’est vêtu d’une casquette ananas que le polémiste Dieudonné, soupçonné d’avoir dissimulé au fisc plus d’un million d’euros de recettes de ses spectacles et jugé notamment pour fraude fiscale et blanchiment, est arrivé au tribunal correctionnel de Paris pour l’ouverture de son procès. — Tristan Reynaud/SIPA

Le procès du polémiste Dieudonné, soupçonné d’avoir dissimulé au fisc plus d’un million d’euros de recettes de ses spectacles et jugé notamment pour fraude fiscale et blanchiment, s’est ouvert mardi après-midi devant le tribunal correctionnel de Paris.

Condamné à plusieurs reprises pour ses sorties antisémites, Dieudonné M’Bala M’Bala est arrivé vêtu d’un bermuda et d’une casquette en forme d’ananas sur la tête. « On est très confiant », a-t-il déclaré.

 Lui et sa compagne Noémie Montagne, également présente, comparaîtront pendant cinq demi-journées, jusqu’au 3 avril. L’après-midi devrait être consacré à l’examen de divers recours relatifs à la procédure.

Plus de 657.000 euros en espèces retrouvés à son domicile

Les investigations, déclenchées en 2013, ont mis au jour les énormes sommes en liquide accumulées entre 2009 et 2014 par l’humoriste controversé de 53 ans, qui se disait à l’époque ruiné et insolvable.

Ses spectacles remplissaient alors son théâtre parisien de la Main d’or, dont il a depuis été expulsé, autant qu’ils suscitaient la polémique.

Dieudonné M’Bala M’Bala est poursuivi pour avoir dissimulé une grande partie de ses avoirs au fisc pendant ces cinq années, en « détournant à son profit » des recettes de ses spectacles non comptabilisées sur les comptes de sa société tout en déclarant des revenus fortement minorés et pas d’impôt sur la fortune.

Plus de 657.000 euros en espèces ont été retrouvés à son domicile et lui et ses proches ont envoyé plus de 565.000 euros à l’étranger, principalement au Cameroun où il a des liens familiaux. Quelque 102.000 euros avaient aussi été envoyés à des proches en France, et plus de 100.000 euros en espèces versés sur un compte de sa compagne, Noémie Montagne.

Dissimulation d’un « patrimoine substantiel » de plus de 1,4 million d’euros

Soit au total la dissimulation d’un « patrimoine substantiel » de plus de 1,4 million d’euros, écrit le juge Renaud Van Ruymbeke dans son ordonnance de renvoi devant le tribunal correctionnel.

Selon le magistrat, ces sommes provenaient du « prélèvement de la majeure partie des recettes en espèces des Productions de la Plume lors des spectacles donnés au théâtre de la Main d’or ou en tournée ».

Le polémiste et sa compagne, gérante des Productions de la Plume, seront jugés pour abus de biens sociaux aux dépens de leur société tandis que Dieudonné devra répondre de fraude fiscale, blanchiment de fraude fiscale et organisation frauduleuse de son insolvabilité. Le couple et leur société seront aussi jugés pour fraude à la TVA, pour avoir dissimulé des recettes.

20minutes.fr

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.