L’ONU dans un nouveau rapport déclare: « La conquête éternelle est la base du conflit »
Une commission d’enquête du Conseil des droits de l’homme accuse Israël d' »occupation éternelle »: « Il n’a pas l’intention d’y mettre fin ». Le ministère des Affaires étrangères a rejeté les allégations c’est « un rapport biaisé qui ignore des années de terrorisme meurtrier, de chasse aux sorcières. » Basé sur les affirmations gratuites des auteurs du rapport : qui combat la loi sur la citoyenneté israélienne et la discrimination à l’encontre des Juifs de Judée Samarie au seul profit des Palestinien. Malgré une critique du Hamas et de l’Autorité palestinienne.

Un nouveau rapport publié ce soir (mardi) par une commission d’enquête du Conseil des droits de l’homme de l’ONU accuse Israël d’« occupation perpétuelle » des territoires palestiniens, sans intention d’y mettre fin, et estime que l’occupation israélienne des territoires et la discrimination contre les Palestiniens sont aussi la base des tensions et de la violence entre Israël et les Palestiniens.
La commission d’enquête, qui a reçu un mandat « permanent », a été mise en place par le Conseil des droits de l’homme à la suite de l’opération Gardien des murailles (GAZA)  l’année dernière . Selon les données officielles de l’ONU, 261 personnes ont été tuées dans les combats à Gaza, dont 67 enfants. En Israël, 14 personnes ont été tuées dans l’opération, dont deux enfants. Le rapport a été rédigé par trois experts des droits de la personne, dont Navi Pillay, qui a déjà été membre de la Commission des droits de l’homme des Nations Unies.
Ce qui est devenu un état d’occupation perpétuelle devant le comité par les parties prenantes palestiniennes et israéliennes est le problème commun et la cause profonde des tensions récurrentes, de l’instabilité et du conflit en cours », ont écrit les auteurs du rapport. Ils ont ajouté que « l’impunité » pour ceux qui participent à des crimes violents alimente la colère des Palestiniens en Cisjordanie, à Gaza et à Jérusalem-Est.
Malgré cela, les auteurs ont fait valoir que la seule fin de l’occupation ne serait pas satisfaisante. Les auteurs ont fait valoir que d’autres mesures sont nécessaires pour garantir la jouissance égale des droits de l’homme palestiniens et israéliens.
L’un des exemples fournis par les auteurs est la loi sur la citoyenneté, qui n’autorise pas la citoyenneté israélienne aux Palestiniens qui se marient ou sont mariés à des citoyens arabes israéliens. « L’État accorde un statut civil différent, des droits différents et une protection juridique différente » aux minorités arabes « , lit-on dans un rapport sur la loi sur la citoyenneté, qui a été approuvée en mars dernier avec l’aide de l’opposition.
Le gouvernement israélien, qui s’est opposé à la création d’une commission d’enquête sur le Conseil des droits de l’homme, a refusé d’autoriser ses membres à entrer sur le territoire de l’État ou en Cisjordanie et à Gaza. Les témoignages, d’Israéliens et de Palestiniens, auteurs du rapport, ont été recueillis à Genève et en Jordanie.

En Israël, le rapport a été purement et simplement rejeté. « Le rapport de la commission d’enquête n’est rien de plus qu’un gaspillage d’argent et d’efforts du système onusien dans le cadre de la chasse aux sorcières menée par le Conseil des droits de l’homme contre Israël », a déclaré le ministère des Affaires étrangères.
Le ministère des Affaires étrangères a ajouté : « Le rapport ignore des années de terrorisme meurtrier par des organisations terroristes palestiniennes contre des civils israéliens, ainsi que le refus palestinien de longue date de toute paix avec Israël, sa reconnaissance et l’incitation sauvage à l’antisémite de l’Autorité palestinienne et de ses mécanismes. La commission d’enquête a ignoré la réalité raisons Double guerre : Tirs sur des civils israéliens depuis des zones civiles de la bande de Gaza.
La commission d’enquête et le rapport biaisé sont le résultat de l’extrême partialité anti-israélienne du conseil. Les membres de la commission, prétendant être objectifs, ont été élus uniquement en raison de leurs positions anti-israéliennes publiques et bien connues, à l’opposé. aux règles de l’ONU. L’État d’Israël continuera de protéger ses citoyens conformément aux valeurs et normes internationales les plus élevées. »

Les auteurs du rapport ont cité des preuves « fiables » et « convaincantes », comme ils disent, qui indiquent qu’Israël n’a pas l’intention de mettre fin à l’occupation, et qu’il entend assurer le contrôle total des territoires palestiniens, selon le langage du rapport. Le gouvernement israélien, a-t-on affirmé en outre, « travaille à changer la démographie en maintenant un environnement déprimant pour les Palestiniens et un environnement amical pour les juifs israéliens ».
Le rapport a également critiqué les dirigeants palestiniens. L’Autorité palestinienne, est-il écrit, cite souvent l’occupation comme justification des violations des droits de l’homme de sa part, soulignant que c’est la principale raison de son échec à organiser des élections présidentielles et législatives.
Concernant le Hamas à Gaza, les auteurs du rapport ont écrit que l’organisation remplit très peu de ses obligations de protection des droits de l’homme et de respect du droit international.
Devant le siège de l’ONU à Genève, des dizaines d’étudiants israéliens et de soldats de Tsahal en réserve ont organisé aujourd’hui une manifestation de protestation inhabituelle tout en portant des masques et habillés en membres de la branche armée du Hamas avant la publication du rapport. Les militants se sont même déguisés en chef du Hamas Yahya Sinwar et ont agité les drapeaux du Hamas et de l’OLP.
Le président de l’organisation Bar-Din, le procureur Darshan-Leitner, qui a organisé la manifestation, a déclaré que « le Conseil des droits de l’homme des Nations Unies est connu pour son obsession pour Israël, mais cette fois, il s’attaque à l’existence légitime du pays. En fait, elle se joint avec les organisations terroristes. Le Hamas le fait avec des tirs de roquettes et des attaques terroristes et le conseil le fait avec de faux rapports et des appels aux meurtres. C’est une chasse aux sorcières qu’il faut arrêter. »La commission des droits de l’homme de l’ONU attaque souvent Israël avec des critiques les plus sévères par rapport aux autres pays au monde .L’année dernière, le secrétaire d’État américain Anthony Blinken a annoncé que les États-Unis reviendraient au conseil , et cette année, il en est devenu un membre à part entière.

 

L’an dernier, l’ambassadeur d’Israël auprès des Nations Unies, Gilad Arden, a déchiré le rapport annuel du comité dans un discours prononcé à l’Assemblée des Nations Unies. Dans son discours, Arden a sévèrement critiqué l’ONU pour avoir condamné Israël dans 95 décisions différentes, comparativement à 142 décisions dans lesquelles tous les autres pays du monde ont été condamnés ensemble en 15 ans de son existence.
Arden a été élu vice-président de l’Assemblée générale des Nations Unies.
En même temps que la publication du rapport de l’ONU, Israël a également enregistré une réalisation politique – quand Arden lui-même a été élu vice-président de l’Assemblée générale des Nations Unies aujourd’hui. Il a été élu au vote de l’Assemblée générale des Nations Unies à New York et a postulé à un poste à l’Assemblée générale en septembre de cette année. L’Iran et la Syrie se sont opposés aux élections à Arden, mais ils ont évité d’exiger un vote séparé de peur de perdre.
Dans le cadre de son rôle, l’ambassadeur Arden présidera les réunions de l’Assemblée générale et participera à l’établissement de l’ordre du jour des délibérations de l’Assemblée générale.
 « Je suis fier du privilège de représenter Israël dans un rôle qui est au cœur du travail à l’ONU et j’agirai également à travers lui pour combattre la discrimination existante à l’ONU contre Israël », a déclaré Arden. « C’est une victoire importante qui nous donnera une autre plate-forme pour présenter la vérité sur Israël et sa contribution au monde, malgré les tentatives continues des Palestiniens et des nations hostiles d’agir contre nous. » « Cette réalisation s’ajoute à une série de succès qu’Israël a entrepris à l’ONU ces dernières années, ainsi qu’un message clair à nos ennemis qu’ils ne nous empêcheront pas d’intégrer des postes clés à l’ONU et sur la scène internationale et d’accroître notre influence. « , a ajouté Arden.

JForum -Ynet

9 Commentaires

  1. Mais enfin, sur quelles terres est établi l’Etat d’Israël ? La bienséance voudrait un partage heureux et en paix ; mais non, d’une part Israël se veut souverain de droit divin (?) et d’autre part, les palestiniens se sentent injustement privés de leurs droits fondamentaux d’exister en tant que peuple souverain. Et par ailleurs, américains et monde arabe se tirent la bourre sur le compte des deux peuples : voyez ce qui se passe en Ukraine , c’est pourtant clair et pourtant Israéliens et Palestiniens vous ne semblez pas vouloir ou pouvoir comprendre dans quel jeu vous êtes manipulés par les américains d’une part et par les arabes d’autre part. Dommage pour le monde entier !

  2. La commission des droits de l’homme n’est plus qu’un repère de brigands au service d’un islam qui ne recule devant aucun crime. Aujourd’hui le bien est devenu le mal et le mal est devenu le bien. Cet organisme n’est plus qu’un torchon de mensonges et d’ignominies. Qui peut encore soutenir cette commission des droits de l’homme. Qu’elle aille voir ce qui ce qui se passe en Ukraine. Mais cela vous ne le verrez pas car devant cette Russie et tous les crimes commis, les droits de l’homme sont muets et évitent même d’en parler.

  3. les gens de l’onu devraient lire la bible car toute l’histoire d’israel y est ecrite.
    une grande partie s’est deja accompli, israel est retabli aujourd’hui et c’est pour OUI?
    L’ETERNITE.
    AMEN VE AMEN

  4. Je suis une réfugiée du Congo ex belge, et l’ONU est venue nous sauver !!!! Ils comprenaient un régiment de « Marocains » qui violaient impuniés des petites gamines noires, sans *etre inquiétés ! Une tante est restée là bas, la révolte des indigènes et a pu nous raconter à son retour les saloperies de ces sauvages, au nom d’Allah. Allah n’existe pas, c’est une invention car Mahomet, le « prophète » des muss est un prophète guerrier. L’ONU a montré son vrai visage, mais je ne connaissais encore rien de toute l’histoire entre Israël et les musulmans. Yasser Arafat avait , plus tard, reçu le prix « nobel de la paix » ! Vous comprenez quelque chose à toutes ces organisation de m……. Lorsque j’ai fait des recherches grace à un pc, petit à petit mon esprit s’est ouvert. Et j’ai fait des recherches concernant mon arrière grand père qui était venu en Belgique en 1860 ! L’histoire peut etre falsifiée comme on veut et des « vendus » existent partout surtout dans les grandes organisation de la « paix »….. Cet ignoble individu qui a reçu le « nobel de la Paix » tout en refusant la paix ! Toutes les organisations soit-disant en faveur de la paix ne devraient plus exister, étant inutiles et vendues aux plus puissants<; Voyer le résultat de ce qui se passe dans ce pays merdique qui est la France.
    C'est le pays "le plus génocidaire" de l'Europe Ce pays est complètement sous la coupe des musulmans et on voit le résultat. Des meurtres à gogo, surtout contre des Juifs, en particulier, en toute impunité !

  5. Onule repère d islamistes et de dhimis les plus pleutres….!!!
    Onule pue la rage antisemite sans vergogne !!!

    lonule ou la sombre m….

  6. S’il fallait une raison supplémentaire pour ne jamais prêter la moindre importance aux élucubrations des débiles de l’Onule leur énième torchon en est la preuve….
    Il mériteraient d etre traînés devant la Cour Internationale d’injustice…ils pourraient fourniquer ensemble …

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.