La ville de Lod.

Des arabes ont attaqué, lapidé et lynché des garçons juifs à Lod, en arrachant leur kippa.

Trois garçons juifs ont été attaqués ce jeudi à Lod, par des garçons arabes. Le contexte de l’incident n’est pas encore clair, et on ne sait pas encore si l’attaque a eu lieu sur un fond terroriste. La police a ensuite arrêté quatre suspects de l’attaque, âgés de 14 et 15 ans.

L’enquête montre que dans l’après-midi, un appel a été reçu d’une attaque contre un certain nombre de garçons près de la piscine municipale de Neot Yitzhak à Lod. Les garçons se rendaient à une fête de remise des diplômes et ce n’est qu’avec l’intervention de l’un des éducateurs que les assaillants se sont échappés.

Pendant une dizaine de minutes un lynchage violent et cruel a eu lieu, au cours duquel ils ont reçu des pierres, des coups de poing et de pied, des jurons, ils leur ont arraché les kippot et ont déchiré leurs chemises, et qui sait comment les choses se seraient terminées si un des rabbins de la yéchiva n’était pas venu les secourir.

Les garçons ont essayé de se défendre, l’un des garçons souffrait de déficience visuelle et les deux autres ont fait de leur mieux pour le protéger également, alors que la violence s’intensifiait et que de plus en plus d’adolescents arabes se joignaient au lynchage violent contre trois jeunes étudiants juifs.

C’est la réalité dans laquelle nous vivons aujourd’hui à Lod – les garçons ont peur de marcher au milieu de la ville et au milieu de la journée, il n’y a pas de gouvernance, pas de dissuasion, pas de présence policière, et quand les autorités, la municipalité et les forces de l’ordre investissent leurs efforts dans l’apaisement de la violence arabe au lieu de mettre un terme à la violence et à la terreur dans lesquelles nous vivons, ils limitent leurs interventions au lieu de sévir durement et sévèrement..

Nathaniel Isaac, adjoint au maire de Lod, a répondu à Linz: «Ces cas sont très graves. Ce n’est qu’hier soir qu’ils ont trouvé une mitraillette à l’intérieur d’un climatiseur dans la cour d’une école à Lod. Malheureusement, la violence dans la ville est très grave et malheureusement il n’y a actuellement aucun moyen de dissuasion, ou disons aucune véritable volonté de sévir durement.

 «Je crains que ces violences n’atteignent très rapidement toutes les régions du pays et que de nouvelles émeutes n’éclatent dans d’autres villes. Si la violence n’est pas traitée et contrée efficacement, la violence s’intensifiera davantage contre les citoyens respectueux des lois. Nous continuerons à travailler pour une législation rapide qui punira les émeutiers, mais le gouvernement israélien doit actuellement se concentrer sur une solution dans les villes concernées avant que tout le pays ne devienne un chaos», a ajouté Isaac.

Une force de police arrivée sur les lieux a commencé les recherches, et en même temps des opérations d’enquête et de renseignement ont été menées qui ont indiqué qu’un groupe de jeunes arabes étaient arrivés à la piscine en provenance de Ramleh. La force a été envoyée dans le quartier Gan Hekel de Ramleh et a localisé quatre mineurs – dont trois de 14 et 15 ans soupçonnés d’être impliqués dans l’attaque. Ils ont été conduits pour interrogatoire au commissariat de Lod, soupçonnés d’infractions violentes.

L’événement survient faisant suite aux émeutes nationalistes dans la ville pendant les jours de combats de l’opération «Gardien des murailles» à Gaza, le mois dernier, la coexistence entre Arabes et Juifs à Lod et dans d’autres villes mixtes est de plus en plus inexistante et problématique. Pour le moment, cependant, comme indiqué, il n’est pas clair si l’incident s’est produit dans un contexte nationaliste.

Nathaniel Isaac, adjoint au maire de Lod, a déclaré: «Malheureusement, la violence dans la ville est très grave et, malheureusement, pour le moment, il n’y a aucune dissuasion. Je crains que cette violence n’atteigne très rapidement toutes les régions du pays et que d’autres émeutes éclatent dans d’autres villes de plus en plus».

La situation ressemble étrangement à celle qui régnait à l’époque du mandat britannique alors que David Ben Gourion dirigeait l’ensemble de la communauté juive (le Ichouv) et décidait de « ne pas décider » d’actions en représailles aux provocations et aux violences arabes contre les Juifs sous prétexte que les autorités britanniques auraient pu prendre des mesures hostiles aux Juifs et favorables aux Arabes comme ils avaient l’habitude de le faire. Cette situation avait d’ailleurs entrainé Zéev Jabotinsky de mettre sur pieds une milice d’auto-défense juive (l’Irgoun) qui a remédié efficacement et contribué à redresser la situation. Mais cela se passait avant l’indépendance, avant 1948, quand l’Etat d’Israël n’existait pas encore de fait. Mais aujourd’hui, ce sont les adeptes colombes pacifistes ‒ qui, a priori, craignent les réactions des chancelleries dans le monde et de leurs ONG et BDS ‒ qui tentent de paralyser les faucons partisans de la manière forte. [NDRT]

JForum ‒ Infos Israel-news ‒ Divers

 

4 Commentaires

  1. J’ai toujours cru que les Israéliens avaient les C. pour se défendre et même pour attaquer avant d’être eux mêmes attaqués, mais ma déception est immense, ça rappelle la période durant laquelle les SA attaquaient les Juifs, mais ça se passait en allemagne, là c’est en Israel et c’est plus que lamentable. Toute la faute ne revient pas seulement aux dirigeants, mais en grande partie à la population qui a la trouille.

  2. Le gouvernement de traîtres ne fera rien pour réprimer sévèrement les agresseurs arabes.
    Il suffit que le frère musulman qui fait partie de la coalition de la honte exprime sa désapprobation pour que le projet soit abandonné.
    Les ordures qui l’ont admis à la Knesset ne prendront pas le risque d’une dissolution.
    Bibi devra accélérer ses contre-attaques contre ces traîtres et les faire dégager pour organiser de nouvelles élections qui les fera disparaitre pour toujours de la vie politique israélienne.
    Nous n’oublierons jamais les trahisons de Bennett et de Dalila-Shaked….

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.