Du Nord au Sud d’Israël, les Arabes israéliens manifestent en faveur du Hamas.

Les Arabes israéliens du Nord au Sud soutiennent les tirs de roquettes et missiles du Hamas contre Israël.

Dans le contexte de l’escalade de la violence, les manifestations des Arabes israéliens se sont poursuivies tard ce soir (Lundi) dans plusieurs centres pour soutenir le Hamas. À Haïfa, les forces de police et les combattants du Yassam ont opéré sur le boulevard Ben Gourion à Haïfa à la suite d’une manifestation avec la participation de dizaines de manifestants qui ont violé l’ordre public, lancé des bouteilles et des pierres, lancé des feux d’artifice et incendié des poubelles.

Après que la manifestation a été déclarée illégale et qu’un délai raisonnable a été accordé aux manifestants pour quitter les lieux, les forces de police ont été contraintes de disperser les manifestants par des moyens anti-émeutes.

Pendant les troubles, une quinzaine de suspects ont été arrêtés pour avoir jeté des pierres et avoir troublé l’ordre public.

Plus au nord, dans la région du Carmel, les arabes ont lancé des pierres sur un véhicule sur la route 79 près du carrefour Fattal. Les médecins et les ambulanciers de MDA ont attribué des soins médicaux et ont envoyé un homme de 25 ans à l’hôpital de Rambam dans un état léger avec une blessure à un membre. «La police israélienne autorisera le droit de manifester tant qu’il se déroulera dans le cadre de la loi et ne deviendra pas une manifestation de violence tout en faisant du tort à la police et au public».

Dans le centre, la police a agi à Ramla et à Lod contre les émeutes de jeunes gens qui lançaient des pierres et des feux d’artifice sur des policiers et des bâtiments et incendiaient avec des bidons d’essences des pneus. À ce jour, il y a 16 arrestations pour désordre public et agressions de policiers. À Jérusalem, lors d’une opération de police au centre-ville de Jérusalem, deux suspects (de 21 et 41 ans) ont été arrêtés pour interrogatoire à la suite d’informations reçues d’un véhicule dans lequel l’un de ses occupants avait pris quelque chose qui semblait être une arme à feu par la fenêtre de la voiture en conduisant. Lors des fouilles menées par la police, le véhicule a été localisé et un pistolet Airsoft et un couteau ont été saisis lors de la perquisition.

En outre, lors de l’activité des forces de l’ordre dans la rue Naomi à Jérusalem, trois suspects ont été arrêtés à la suite de violentes émeutes qui ont commencé sur les lieux et comprenaient, entre autres, des jets de pierres, des feux d’artifice, des coups de matraques. Un inspecteur municipal a également été attaqué alors qu’il lui a été aspergé du gaz lacrymogène et un policier qui était présent sur les lieux a tiré en l’air après qu’il y avait été en danger au cours de la poursuite d’un agresseur. Les forces de police et des gardes-frontières ont opéré dans le quartier Issawiya à Jérusalem-Est à la suite d’un trouble au cours duquel des suspects ont jeté des pierres, incendié des objets, jeté des pneus en feu et des cocktails Molotov.

Pendant l’opération des forces dans l’incident, un agent de la police des frontières a été touché à la tête par une pierre et a dû être soigné.

Au cours de la journée, 32 policiers et gardes-frontières ont été blessés au cours de leurs activités face à divers troubles, la plupart d’entre eux ont été soignés sur le terrain par la police et 6 ont eu besoin de soins supplémentaires dans les hôpitaux. Entre autres, un certain nombre des civils ont été traités par le personnel médical de la police. Au même moment plus au sud, dans le Néguev, la police a arrêté quatre suspects pour avoir jeté des pierres sur des policiers au carrefour de Segev Shalom. La police a utilisé des moyens pour disperser les manifestations. Au même moment, une force de police a dû affronter dans la ville de Rahat avec un groupe de manifestants qui  leur a jeté des pierres. Deux ont été arrêtés. Un bus avec des passagers a également été bombardé de pierres dans la région de Segev Shalom. Un passager légèrement blessé a été envoyé à Soroka.

Le Hamas continue à menacer Israël. Le général Kochavi prévoit une intervention militaire dans la bande de Gaza qui durera plusieurs jours.

JForum ‒ Infos Israel-news

5 Commentaires

  1. JE N’AI CESSE DE REPETER QUE LES ARABES ISRAELIENS ETAIENT UN CHEVAL DE TROIE,UNE CINQUIEME COLONNE POUR LES ISRAELIENS,ON EN A LA PREUVE.LA,CE N’EST PAS TROP GRAVE CAR C’EST UNE PETITE GUERRE MAIS LORSQU’IL Y AURA UN AFFRONTEMENT AVEC L’IRAN PAR EXEMPLE CE SERA TRES GRAVE POUR ISRAEL D’AVOIR EN SON SEIN DES TRAITRES !!!! IL EST GRAND TEMPS D’ESSAYER DE SE DEBARASSER DE CES ARABES !!!!!

  2. Quand un ou des arabes israéliens soutiennent des terroristes contre leur propre état, ce sont des traîtres et lors d’un conflit armé comme c’est le cas aujourd’hui, ce ou ces traîtres sont arrêtés et mis en prison.
    Ils doivent ensuite être jugés par un tribunal militaire, la peine la plus légère doit être l’expulsion hors du pays, la confiscation de tous leurs biens et la déchéance à vie de la nationalité israélienne pour eux et toute leur famille.

  3. Vous aussi ,amis Israéliens, allez être colonisés par l’Islam………… Ne vous laissez pas faire comme nous en France où le gouvernement nous livre à la communauté arabe.

  4. Tout cela me semble tout à fait logique, s’il y a un conflit sévère ils seront
    des ennemis. Pourquoi s’étonner de l’évidence. Nous le savons depuis toujours.
    Vous croyez qu’ils vont combattre leurs frères ?
    Jamais de la vie.
    Il faut donc neutraliser l’extérieur et aussi l’intérieur en cas de graves conflits.

  5. Il n’y a pas d’arabes Israéliens, il n’y a que des arabes qui ont un niveau de vie 10 fois supérieur aux autres arabes, excepté qatar , émirats ou Arabie et qui attendent patiemment de nous foutre dehors. Quant aux « palestiniens » qui ne sont pas plus palestiniens que les arabes de francarabia sont gaulois, ils ne sont que des arabes qui perçoivent l’argent des contribuables européens et surtout français, de gueule dirait plutôt, des veaux. Voilà comment abbas le vilain est devenu milliardaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.