Le THAAD U.S déployé pour la première fois en Israël

6
3553

Le THAAD déployé pour la première fois en Israël pour un exercice conjoint

 

Le système de défense de zone en haute altitude (THAAD) de l’USEUCOM doit être déployé dans le sud d’Israël pour participer à un exercice conjoint auquel participeront environ 200 soldats américains, a annoncé lundi 4 mars l’ambassade américaine et le porte-parole de Tsahal.

Le système THAAD, le système le plus avancé de ce type au monde, viendra s’ajouter aux systèmes de défense antiaérienne israéliens existants, qui assurent une défense contre les missiles balistiques à longue portée, a annoncé le département américain de la Défense. Le but de son déploiement tactique est «de former la capacité à déployer rapidement des systèmes complexes à travers le monde, tout en renforçant les capacités et la coopération avec les systèmes de défense aérienne de l’armée de l’air israélienne.

«Pendant le déploiement, les membres des services américains travailleront dans divers endroits d’Israël et appliqueront des procédures opérationnelles pour renforcer l’architecture de défense aérienne et antimissile israélienne. Ils affineront la connectivité du réseau et mèneront des activités multinationales de formation et de coopération en matière de sécurité », a déclaré le Département de la Défense américain. Le THAAD est déployé au sein de la 11 e Brigade d’artillerie de défense aérienne et du Commandement de la défense aérienne et antimissile de la 32 e Armée (AAMDC) en poste à Fort Bliss, au Texas.

Les défenses aériennes israéliennes comprennent actuellement le Dôme de fer, conçu pour abattre les roquettes à courte portée ; le système Arrow (Hetz), qui intercepte les missiles balistiques en dehors de l’atmosphère terrestre ; et le système de défense antimissile Fronde de David, conçu pour intercepter les missiles balistiques tactiques, les roquettes à moyenne et longue portée, ainsi que les missiles de croisière tirés à une portée comprise entre 40 et 300 km.

L’exercice conjoint américano-israélien intervient peu de temps après l’achèvement de Juniper Falcon 2019, qui avait testé le niveau de coordination entre les deux pays dans le cas d’une menace de missile balistique iranien contre Israël.

DEBKAfile : Les systèmes THAAD et Arrow sont tous deux reliés aux systèmes d’alerte précoce de l’USEUCOM, le commandement européen pour l’armée des États-Unis, par l’intermédiaire du radar américain FBX-T avancé en bande X, situé sur une base américaine dans le Néguev israélien. À partir de cette base, chaque lancement de missile iranien est surveillé.

Nos sources politiques révèlent également que, par le déploiement de THAAD en Israël, l’administration Trump montre à quel point elle est prête à défendre ce pays contre les menaces iraniennes – et également qui Washington préfère voir comme responsable de la sécurité d’Israël.

A U.S. Army Terminal High Altitude Area Defense (THAAD) weapon system is seen on Andersen Air Force

  

Adaptation : Marc Brzustowski

US THAAD deployed for first time in Israel for joint drill

6 COMMENTS

  1. Nathan: rien à voir les systèmes S 300 ou S 400, ceux-ci ciblent des objectifs à basse altitude, avions ou missiles (basse altitude c’est relatif, ils peuvent viser une cible à 30 000 pieds d’altitude)
    Le problème avec ce système de défense ( THAAD), c’est qu’il ne cible QUE les missiles sortant de l’atmosphère!

    Hors, les seuls missiles à faire ça sont les missiles intercontinentaux chargés d’ogives nucléaires… Qui, je l’espère, ne seront JAMAIS utilisés…

    Pour faire simple, le système THAAD ou ses équivalents sont inopérants contre des missiles de croisière (Tomahawk américain ou Kalibr russe, par exemple) qui font dans le rase-collines pour échapper aux radars!
    Le point positif étant que cette catégorie de missiles ne peut pas emporter d’ogive atomique, ce qui poserait un problème à tout le monde …

    • Ce système de défense est contre les missiles balistiques, ceux qui portent des ogives nucléaires…
      Personne, qu’il soit juif, chrétien, musulman, ne balancerait ce genre d’arme sur la ville qui est sainte dans ces trois religions (Jérusalem)…

  2. naturellement Nathan sinon ils ne serviraient a rien de nos jours avec les nouveaux missiles teleguides par gps
    un missiles bloquer par Gps na aucune chance de s en sortir

    c’est qui ce
    Hani Ramadan qui dénonce “l’appel au meurtre au nom de la Torah”
    encore un enfant de salope qui veux inverser les roles de sa religion musulman avec la notre

  3. J’ignorais que les USA possédaient une arme ressemblant à ce point au S 300 des Russes. Si je comprends bien, il s’agit ici de contrer des missiles des hautes altitudes alors que les S 300 et S 400 s’occupent d’abattre quels types de missiles, quelles vitesses, quelles hauteurs ? Par ailleurs, ces missiles sont-ils conçus pour
    suivre oun non des missiles attaquants qui changent de direction durant leur approche ? Nathan de Bruxelles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.