Israelis enjoy dining at restaurants, in Tel Aviv, as they were re-opened earlier this week, following a long period of lockdown. March 11, 2021. Photo by Miriam Alster/FLASH90 *** Local Caption *** תל אביב קורונה מסעדה פתיחה

Alors que le premier ministre Jean Castex, et son ministre de la santé Oliver Véran vont nous annoncer de nouvelles restrictions, qui vont nous plonger un peu plus dans la déprime, les chaînes info nous font rêver avec des images venues d’Israël.

On échangerait bien un Macron contre un Netanyahu mais ça serait trop dangereux pour Israël.

TERRASSES DE BARS BONDÉES, RESTAURANTS, CONCERTS… AVEC LA VACCINATION, LA VIE REPREND EN ISRAËL

La très grande majorité de la population israélienne a reçu deux doses du vaccin Pfizer, au cours d’une campagne massive, qui permet la réouverture des lieux culturels et des restaurants.

Des terrasses de bars et de restaurants bondées, des concerts, des salles de sport ouvertes… Des images provenant d’Israël, partagées notamment par le média Brut ces derniers jours, présentent un pays où la vie culturelle, les loisirs ont repris, après une campagne de vaccination massive dans le pays. Les commerces non-essentiels ont progressivement rouvert depuis la fin du troisième confinement début février.

Plus de 5,5 millions de personnes (63% de la population) ont reçu les deux doses du vaccin Pfizer/BioNTech, et peuvent désormais présenter un passeport vert, sésame pour accéder aux événements avec du public.

Des personnes en terrasse à Jérusalem, le 9 mars 2021.

« Je suis allé à un concert, je n’étais pas allé dans un événement culturel depuis le mois de mars 2020 » raconte sur BFMTV l’ex-journaliste Julien Bahloul, blogueur et business developer. « Je vais au restaurant ce soir et je vais au bar derrière. J’étais à la salle de sport il y a une heure. »

« On annonce les boîtes de nuit la semaine prochaine »

Avec son passeport vaccinal – qui s’obtient une semaine après avoir reçu la deuxième dose de vaccin, et apparaît sous forme de QR code – il peut désormais entrer dans les salles de sport, et retirer son masque, car seules des personnes vaccinées y sont présentes.

« On annonce les boîtes de nuit pour la semaine prochaine. Les boîtes de nuit c’est surréaliste, je pense que c’est le symbole suprême du déconfinement parce que c’est les gens qui vont danser ensemble », continue Julien Bahloul. « On a presque du mal à y croire. »

La vie s’améliore aussi pour les personnes non-vaccinées, qui peuvent utiliser « le train ou les centres commerciaux, les transports en commun ou même les terrasses de café, juste pas en intérieur », explique un étudiant à Brut.

Israël veut rouvrir ses frontières le plus largement possible, notamment en mettant en place des passeports verts avec d’autres pays, comme elle l’a déjà fait avec la Grèce. Une perche a été tendue en ce sens par le Premier ministre Benjamin Netanyahu à la France, qui a décliné la proposition.

El vídeo de la esperanza: así es la vida post-vacunas en las calles de Tel  Aviv

Une organisation « militaire »

Julien Bahloul raconte une organisation « militaire » pour en arriver à ce haut taux de vaccination si rapidement. « Ils ont mobilisé plein de soldats. Quand je suis arrivé dans mon centre de vaccination, j’ai vu mon numéro, et j’ai vu 40 personnes avant moi. Mais les numéros défilaient toutes les secondes, tout le monde allait dans les différentes lignes et ça vaccinait à tour de bras ».

L’État hébreu avait lancé le 19 décembre une vaste campagne de vaccination contre le Covid-19 à la faveur d’un accord avec Pfizer permettant à Israël d’obtenir rapidement des millions de doses en échange de données biomédicales sur l’effet du vaccin dans ce pays où les fichiers médicaux de la population sont numérisés.

Les indicateurs du Covid-19 sont en chute libre ces dernières semaines. Le nombre moyen de nouveaux cas recensés est tombé sous la barre des 2000, selon le comptage de l’agence Reuters. Le 17 mars 1475 nouvelles contaminations étaient comptabilisées, contre 4555 contaminations, il y a un mois. Le dernier pic d’infections le plus élevé date du 16 janvier, avec 10.073 nouveaux cas.

Alors que la vaccination est plus lente en Europe, le pays s’est même proposé pour accueillir l’Euro de football en juin et juillet prochain, ainsi que des matches de Ligue des champions ou de Ligue Europa, si la pandémie contraint les stades européens au huis clos.

L’arrêt de la vaccination avec l’AstraZeneca au prétexte du principe de précaution, est le summum du dévoiement de ce principe même. Accepter des centaines de morts supplémentaire pour 1 incident par million de vaccinés est une totale absurdité.

La réalité s’imposera à cette France qui dénigre le vaccin, le passeport vaccinal, et tant d’autres mesures qui seront incontournables.

BFM – JForum

3 Commentaires

  1. Le vrai cauchemar de la France, c’est d’être dirigée par des pieds nickelés depuis des lustres.
    Après Chiracaille et sa clique, nous avons eu droit à Sarkozy l’agité, puis de passer au mandat de Hollande-Flanby, avant de sombrer dans le trou noir du calamiteux Micron.
    Il n’y a pas d’offre politique digne de ce nom, il n’est qu’à regarder les prétendants actuels.
    Malgré les innombrables fautes lourdes commises par le Micron, il reste encore en lice pour un prochain mandat, faute de candidats capables de le faire dégager/remplacer.
    Israël ne connait pas son bonheur d’avoir Bibi comme chef d’Etat.
    Mieux, certains dégénérés veulent le faire partir pour élire un minable Premier Ministre sans envergure ni compétences, qui risque de détruire tous les acquis indiscutables de Bibi.
    Un peu comme le cauchemar américain dans lequel nous avons vu Joe le sénile qui est incapable de lire un prompteur et qui est tombé trois fois en montant les escaliers d’un avion, choisi par des fascistes « Démocrates » pour remplacer TRUMP le lion indomptable qui fait toujours aussi peur à ceux qui lui ont volé la présidentielle, après un Coup d’Etat soigneusement dissimulé aux Américains grâce à une censure digne de la Chine….

  2. La différence entre Israël et la France, est qu’Israël se bat pour exister et la France se bat pour disparaître.
    Dans ce contexte, comment un Français de bon sens peut-il encore faire confiance à ses dirigeants et comment ces dirigeants ne profitent-ils pas de cela pour ne pas prendre de décisions et d’assumer leurs responsabilité

  3. Témoignage perso : J’ai tenté d’aller en Espagne, le semaine dernière, refus de la police française sans test PCR, malgré la présentation d’un certificat de double vaccination Pfizer, car ils n’avaient aucune information concernant les vaccinés..
    Commentaire du policier vous savez, nous sommes comme vous, tout en bas de l’échelle, on ne nous dit rien… !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.