Le retour incontrôlé d’une fusée chinoise sur Terre fait paniquer l’Espagne

Des aéroports espagnols sont fermés

L’Espagne doit prendre des mesures de sécurité, alors qu’une fusée chinoise s’apprête à tomber de façon incontrôlée sur Terre. Le pays a fermé une partie de ses aéroports ce 4 novembre 2022.

La Chine a lancé le 31 octobre 2022 un bout de sa station spatiale, Tiangong, dans l’espace. Mais, ce qu’il advient désormais de la fusée est inquiétant. Ce lanceur de 22 tonnes est en train de retomber sur Terre de façon complètement incontrôlée, ce 4 novembre 2022. L’engin a même été vu évoluer dans l’espace, alors que personne ne peut décider de ses mouvements et s’assurer qu’il va tomber en toute sécurité.

Il est complexe de déterminer avec certitude où le gros débris de la fusée Longue Marche 5B (CZ-5B) va se crasher. D’après les données de la société Aerospace Corporation, le retour du lanceur devrait avoir lieu vers 12h20 (heure française), le long de l’une des lignes dessinées sur la carte suivante. On voit que deux d’entre elles passent en Europe, au-dessus de l’Espagne.

La rentrée de la fusée devrait se faire sur l'une de ces pistes. // Source : Via Twitter @AerospaceCorpLa rentrée de la fusée devrait se faire sur l’une de ces pistes. // Source : Via Twitter @AerospaceCorp

Le lanceur chinois incontrôlable force l’Espagne à fermer des aéroports

Même si les risques qu’un débris de la fusée tombe sur des populations sont minces, cela ne peut pas totalement être écarté. Le danger existe aussi pour les installations au sol, ainsi que dans l’espace aérien. L’Espagne a décidé de prendre des mesures de sécurité. Ce vendredi 4 novembre au matin, on apprend que plusieurs aéroports du pays sont fermés. Les espaces aériens des aéroports de Barcelone, Tarragone, Ibiza et Reus sont clos, a informé El Pais.

Les cartes suivantes montrent qu’une zone de protection est établie en Espagne. Habituellement, elle est occupée par divers vols d’avion de ligne.

Plusieurs internautes ont indiqué être bloqués dans leurs avions, en raison des mesures de sécurité prises à cause de la fusée CZ-5B. « Je suis en avion, à l’aéroport de Madrid, cloué au sol, car potentiellement un débris de fusée chinoise risque de nous tomber à n’importe quel moment sur la tête », lit-on dans un tweet. « Embarquement pour un vol de 50 minutes. Nous sommes maintenant bloqués pendant 2 heures dans l’avion parce que, je ne plaisante pas, ‘l’espace aérien de Madrid et Barcelone est fermé à cause d’une fusée chinoise incontrôlée tombant de l’espace », mentionne un autre passager.

Dans cette autre vidéo partagée sur le même réseau social, on peut voir les retards des avions à l’arrivée de l’aéroport de Barcelone.

L’Espagne n’est pas le seul lieu en Europe à connaître une perturbation de ses aéroports. Au sud de la Corse, l’espace aérien a dû être fermé entre 9h30 et 10h30, a informé la Direction générale de l’aviation civile.

La situation souligne bien à quel point il est indispensable de prévoir ce qu’il advient des lanceurs après leur arrivée dans l’espace. Les fusées Longue Marche 5B sont conçues pour atteindre l’orbite terrestre, mais ne prévoient aucune manœuvre de désorbitation ensuite. La fusée CZ-B5 qui a lancé le troisième module de la station spatiale chinoise est donc désormais livré à elle-même. Personne ne peut contrôler où le véhicule va tomber et il faut prendre des mesures de précaution en urgence.

Nelly Lesage  www.numerama.com
© La fusée Longue Marche 5B pèse 23,3 tonnes et mesure 17,8 m de long pour un diamètre de 4,2 m. (Photo : WikiImages / Pixabay)

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.