Le fils Abbas intermédiaire des agents du Hezbollah

4
1700

Des passeports diplomatiques ont été délivrés à des hommes d’affaires libanais affiliés au Hezbollah

Un document secret obtenu par TPS révèle que le fils de Mahmoud Abbas, chef de l’Autorité palestinienne, a fourni des passeports diplomatiques à des hommes d’affaires libanais liés au Hezbollah. Le réseau serait impliqué dans le financement du terrorisme et le blanchiment d’argent

Un document de renseignement très secret obtenu par TPS auprès de l’Autorité palestinienne révèle un réseau complexe de relations entre Yasser Abbas, fils du président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas, et d’autres hauts responsables de l’AP impliqués dans le financement d’activités terroristes et le blanchiment d’argent.

Parmi les allégations graves portées contre Abbas et les autres responsables dans le document figurent le financement du terrorisme, le blanchiment d’argent, les virements de fonds illégaux et la corruption.

Des hommes d’affaires de plusieurs pays arabes ont conspiré avec des responsables de l’Autorité palestinienne, y compris des membres du ministère des Affaires étrangères de l’Autorité palestinienne, pour blanchir des fonds destinés à des groupes terroristes, notamment le Hamas, le Hezbollah et des milices armées en Syrie. Le réseau est également impliqué dans l’évasion fiscale et la contrebande d’argent aux États-Unis.

Les deux figures principales au centre du réseau sont les frères Assem et Issam Khourani, citoyens américains et britanniques respectivement.

 

Issam Khourani auprès du “Parrain” terroriste du Hezbollah : Abu Mazen, alias Mahmoud Abbas, via les services de son fils, Yasser Abbas

Issam Khourani est un homme d’affaires libanais de nationalité britannique. Le chef de l’AP, Abbas, lui a également fourni un passeport diplomatique obtenu par l’intermédiaire de son fils Yasser. Il est impliqué dans le blanchiment d’argent au nom du groupe terroriste du Hezbollah et de milices armées en Syrie.

Assem Khourani, surnommé Da Vinci, est un citoyen américain. Il est impliqué dans le blanchiment d’argent et le commerce illicite de pétrole avec le Soudan. Abbas lui a également fourni un passeport diplomatique qu’il utilise pour faire avancer le réseau et enfreindre les lois américaines avec la liberté que lui procure le document. Yasser Abbas a utilisé son statut pour faire avancer les opérations de son réseau dans plusieurs pays.

Des sources ont déclaré à TPS que les deux frères avaient obtenu un passeport diplomatique de l’AP, alors qu’ils n’étaient pas résidents de l’AP et en contradiction avec les accords d’Oslo avec Israël de 1994.

Les deux frères ont un partenaire appelé Qassem Amar et, ensemble, ils dirigent un empire pétrolier, la Caratube International Oil Company (CIOC). Les frères ont également été impliqués dans des meurtres, des enlèvements, du chantage, des infractions liées à la drogue et Interpol a demandé aux gouvernements libanais et suisse d’obtenir des informations sur leurs avoirs.

Les deux hommes ont également travaillé avec Abbas junior en Ukraine, au Monténégro, au Soudan et au Kazakhstan, où ils avaient créé leur centre d’opérations et noué des liens avec la famille dirigeante du pays et avec le chef de son agence de renseignement. Issam a épousé Gulshat Aliyeva, la soeur de Rakhat Aliyev, chef du KGB kazakh, qui a épousé à son tour Dariga Nazarbayeva, la fille aînée du président du Kazakhstan, Nursultan Nazarbayev. Riad Maleki, le ministre des Affaires étrangères de l’AP, a aidé Yasser Abbas et Issam Khourani et a utilisé les ambassades de l’AP dans le monde à cette fin, indique le rapport.

Riad Maleki, le ministre des Affaires étrangères de l’AP, maillon essentiel et facilitateur du réseau terroriste

Mazzen Shmaye, l’ancien ambassadeur de l’Autorité palestinienne au Kazakhstan, a également aidé Issam, qui a axé ses opérations sur le commerce du pétrole dans le pays. Mazzen a maintenu des liens avec l’organisation terroriste du Hamas par l’intermédiaire de son frère, le Dr Maher Shmaye, haut responsable du Hamas. Mazzen a utilisé son poste à l’ambassade pour transférer des fonds des sociétés d’Issam au Liban, dans la bande de Gaza et en Égypte.

Mahmoud Al-Habbash, juge suprême de la charia dans l’Autorité palestinienne et conseiller des affaires religieuses et islamiques de Mahmoud Abbas et président du Conseil suprême pour la justice de la Charia, est celui qui a associé Issam Khourani au chef de l’AP Abbas. Fatah Satri, ancien ambassadeur de l’AP au Soudan, a joué un rôle déterminant en aidant les frères Khourani à contourner le droit américain. TPS a appris que Shmaye se rendait fréquemment au Liban et que les dépenses, dont certaines atteignaient 150 000 dollars, étaient assumées par Issam Khourani.

Issam a également été impliqué dans l’assassinat d’une star de la télévision russe. Un journaliste de la chaîne NTK au Kazakhstan, Anastaysia Novikova, est tombée de la fenêtre d’un appartement à Beyrouth en 2004. Khourani et son beau-frère, Rakhat Aliyev, ont été inculpés d’être complices d’enlèvement, d’emprisonnement, de viol et de meurtre de Novikova.

Anastaysia Novikova

Issam est également lié au blanchiment d’argent en Autriche, au Liechtenstein et en Suisse.

Dès 2007, la police libanaise avait confirmé qu’Issam était soupçonné d’implication terroriste dans le pays. Les médias arabes ont également rapporté qu’Issam entretenait des relations commerciales avec l’ambassadeur de l’Autorité palestinienne aux États-Unis afin de faire progresser ses activités au Soudan. Le rapport ne fournissait pas le nom de l’ambassadeur.

Les liens du commerce illicite avec le Soudan

Le rapport de l’AP montre également que les hauts responsables du service extérieur de l’Autorité palestinienne ont aidé Issam à se soustraire aux taxes américaines et à vendre du pétrole au Soudan, malgré les sanctions américaines. Issam entretenait des relations commerciales illicites avec le Soudan avec l’aide de responsables de l’Autorité palestinienne et utilisait son passeport diplomatique de l’Autorité palestinienne à cette fin. Assem a conclu les accords avec les Soudanais, avec la participation de Yasser Abbas.

Les médias arabes ont rapporté que Da Vinci s’employait à obtenir la citoyenneté d’un pays arabe afin de pouvoir remporter des accords commerciaux pétroliers avec le Soudan pour Caratube. Selon certaines informations, Yasser Abbas aurait participé au processus avec l’aide de l’ambassade de l’Autorité palestinienne au Soudan. Interpol a émis un mandat d’arrêt contre Da Vinci et a demandé aux États-Unis et au Royaume-Uni de geler les avoirs des deux frères.

SF, ancien responsable de l’AP, a déclaré à TPS que “la corruption tue l’Autorité palestinienne, avant même qu’Abbas ne quitte ses fonctions“, et que l’Autorité palestinienne puisse s’attendre à une augmentation de la violence intérieure, perpétrée par des milices armées, dans le cadre d’une bataille entre héritages et pouvoir, dans l’avenir très proche.

Un autre haut responsable de l’Autorité palestinienne, qui souhaite garder l’anonymat, a déclaré que les ressources de l’Autorité palestinienne étaient très limitées, avant même qu’Israël ne réduise les transferts d’impôts à l’Autorité palestinienne pour sa pratique consistant à payer des terroristes emprisonnés ou/et leurs familles. “Ces ressources sont devenues une propriété privée et sont exploitées par un groupe de dirigeants corrompus“, a-t-il déclaré, soulignant que “l’Autorité palestinienne s’efface et que l’avenir de dizaines de milliers d’Arabes est en danger”.

[Rapport de Baruch Yedid / TPS via J-Wire]

Adaptation : Marc Brzustowski

israeldefense.co.il

4 COMMENTS

  1. Laissons les traficoter dans leur mélasse où ils se complaisent .

    Tout se paye un jour ou l’autre .

    On ne vole pas impunément l’argent qui ne vous appartient pas .

    Et pour se protéger il indemnise des terroristes et des criminels sanguinaires au lieu de faire profiter son soit disant ” peuple palestinien ” .

    Voilà dans quel monde vit Israël qui maintient malgré vents et marées la seule démocratie de la région .

  2. Et dans la seule démocratie de cette région, quelques arrivistes tentent de laver plus blanc que blanc.
    Ils essayent de nous faire croire que notre 1er ministre est un grand bandit, Un délinquant qui ne mérite pas mieux lui et toute sa famille une cellule.
    J’ai honte pour eux l’histoire les révélera.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.