L’ambassadeur de l’OLP à Washington a déclaré dimanche que les membres du Congrès des États-Unis ont décidé de retarder le versement de 159 millions de dollars d’aide allouée à l’Autorité palestinienne (AP) afin de faire pression sur l’Autorité palestinienne pour relancer les négociations avec Israël


Selon Ma’an, l’administration Obama a alloué 440 millions de dollars d’aide à l’Autorité palestinienne, notamment 131 millions de dollars pour des projets économiques et de développement par l’USAID et 70 millions de dollars pour les agences palestiniennes de sécurité, alors que 80 millions de dollars d’aide ont été supprimés en Octobre dernier suite aux critiques israélienne concernant l’incitation de l’AP contre Israël.
Erekat a affirmé que certains membres du Congrès « pro-Israël » continuent de faire pression sur l’Autorité palestinienne pour relancer les négociations diplomatiques avec Israël et empêcher les Palestiniens d’adhérer à des organisations et des conventions internationales.
L’aide des États-Unis à l’Autorité palestinienne a continuellement fait les manchettes au cours des dernières années et Washington a plusieurs fois coupé puis repris l’aide financière à l’Autorité palestinienne.
Le sénateur républicain Rand Paul a fait passer un projet de loi qui permet de mettre un terme à l’aide à l’Autorité palestinienne jusqu’à ce qu’elle ci arrête ses efforts pour rejoindre la Cour Pénale Internationale.
En Septembre 2011, un programme d’aide de 192 millions de dollars a été gelé par le Congrès après que l’AP ait présenté une soumission unilatérale pour adhérer aux Nations Unies mais en Avril 2012, Obama a contourné le Congrès en signant une renonciation en déclarant que l’aide à l’Autorité palestinienne était « importante pour les intérêts sécuritaires des États-Unis ».
Le ministre adjoint des Affaires étrangères Tzipi Hotovely a averti dans un éditorial dans le Wall Street Journal que des milliards d’aide à l’Autorité palestinienne ont été utilisés pour financer le terrorisme plutôt qu’a des fins humanitaires et économiques auquelles ces millions étaient affectés.
Selon Ma’an, un membre du Comité exécutif de l’OLP, Hanan Ashrawi, a mené la semaine dernière une série de réunions à Washington, au cours de laquelle elle a discuté des négociations de paix avec Israël et a exhorté le sénateur démocrate Jeff Merkley à faire pression sur les républicains de la Chambre pour verser 159 millions de dollars d’aide…sans succés apparamment !

Elad Benari – Arutz7

 

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.