L’Open University a validé un processus qui nomme désormais « Les études en terre d’Israël et de Palestine »

L’Open University, est une université ouverte et de formation à distance en Israël. Son centre administratif est situé dans la ville de Raanana. En 2006, l’université ouverte a enseigné à plus de 39 000 étudiants. Le site 0404 News commente la décision prise par les professeurs de l’Open University: « cela  mène à la « destruction complète de l’État juif sous les auspices des universitaires ouverts et éclairés ».  Les études en Terre d’Israël deviennent maintenant des « études en Terre d’Israël et en Palestine » –

Une décision adoptée à la majorité

L’idée délirante et dangereuse et la proposition avancée par le Prof. Adia Mendelssohn-Maoz, le Dr Itamar Radai et le Dr Dafna Hirsch, a été acceptée à la majorité des voix après que des dizaines de professeurs aient voté en sa faveur lors de la réunion des Sciences humaines et sociales. Leur décision, qui sera ensuite soumise à l’approbation du Sénat, stipule que dans le futur parcours de développement de la division et du diplôme, davantage de poids devrait être accordé aux cours aux aspect «palestiniens». Les étudiants en sciences humaines et sociales étudieront les « études israéliennes et palestiniennes ».  Le domaine des études « palestiniennes » sera également ouvert dans tous les autres départements à l’avenir. À l’époque où le drapeau terroriste de l’OLP est hissé dans les universités de notre pays, le mensonge « palestinien » pénètre également dans les cahiers des étudiants – une chose choquante et inconcevable. La décision délirante prise par les dizaines de professeurs de l’Open University devrait inquiéter tous les citoyens d’Israël, même si le Sénat de l’université décide finalement de ne pas prendre la décision ».

La réaction de Im Tirtzu, littéralement « Si vous le voulez », une association étudiante se réclamant de l’opposition extra-parlementaire israélienne dont le but est de défendre et promouvoir les valeurs du sionisme

Matan Peleg, président du mouvement Im Tirtzu: « Nous demandons au président du Conseil de l’enseignement supérieur, le ministre de l’Éducation, d’intervenir immédiatement et de mettre fin à la grave disgrâce et à l’incitation des Israéliens mise en place par de l’Open University. Il n’est en aucun cas possible que l’académie israélienne ouvre la voie à l’élimination de l’État d’Israël de l’intérieur. Le ministre doit immédiatement annoncer la suspension du financement gouvernemental de l’Open University jusqu’à la démission du président de l’université et de tous les enseignants et membres de la direction qui ont voté en faveur de cette décision ignoble et dangereuse.

Le site révèle également combien Ra’am a monnayé son retour et sa présence dans la coalition. Ceci ne tient pas compte de ce qui a été accordé par Yaïr Lapid à la députée Zoabi et ses soutiens des localités arabes

Le parti RAAM recevra 1 milliard de NIS la semaine prochaine dans le cadre du plan destiné à réduire les écarts dans la société arabe, et Jisr a-Zarqa sera également budgétisé à 200 millions de shekels sur les 5 prochaines années. Jisr az-Zarqa est une ville arabe israélienne située dans la plaine côtière du nord de la Méditerranée d’Israël. Située juste au nord de Césarée dans le district de Haïfa, elle a obtenu le statut de conseil local en 1963.

Jforum – Groupe Israël Eternel – 0404News

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.