Israeli Prime Minister Benjamin Netanyahu, Minister of Transportation Israel Katz and Israeli Minister of Education Nafatli Bennett in the Israeli parliament on November 21, 2018, during a Plenary Hall session. Photo by Yonatan Sindel/Flash90 *** Local Caption *** øàù äîîùìä áðéîéï ðúðéäå éùøàì ëõ ëðñú îìéàä ðôúìé áðè

Le ministre de l’Education, Naftali Bennett et Benjamin Netanyahou Photo by Yonatan Sindel/Flash90

Alors que la France vit une période d’instabilité de sa société civile et enregistre une recrudescence de l’antisémitisme dans les actes et sur les réseaux sociaux, le gouvernement Netanyahou  a décidé de passer à la vitesse supérieure pour faciliter l’Aliyah française….

Le Premier ministre Benjamin Netanyahou vient de charger le ministre de l’Education, Naftali Bennett de présenter devant le comité ministériel sur l’absorption et l’immigration, un plan  visant à accroître et faciliter de manière drastique l’Aliyah des juifs français en Israël.

« Le gouvernement  israélien a manqué nombre d’opportunités d’accroître considérablement l’immigration française. Il y a 200 000 Juifs en France qui souhaiteraient faire leur Aliyah. Les Juifs français sont des sionistes, des passionnés d’Israël et de la Terre d’Israël  et c’est notre devoir  de les aider beaucoup plus que nous l’avons fait au cours des dernières années. Il  y a deux semaines, j’ai lancé un programme de discussions informelles pour favoriser l’integration des jeunes olim de France  (immigrants) mais ce n’est pas suffisant,  un processus exhaustif dirigé par le gouvernement est nécessaire,  »  a déclaré Naftali Bennet devant le conseil des ministres.

« Les Français sont nos frères. Nous avons compris qu’ils avaient besoin d’aide et nous nous en sommes occupés, » avait deja  déclaré le ministre de l’Éducation, il y a quinze jours, lors du lancement  d’un nouveau projet dont le but est d’accroître et de faciliter l’intégration des jeunes olim français  intitulé « Feel at Home ».

A Jérusalem, Netanya et Ashdod, ce  programme destiné aux jeunes induit une contribution à l’organisation d’une activité extrascolaire pour chaque enfant olé du primaire, la désignation d’un coordinateur attitré dans chaque collectivité locale pour les Olim de France et l’augmentation et l’allocation des ressources pour l’intégration de la jeunesse française.

On attend donc de la part du ministre Bennett, quelles seront les mesures préconisées pour un plan d’ensemble « exhaustif » selon ses termes pour faire venir dans les prochaines années en Israel deux cent mille français….

Tel-Avivre –

Entre 2013 et 2015, Israël a connu une grande vague d’immigration en provenance de France, liée notamment à la recrudescence des actes antisémites et à un affaiblissement de la situation économique.

Depuis 2015, année qui avait vu près de 8.000 Juifs français émigrer en Israël, le nombre n’a fait que diminuer. En 2017, un peu plus de 3.500 Juifs français ont émigré en Israël et ce nombre devrait chuter d’environ 25% en 2018.

De nombreux Juifs français ayant émigré en Israël entre 2013 et 2015 sont rentrés en France. Les difficultés liées à la langue hébraïque et à la recherche d’un travail à la hauteur de leurs compétences ont été citées comme les principaux obstacles à la réussite de leur intégration dans la société israélienne. i24news

 

1 COMMENTAIRE

  1. Bonjour à tous
    Il faut que le gouvernement octroie à chaque francais l’équivalence de son diplôme sans examen ni autres tracasseries administratives
    Cela avance trop lentement
    Cette question aurait dû être réglée il y a fort longtemps
    Pour ma part je suis bloqué en France depuis 10 ans avec mon épouse et mes 6 enfants à cause de ce problème
    Qu’il arrête de faire de beaux discours dès qu’il y a une vague d’antisémitisme ou un acte plus grave
    Nous francais désirant faire l’aliah nous avons besoin de nos équivalences pour pouvoir faire vivre nos familles et nous intégrer en eretz israel

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.