Israël a annoncé que son commerce avec les pays arabes avait atteint une augmentation record en un an seulement, à la suite des nombreux accords et accords économiques conclus entre eux dans le cadre de la normalisation des relations entre eux.

Selon un tweet de Asher Friedman, directeur de l’Abraham Accords Peace Institute, le commerce bilatéral avec les pays arabes « a battu des records en juin, enregistrant de nombreux développements passionnants dans les domaines de l’innovation, de la diplomatie et du milieu universitaire ». C’était particulièrement le cas dans le cas des échanges avec les Émirats arabes unis et Bahreïn.

Des chiffres de progression impressionnants

Le commerce de Tel-Aviv avec Abu Dhabi, a rapporté la newsletter de juin de son organisation, a atteint 201,4 millions de dollars le mois dernier, soit une augmentation de 130% par rapport à mai de l’année dernière. Le résultat intervient après que les deux pays ont signé un accord commercial il y a plus d’un mois et créé une coentreprise de plusieurs millions de dollars au Ghana le mois dernier. Le commerce avec Manama est également passé de zéro à 1,2 million de dollars au cours de l’année. Le commerce d’Israël avec la Jordanie s’est élevé à 55 millions de dollars, soit une augmentation de 54% par rapport à l’année dernière, suivi par l’Egypte de 41%, atteignant 23,6 millions de dollars. Le Maroc a également conclu 3,1 millions de dollars d’accords commerciaux avec Israël cette année, en hausse de 94 %.

La normalisation est déjà un succès commercial

Depuis 2019, les Émirats arabes unis et Bahreïn font partie d’un certain nombre de pays arabes – ainsi que le Soudan et le Maroc – qui ont normalisé leurs relations avec Israël. Outre les changements géopolitiques majeurs provoqués par ce processus, il a ouvert la porte à de nombreuses transactions commerciales, touristiques, d’investissement et éducatives. La coopération économique a été au premier plan. Avec des relations normalisées, cette coopération s’est avérée aboutir à un secteur commercial en croissance rapide entre Israël et ces pays arabes. Il semble également que les relations avancées s’étendent pour inclure le secteur de la défense, car Israël a récemment annoncé qu’il était en train de créer une alliance régionale de défense aérienne parrainée par les États-Unis . 

Tout le monde n’apprécie pas

L’agence almaghribalarabi-com illustre de son côté cette information par cette caricature, qualifiant les pays arabes concernés de  « traîtres ». On n’en attendait pas moins

Jforum – Abraham Accords Peace Institute – diverses sources

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.