Israël a proposé à certains prisonniers de purger leur peine en Jordanie

Un moyen de désengorger les prisons israéliennes ou d’éviter de procurer une monnaie d’échange?

Le comité des prisonniers jordaniens dans les prisons israéliennes prétend avoir reçu aujourd’hui (samedi) une proposition de la part de la direction pénitentiaire: le transfert de prisonniers palestiniens possédant la citoyenneté jordanienne afin qu’ils purgent leur peine dans une prison en Jordanie.

D’après les informations révélées dans un média arabe, parmi les 18 prisonniers qui correspondent à ces critères, quatre ont accepté la proposition israélienne, la plupart condamnés à des peines à perpétuité.

La chaîne d’information israélienne Kan 11 a rapporté que parmi ces candidats au transfert se trouve Abdallah Barghouti, qui purge actuellement 67 peines à perpétuité.

Abdallah Barghouti est responsable de nombreux attentats pendant la seconde Intifada dont celui du restaurant Sbarro, de la cafétéria à l’université hébraïque de Jérusalem, et bien d’autres. Tous les attentats dont il porte la responsabilité ont causé la mort de 66 Israéliens et ont fait près de 500 blessés.

En mars 2003, il a été arrêté puis condamné en novembre 2004 à 67 peines à perpétuité – la peine la plus longue qui n’ait jamais été prononcée en dehors des Etats-Unis.

Barghouti n’a jamais exprimé aucun regret. Au contraire, lors de son procès, il a accusé Israël et a exprimé son regret de ne pas avoir pu tuer encore d’autres Juifs. Au prononcé de la sentence, Barghouti a menacé les juges et a promis qu’il apprendrait à chaque prisonnier du Hamas à préparer des bombes. Il purge depuis sa peine à l’isolement.

Au moment des négociations de l’accord Shalit en 2009, le nom de Barghouti figurait dans la liste du Hamas, mais Israël s’est opposé à sa libération.

Barghouti reçoit toujours un salaire de l’Autorité palestinienne. En 2015, il avait été révélé que depuis son arrestation, il avait perçu plus de 250000 shekels.

Abdallah Barghouti aurait donc accepté la proposition israélienne d’être transféré dans une prison jordanienne pour purger sa peine.

 

par LPH INFO 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.