A handout picture provided by the office of Iran's Supreme Leader Ayatollah Ali Khamenei on January 9, 2022, shows him adressing a crowd via videoconference in the capital Tehran. - Negotiating does not mean giving in to the enemy, Khamenei said today as talks are taking place in Vienna between his country and world powers on the nuclear issue. (Photo by Handout / KHAMENEI.IR / AFP) / XGTY / === RESTRICTED TO EDITORIAL USE - MANDATORY CREDIT "AFP PHOTO / HO / KHAMENEI.IR" - NO MARKETING NO ADVERTISING CAMPAIGNS - DISTRIBUTED AS A SERVICE TO CLIENTS ===

L’Iran a arrêté la nièce de Khamenei après avoir fait l’éloge de la veuve du Shah

La militante des droits civiques Frida Radhani, la fille de la sœur du guide suprême, a été arrêtée après sa participation à un événement en ligne marquant l’anniversaire de Farah Diba, l’épouse du dernier Shah. Son frère a déclaré qu’elle avait été transférée à la prison d’Evin à Téhéran. « Nous sommes très inquiets ».

La militante des droits de l’homme et nièce du guide suprême iranien Ali Khamenei a été arrêtée la semaine dernière après avoir fait l’éloge de l’épouse du dernier Shah, Farah Diba.

Farah Pahlavi en 2016.

L’agence de presse Human Rights Activist News Agency (HRANA), un média opérant aux États-Unis et couvrant ce qui se passe en Iran, a rapporté que des agents du ministère iranien des Renseignements ont arrêté Frida Radhani jeudi dernier et que certains de ses effets personnels ont été confisqués lors d’un raid sur sa maison. Elle aurait été transférée à la tristement célèbre prison d’Evin à Téhéran.

« Nous sommes très inquiets, nous ne savions pas ce qui se passait, et maintenant nous savons qu’elle est à la prison d’Evin et sous le contrôle du ministère du Renseignement », a déclaré son frère Mahmoud Mordechani, qui vit en France, au journal persan, la chaîne satellitaire iranienne.

Murdahani, la sœur de Khamenei, est connue en Iran pour ses activités contre la peine de mort et pour les droits civils dans le pays. Elle a été arrêtée après qu’une vidéo publiée sur les réseaux sociaux la montre faisant l’éloge de Farah Diba, la veuve du dernier Shah, lors d’un événement en ligne marquant le 83e anniversaire de l’ancienne reine. Shah Muhammad Reza Pahlavi a dirigé l’Iran jusqu’à la révolution islamique en 1979. Para vit actuellement en France.

Le père de Maradhani est le cheikh Ali Tehrani, qui s’oppose à un régime important qui a purgé une dizaine d’années de prison en Iran.

infos-israel.news
Farideh Moradkhani est la nièce du Guide suprême iranien Ali Khamenei (ci-dessus). Handout / KHAMENEI.IR / AFP

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.