Les sifré thora ont été enlevés des synagogues à Lod par précaution

Kristallnacht en Israël: Emeutes à Lod et Acre, deux juifs grièvement blessés, une synagogue en flamme

Les émeutes arabes dans les villes mixtes se multiplient, sur fond de tensions à Jérusalem et de la grave escalade avec le Hamas dans la bande de Gaza. Deux Juifs ont été grièvement blessés à Lod et à Acco/Acre, et d’autres civils ont été légèrement blessés.

Une synagogue a été incendiée :

VIDEO 1 

(Les sifré thora ont été enlevés des synagogues à Lod par précaution)

Ce qui reste de la synagogue après l’incendie.

De graves émeutes ont éclaté à Lod et un Juif de 56 ans a été grièvement blessé à la tête. Des résidents juifs de Ganei Aviv ont rapporté que des tirs d’armes légères avaient été ouverts sur des maisons du quartier. En outre, une tentative a été provoquée pour incendier une synagogue de la ville.

«C’est la deuxième nuit des émeutes de style Kristallnacht à Lod», a déclaré le maire Yaïr Revivo. «Nous assistons à une perte totale de contrôle – les forces militaires doivent être amenées ici. Des centaines de véhicules ont été cambriolés – une guerre civile a tout simplement éclaté ici».

VIDEO 2 

Revivo a déclaré qu’il avait appelé le Premier ministre Netanyahou à déclarer l’état d’urgence et à imposer un couvre-feu à la ville. «Une intifada des Arabes israéliens a éclaté. Chaque minute une voiture, une synagogue ou une école est incendiée – vous ne comprenez tout simplement pas ce qui se passe ici, c’est pire que les missiles de Gaza».

Dans plusieurs bâtiments de la ville, les résidents juifs ont été évacués par peur pour leur vie, après que des émeutiers arabes ont commencé à leur lancer des pierres. Sur les réseaux sociaux, les résidents juifs ont appelé ceux qui portent des armes à descendre dans la rue et à protéger la propriété. Dans la ville voisine de Ramleh également, des habitants arabes se sont révoltés et ont incendié la ville.

Le ministre de la Défense, Benny Gantz, a ordonné à Tsahal d’évacuer toutes les compagnies frontalières qui lui sont assignées en faveur du rétablissement de l’ordre dans les villes concernées.

À Acre, l’ancien restaurant d’Uri Buri, considéré comme un symbole de coexistence dans la ville, a été incendié. Les habitants arabes de la vieille ville ont brisé les fenêtres sur place et y ont mis le feu.

Little Davidi et Meir Asur, habitants de la ville, ont déclaré: «On a l’impression d’être retournés 20 ans en arrière, aux émeutes d’octobre 2000. Des hommes masqués parcourent les quartiers de la ville et menacent de brûler des voitures et des appartements de Juifs. Nous sommes dans la peur et la police n’est pas du tout présente».

Tard dans la soirée d’hier, le Ministre de la sécurité intérieure, Amir Ohana, a décidé de déclarer une urgence civile à Lod:

«Ce soir, nous déclarons une urgence civile spéciale à Lod. Tout le nécessaire est fait pour rétablir la loi et l’ordre à Lod et dans tout le pays. Après des consultations de sécurité, il a été décidé de recruter 16 compagnies de la police des frontières en réserve, d’évacuer les compagnies de Judée-Samarie en faveur de Lod et de renforcer immédiatement les forces de police».

JForum ‒ Infos Israel-news

1 COMMENTAIRE

  1. Les arabes d’Israel et de Gaza ont trop releve la tete, sont devenus arrogants, certains meme se sont permis de gifĺer deux religieux assis sur un banc a une station de bus. Il est grand temps de leu reapprendre la peur et le respect de tous les Juifs israeliens

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.