Le Congrès américain condamne le chant pro-palestinien comme étant antisémite

La Chambre des représentants des États-Unis a adopté une résolution le mardi 16 avril, condamnant fermement le chant pro-palestinien souvent entendu lors de manifestations. Le slogan « Du fleuve à la mer, la Palestine sera libre », a été qualifié de discours de haine antisémite. Cette déclaration, récurrente lors des rassemblements, est perçue comme une incitation à la violence et au génocide contre le peuple juif.

En présentant la motion à l’Assemblée, le républicain Anthony D’Esposito a souligné que ce slogan ne véhicule qu’un seul message : celui de la destruction violente de l’État d’Israël. « Ce n’est ni une revendication des droits de l’homme, ni un appel à la paix », a-t-il déclaré. Lors du vote, seuls les démocrates ont manifesté leur opposition à cette résolution.

La résolution adoptée affirme que le chant pro-palestinien constitue un « appel à la haine armée contre le peuple juif et vise l’éradication de l’État d’Israël, s’étendant du Jourdain à la mer Méditerranée ». Elle souligne également que ce slogan cherche à nier au peuple juif son droit à l’autodétermination et appelle à son expulsion de sa terre ancestrale. Selon le texte de la résolution, il s’agit d’un « cri de ralliement » qui encourage la violence à l’égard d’Israël ainsi que des Juifs de la diaspora, et qui nuit aux efforts de paix dans la région.

La résolution a été adoptée par une écrasante majorité de 377 voix contre 44. À l’exception d’un seul, tous les opposants à la résolution étaient des démocrates.

En France, ce slogan n’a jusqu’à présent pas été considéré comme une incitation à la haine, à la violence ou à la discrimination à l’égard des Juifs selon le droit Français. Cependant, aucune procédure n’a encore été engagée pour le faire reconnaître comme tel. Contrairement à d’autres pays, la France n’a pas encore pris de position officielle sur cette question.

L’adoption de cette résolution par le Congrès américain reflète la sensibilité croissante à l’égard de la rhétorique antisémite et de l’incitation à la violence, et souligne l’importance de combattre de telles expressions de haine pour promouvoir la paix et la tolérance dans le monde.

Jforum.fr

La rédaction de JForum, retirera d'office tout commentaire antisémite, raciste, diffamatoire ou injurieux, ou qui contrevient à la morale juive.

S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires