La célébration du Yom Yeroushalayim a commencé.

Le 54e anniversaire de la libération de Jérusalem s’est ouvert ce soir (dimanche) à 19h30 par une prière solennelle sur la place du Kotel, combinée à une prière à la mémoire des morts et au rétablissement des blessés lors de la catastrophe de Méron.

Il y aura également une prière d’action de grâce pour le miracle de la fin du corona en Israël et pour la paix de Jérusalem, selon l’appel des grands rabbins d’Israël. La prière, organisée par la Fondation du patrimoine du Mur du Kotel, la municipalité de Jérusalem, le ministère de Jérusalem et du Patrimoine et l’Autorité de développement de Jérusalem, est organisée avec la participation de nombreux rabbins et personnalités publiques. Parmi les suivants: les grands rabbins Yitzhak Yosef et David Lau, le rabbin du Mur occidental Shmuel Rabinowitz, le maire de Jérusalem Moshe Leon et le ministre des Affaires de Jérusalem et du Patrimoine, le rabbin Rafi Peretz.

Sur la place supérieure du Mur, le plus grand drapeau d’Israël flottait à Jérusalem, mesurant 1 000 mètres carrés. L’immense drapeau symbolise les Juifs de la diaspora, qui n’ont pas pu atteindre la place du Mur, comme ils le font chaque année le Yom Yerouslayim/ Jour de Jérusalem, à la lumière des restrictions du corona dans leur pays. Le Ministre de Jérusalem et du Patrimoine, le rabbin Rafi Peretz, a déclaré à l’occasion de la prière: «Chaque année, nous ouvrons la Journée de Jérusalem par une prière. Prière pour la paix de Jérusalem et du peuple d’Israël. Comme il est passionnant de participer à cette traditionnelle prière en tant que Ministre de Jérusalem et du Patrimoine. Un grand privilège».

Le rabbin du Mur et des lieux saints, le rabbin Shmuel Rabinowitz, a déclaré: «Au milieu de la joie de la libération du Mur, il y a cinquante-quatre ans, ils se sont tenus ici et ont dit Kaddish à propos des soldats de Tsahal qui étaient tombés seulement quelques heures plus tôt. Moshe Leon, maire de Jérusalem, a ajouté:

‘עֹמְדוֹת הָיוּ רַגְלֵינוּ בִּשְׁעָרַיִךְ, יְרוּשָׁלָיִם. יְרוּשלַיִם הַבְּנוּיָה כְּעִיר שֶׁחֻבְּרָה לָּהּ יַחְדָּו’

«Jérusalem construite comme une ville qui lui est». La ville de Jérusalem fête aujourd’hui 54 ans depuis sa libération, c’est pourquoi, d’une Jérusalem unie, nous prions pour le rétablissement des blessés du mont Méron et pour la mémoire des victimes du terrible désastre qui nous est arrivé. Devant les pierres du Mur occidental, vestige de notre temple, nous nous réjouissons et prions pour le succès de la ville et de ses habitants. Joyeux jour de Jérusalem».

JForum ‒ Infos Israel-news

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.