Au milieu de l’offensive à Gaza, Tsahal saisit des documents prouvant les liens entre l’Iran et le Hamas

Les documents détaillent le transfert de plus de 150 millions de dollars entre 2014 et 2020, selon l’armée israélienne.

Les forces israéliennes ont saisi de l’argent liquide et des documents financiers dans un complexe souterrain à Khan Yunis démontrant le soutien financier iranien direct au Hamas, ont révélé les Forces de défense israéliennes mardi soir.

« Nous avons trouvé des documents officiels de 2020 détaillant les fonds transférés par l’Iran au Hamas entre 2014 et 2020 et à [le chef du Hamas à Gaza Yahyah] Sinwar. Plus de 150 millions de dollars ont été transférés de l’Iran au Hamas », a déclaré le contre-amiral Daniel Hagari, porte-parole de Tsahal.

Les renseignements ont indiqué un « lien direct entre l’Iran et le Hamas – et plus encore avec Yahya Sinwar », a-t-il ajouté.

L’armée israélienne a publié des photos d’enveloppes contenant des dollars américains, des shekels israéliens et des dinars jordaniens destinées à Sinwar, l’organisateur du massacre du 7 octobre.

« Dans le même espace souterrain, nous avons également trouvé un coffre-fort contenant des billets de banque et des sacs contenant plus de 20 millions de shekels en espèces. Ces montants rejoignent les dizaines de millions de shekels que nous avons localisés pendant la guerre dans les tunnels du Hamas », a déclaré Hagari.

Des enveloppes contenant 80 000 shekels (21 900 dollars) et 12 000 dinars jordaniens (16 200 dollars) pour Yahya Sinwar, parmi les enveloppes d’argent et les relevés de transferts financiers iraniens trouvés à Khan Yunis. Crédit : porte-parole de Tsahal.

« Il s’agit d’un phénomène récurrent : d’importantes sommes d’argent liquide sont conservées dans des complexes souterrains organisés pour l’usage personnel de hauts responsables du Hamas. Les dirigeants du Hamas ont investi cet argent dans leur survie personnelle et celle de leurs familles », a-t-il ajouté. « C’est un autre exemple de la manière dont l’Iran exporte le terrorisme à travers le Moyen-Orient. La terreur que l’Iran exporte et produit est un problème mondial. »

Hagari a déclaré que les renseignements seraient partagés avec les partenaires internationaux.

L’argent confisqué aux groupes terroristes de Gaza tels que le Hamas et le Jihad islamique palestinien est transféré à la division des finances du ministère israélien de la Défense, où il est compté puis déposé dans les coffres de l’État israélien.

Mercredi, Tsahal a déclaré que les troupes de la Brigade des Parachutistes avaient tué des dizaines de terroristes à Khan Yunis au cours des dernières 24 heures.

En parallèle, les troupes de Tsahal opérant dans l’ouest de Khan Yunis ont rencontré trois terroristes armés qui leur ont lancé des missiles antichar. Les troupes ont tué les terroristes ainsi que plusieurs autres au corps à corps. Les soldats ont également mené des raids ciblés sur un complexe terroriste, tuant un certain nombre de terroristes et localisant des armes et des puits de tunnel.

Mercredi également, le conseil régional de Binyamin a confirmé les informations selon lesquelles un soldat était mort d’une infection fongique contractée après avoir été grièvement blessé à Gaza.

Le soldat a été identifié comme étant Hanan Drori, 26 ans, habitant de Psagot en Samarie.

Drori, qui laisse dans le deuil ses parents et ses trois frères et sœurs, envisageait de se fiancer après avoir été libéré de l’armée.

Plus de 220 soldats de Tsahal ont été tués au combat à Gaza depuis le lancement de l’offensive terrestre fin octobre.

JForum.fr avec jns
Les forces israéliennes en patrouille dans la bande de Gaza, le 6 février 2024. Crédit : Tsahal.

La rédaction de JForum, retirera d'office tout commentaire antisémite, raciste, diffamatoire ou injurieux, ou qui contrevient à la morale juive.

S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires