Le programme nucléaire iranien - et la crise interne dans le pays: telles sont les menaces qui pèsent sur Israël pour l'année à venir.

Israël agira pour contrer la menace nucléaire de l’Iran sans les États-Unis

Israël pourrait agir seul pour contrer la menace nucléaire de l’Iran, a averti le Premier ministre Benyamin Netanyahou lundi soir alors que le secrétaire d’État américain Antony Blinken est en tournée dans la région.

La visite de Blinken en Israël ce Mardi vient juste avant un cinquième cycle de négociations indirectes entre les États-Unis et l’Iran pour revenir Jeudi à l’accord de 2015 avec l’Iran. L’envoyé spécial américain pour l’Iran, Robert Malley, a déclaré à propos des négociations: «Le dernier cycle de pourparlers a été constructif et a vu des progrès significatifs. Mais il reste encore beaucoup de travail à faire».

Il a exprimé l’espoir que le cinquième cycle «irait plus loin vers un retour mutuel au respect». Blinken lui-même et un autre haut responsable du département d’État qui a rendu compte de la question n’ont pas dit que l’Iran était à l’ordre du jour de la visite, mais les responsables israéliens prévoient de soulever la question lors de leurs réunions avec lui.

Lors d’une cérémonie de remise de prix pour des agents exceptionnels du Mossad lundi, Netanyahou a déclaré: «La mission suprême de chacun d’entre vous est d’empêcher l’Iran de s’armer d’une arme nucléaire. C’est la mission ultime», a déclaré Netanyahou qui a ajouté : qu’il «valorise beaucoup notre ami les Etats-Unis» et que leur soutien fait «partie de notre sécurité nationale». D’autre part «s’assurer que les ayatollahs n’arrêtent pas les milliers d’années d’existence du peuple juif nous obligera à prendre des décisions courageuses et indépendantes». «Avec ou sans accord, nous ferons tout notre possible pour empêcher l’Iran de s’armer d’une arme nucléaire, car c’est notre existence qui est en jeu», a déclaré Netanyahou.

Le Premier ministre avait averti à plusieurs reprises le mois dernier, à la suite de l’attaque contre la centrale nucléaire iranienne de Natanz, qu’Israël se défendrait contre les menaces iraniennes. Il a souligné que Jérusalem travaillerait pour combattre les ambitions nucléaires de Téhéran. Les rapports de l’époque affirmaient que le Mossad était à l’origine de l’attaque contre la centrale nucléaire de Natanz en Iran.

 Il s’agissait de la deuxième attaque contre Natanz que des rapports étrangers attribuaient à Israël au cours de l’année écoulée, avec une explosion et un incendie dans une installation sur le site en juillet qui auraient eu des conséquences significatives sur le programme nucléaire iranien. L’attaque la plus récente contre Natanz a eu lieu un jour après que l’Iran a commencé à injecter de l’hexafluorure d’uranium dans les centrifugeuses avancées IR-6 et IR-5 de Natanz et a été révélée alors que le secrétaire américain à la Défense, Lloyd Austin, était en visite en Israël.

Les tensions entre Israël et l’Iran se sont intensifiées au milieu d’une série d’attaques contre des navires maritimes iraniens et israéliens, les derniers rapports affirmant qu’Israël a attaqué des dizaines de navires iraniens ces dernières années. Les tensions étaient déjà fortes entre les deux nations à la suite de l’assassinat de Fakhrizadeh et des prétendues tentatives de l’Iran de mener des attaques de vengeance contre les ambassades israéliennes dans le monde. Mais dorénavant les observateurs internationaux constatent que les tensions ont encore augmenté d’un cran.

54 ans après la guerre des 6 jours ‒ où la situation était telle qu’Israël n’avait d’autre choix que de déclencher une guerre préventive sur les quatre fronts [Nord-Sud-Est-Ouest] sur avis très pessimistes des experts internationaux ‒ sommes-nous arrivés à la dernière étape de Gog et Magog [tel que cela est rappelé dans nos textes] pour mériter la délivrance tant attendue?

Eliezer Zis pour JForum inspiré d’Infos Israel-news et divers

5 Commentaires

    • Ben Gourion Golda Meir Moché Dayan Menahem Begin Yitzhak Rabin …… Pour un petit pays du Proche Orient ça fait une collection de dirigeants nettement supérieurs à la moyenne . Et comme le mouvement sioniste avant 1948 a eu des chefs comme Herzl Jabotinski Nordau, ce n’ est pas trop mal . D’autres pays ont eu Mussolini Albert Lebrun Lénine Hitler Antonesco de Valera Nkrumah Idi Amine Dada René Coty Mao Tsé toung Salvador Allende Ho chi minh Pol Pot Kadhafi Saddam Hussein et le monde s’enorgueillit aujourd’hui de MM Xi Kim Jong un Poutine Loukachenko El Assad Biden Macron Berdymoukhamedov ( au Turkmenistan ) . M Netanyahu n’est certainement pas le pire . Et c’est un dirigeant démocratique qui n’ a pas conquis le pouvoir en assassinant ses adversaires comme cela parait il se fait ailleurs . Je ne parle pas de M Macron qui a lui aussi été élu .

      Les chefs géniaux qui incarnent l’ âme du peuple et dont la Pensée éclaire le monde ( Patit livre rouge Petit livre vert Mein Kampf Djoutché coréen … ) ont causé et causent encore tant de souffrances et de malheurs que je ne souhaite pas qu’il y en ait un en Israël . Un pays minuscule entouré de voisins peu amicaux qui doit lutter pour survivre et qui s’est attiré la haine des Nazis Communistes Islamistes Ku klux klan Africamaat Tribu Ka Parti anti sioniste MM Erdogan Mélenchon Soral de l’ Iran et de M Dieudonné, sans compter les catholiques sédévacantistes qui luttent pour le Bien contre Satan, comme le Hezbollah et tout le monde, doit se fier plutôt à des chefs comme Ben Gourion qu’ à un dictateur .

  1. Moi j’avais prévu qu’il allait stopper l’offensive avant de terminer le travail, loin de là, contre le hamas et que ce dernier allait comme d’habitude exposer sa « victoire » et je pense que les rats ont tout à fait raison, ils ont gagné. Il a toujours plus que protéger les civils d’en face, qui entre nous ne sont pas tellement civils puisqu’ils servent de boucliers consentants, au détriment de nos propres civils qui se font canarder, alors que le monde entier vocifère contre nous alors que tout le monde sait que nos soldats ne font que des carreaux sur les chefs terroristes en particulier. Je n’ai remarqué qu’une seule chose dans ce conflit, nos politiques et surtout nos « généraux » ont beaucoup plus blablater que d’agir. Tout le monde le dit, même nos ennemis, on a jamais vu une armée avertir ses ennemis avant de tirer, no soldats passent pour des marionnettes aux yeux du monde entier. Je pense que tout le monde a remarqué que les menaces de netanyamou font éclater de rire les mollahs.

  2. Fasse le Ciel que le jour où l’on devra agir, les considérations pour préserver le peuple Juif passeront AVANT celles de ménager les civiles d’en face. Bien sûr que nous n’avons aucune animosité envers les Iraniens, voire même que nous les aimons…
    Mais doit-on faire le sacrifice de nous ? Ces hésitations sont évidemment prévues dans l’agression future des mollah, et il est probable que le scénario bouclier humain sera à nouveau servi. Mais chaque heures et minutes à s’interroger ou interroger les chancelleries étrangères pouront être fatales. Et pourraient même renseigner l’hainemi.
    Comment se peut-il qu’après tous ces conflits planétaires, au 21eme siècles, Ysraël puisse se retrouver dans un tel choix binaire « Eux ou nous »?
    Les Nations n’ont pas, donc, jouer le jeu que laissaient présager ces « OUI » annonés lors du vote de l’onu, en 1948.
    D’ailleurs, il était clair que le petit état, recevant ses débris en pyjamas rayés n/b charbonnés, survivants des fours, ne devait pas tenir une semaine devant les armées arabes fanatisées par les chefs de guerres islamiques, clamant qu’il ne devait pas rester de survivants …
    Les nations auront leur part, au Jour Grand et Redoutable.
    Il ne fait pour moi pas l’ombre d’un doute que l’Iran ne vaincra jamais, et que cette guerre sera la dernière.
    Dieu tient à Son monde.

    • Je n’ai pas de renseignements sur les desseins du Ciel et je ne suis pas sur du tout que le bref conflit de mai 2021 soit le dernier . Mais je n’en sais rien .

      Ce que je sais, c’ est que les gens qui exigent que Israël applique la morale des Evangiles ( si on te frappe sur la joue tends l’autre joue ) et qui trouvent tout naturel que le Hamas et les autres applique la morale des brigands ( frappe le premier et ne préviens pas ) sont des canailles ou des imbéciles .

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.