Chaîne saoudienne : le Hezbollah a reçu des centaines de missiles à ogives chimiques

La chaîne saoudienne Al-Hadas a rapporté le transfert de missiles à ogives chimiques des entrepôts du Hezbollah en Syrie vers le Liban. Selon les sources de la chaîne, l’opération d’assemblage des ogives chimiques a été observée par l’émissaire iranien Qassem-Abdalla Masudyan, ainsi que par des experts nord-coréens.

Les armes de destruction massive ont été transportées par des camions civils du centre de Masyaf dans la province syrienne de Homs (qu’Israël a bombardé à plusieurs reprises ces dernières années) jusqu’à la ville de Quseir près de la frontière syro-libanaise. Le transport vers Quseir a été effectué par une unité du Corps des gardiens de la révolution islamique iraniens.

Une source au courant de l’affaire a déclaré à la chaîne que le Hezbollah s’était empressé de déplacer des missiles à tête chimique au Liban pour éviter d’être bombardé par Israël. La chaîne saoudienne rapporte que les missiles sont stockés dans le sud du Liban près du village de Bint Jbeil près de la base de la FINUL.

On parle de 110 fusées Fajr et 300 fusées Fateh remplies de chlorure de thionyle (chlorure d’acide sulfureux).

Source : news.israelinfo.co.il

11 Commentaires

  1. Mr Cohen, vous pouvez penser , ce que vous voulez, mais il est inutile de me traiter de troll, maintenant, sachez, que je n’ignore pas le rapport , que vous citez. De plus, de quelle propagande parlez vous, bien au contraire, je soutiens Israel , qui s’en sort très bien dans un environnement hostile.

    • La propagande c’est refuser de juger objectivement les services de renseignement israéliens, et les encenser constamment, alors qu’ils ont souvent connu des échecs monumentaux, dont il n’est pas certain qu’ils en aient tiré les leçons, afin de ne pas les reproduire.

      Puisque vous connaissez le rapport Agranat, reconnaissez donc combien l’ évaluation objective des services de renseignement israéliens est vitale pour l’ État Juif.

  2. En 1973, la menace avait été repérée, mais le gouvernement de Golda Meir n’avait pas voulu être considéré comme l’agresseur et n’avait pas lancé d’attaque préventive, erreur malheureusement funeste, d’autant plus de que la ligne Bar Lev a la l’instar de la ligne Maginot s’était révélée inefficace.

    • @Yossef
      Il doit manquer des pages à votre livre d’histoire où vous êtes un troll venu déverser de la propagande sur ce site. Le rapport détaiilé de la commission Agranat du 2 avril 1974 a demandé le limogeage du général Zeira, chef du renseignement israélien à l’ époque, ainsi que de ses trois adjoints, dont le général Shalev. Ces recommandations ont été immédiatement acceptées et appliquées.

    • Vous croyez sérieusement que le hizbullah va exposer ses missiles chimiques à ciel ouvert, pour que l’aviation israélienne les bombarde?
      Les bévues du renseignement israélien coûtent parfois très cher à la population juive, comme, par exemple, en 2006, pour la seconde guerre du Liban, à la suite de laquelle Israël a été incité à développer le système Kipat-barzel. Les Juifs ont parfois besoin d’avoir le nez dans le fumier pour reconnaitre et accepter une vérité qu’ils n’ont pas voulu voir durant des années. Qui vivra verra.

  3. N’importe quoi, dans aucun pays, les services de renseignement réussissent a cent pour cent, maintenant vous pourriez poser votre candidature, si vous estimez être Superman, je vous signale tout de même , que les services israéliens ont une efficience, que beaucoup de pays envie.

    • C’est votre choix de considérer que la vérité est du ‘ n’importe quoi’. Israël dépense chaque année, des millions de shékalim pour bombarder en Syrie et empêcher les transferts d’armes iraniennes au hizbulah, et en prime les Juifs se prostituent devant les russes pour agir en Syrie, ce qui actuellement ne manque pas de leur aliéner l’ Occident et l’ allié Américain.

      Excusez-moi d’ être Juif et de ne pas soutenir, comme les chrétiens, que ‘l’ erreur est humaine’. Certaines erreurs en matière de renseignement ne sont aucunement acceptables, et lourdes de conséquences comme l’ont montré les guerres d’octobre 1973 et du Liban en 2006. Convenez que le passage de 400 ogives chimiques à la frontière syro-libanaise est une faute des responsables israéliens, lourde de conséquences pour la population juive. Donc, les responsables incompétents doivent assumer leurs choix et leurs actions, et laisser la place à des gens plus efficaces.

      Désolé, en tant que juif je ne peux pas être Dieu, je suis donc imparfait, mais j’ai mes idées sur la question des systèmes d’information d’ Israël, et je ne les expose pas sur la toile.

      • quelles vérités ? Je le répéte, dans lde nombreux domaines, la réussite intégrale n’existe pas, mais Israel a un taux de réussite exceptionnel, mais ces operations réussies ne sont révelées, que des années plus tard, par contre les échecs sont connus rapidement, car l’adversaire s’en vantera rapidement, alors n’allez blamer des services, qui font un excellent travail en général. Vous noterez cependant, que le hezbollah ne s’est pas vanté de cet éventuel transfert d’armes, mais si celui est réel, Israel fera tout pour neutraliser ces ogives, rappelez vous les tunnels à la frontière nord.

        • @joseph
          La vérité, je l’ai précisée dès mon premier commentaire sur cette page: c’est un échec du renseignement et de l’ armée israélienne, dont il faut tirer les leçons.

          Je doute fort que le hizbullah se vante de cela. S’est-il vanté, avant la guerre du Liban de 2006, de détenir des missiles capables de submerger Israël? Comme pour l’explosion du port de Beyrouth, il ira jusqu’à nier détenir au moins 400 missiles chimiques.

          Chez les Juifs, chacun est toujours responsable de ses choix et actions, et il y a des métiers où l’erreur n’est pas acceptable, médecin, chirurgien, pilote aérien, etc…, et surtout le renseignement militaire. Dieu ne pardonnera jamais à un agent de renseignement, d’avoir, par ses fautes, entraîné la mort de nombreux juifs.

  4. Un échec du renseignement et de l’ armée israélienne, dont il faut tirer les leçons. Il faut faire tomber les têtes des incompétents responsables de cette situation et les remplacer par des gens plus rigoureux. Le contribuable juif finance une armée et des services de renseignement pour qu’ils assurent la défense de la Nation Juive contre ses ennemis, et non pour connaître un séisme, comme en octobre 1973, par la faute des militaires et des politiciens incompétents. Rahem.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.