Ces intellectuels juifs qui partent en guerre contre… le sionisme

Par Benoit Rayski 06.12.2019

 

 

Dans Le Monde, 127 intellectuels se prononcent contre la proposition de résolution examinée mardi dernier à l’Assemblée nationale assimilant antisionisme et antisémitisme.

Dans un livre de Léon Poliakoff, j’ai trouvé une charmante et sympathique définition de l’antisémitisme. Un baron hongrois du début du XXe siècle avait la fâcheuse réputation d’être antisémite. Un ami vint le lui reprocher. « Moi, antisémite ? Mais non, jamais, au grand jamais, protesta le baron, un antisémite est quelqu’un qui hait les Juifs plus que de raison ».

Le baron était donc raisonnable. Les 127 signataires de la pétition contre la loi Sylvain Maillard sont également, et à leur façon, raisonnables…

Cette loi, initiée par Macron, prévoit que l’antisionisme dans sa version la plus hystérique, qui nie le droit à Israël d’exister, pourra être assimilé à de l’antisémitisme.

Les signataires, tous Juifs comme ils le proclament, s’indignent au nom de la liberté d’expression. Et invoquent le droit de critiquer « la politique répressive d’Israël à l’égard des Palestiniens ».

À première vue – mais seulement à première vue – il n’y a pas de quoi de se scandaliser. Des Juifs ont le droit de réprouver le sionisme, n’est-ce pas ? En effet, et en parallèle, il y a bien des intellectuels musulmans qui s’insurgent contre l’islamisme.

Ce parallèle est faux. Les intellectuels musulmans cités plus haut sont seulement de culture musulmane. Ils ont depuis longtemps rompu avec l’Islam et ne passent pas leur temps à crier qu’ils sont arabes.

Ce qui leur vaut d’être insultés et menacés de mort. Les intellectuels juifs de la pétition, eux, se revendiquent d’un peuple auquel ils refusent le droit d’avoir une patrie. Et ils ne risquent rien: même les rabbins les plus fanatiques ne connaissent pas le mot « fatwa ».

Dans leur pétition – une assez banale litanie anti-israélienne – il y a un passage particulièrement écœurant qui disqualifie, si besoin était, tout leur texte. Ils écrivent que « parmi les gazés des camps de la mort, il y avait aussi des Juifs antisionistes » !

Le regretté chancelier du IIIe Reich était sans doute frappé de myopie: il ne distinguait pas les Juifs sionistes des Juifs antisionistes…

Fouiller dans les cendres d’Auschwitz pour les besoins d’une pétition, c’est, pour le moins, se comporter en charognards.

Les signataires de la pétition affectent aussi d’ignorer qu’à l’époque contemporaine (pas celle de Theodor Herzl) le qualitatif « sioniste » équivaut souvent à un permis de tuer.

C’est ainsi que Staline a fait assassiner des médecins « sionistes ». Qu’à Prague, à l’époque stalinienne, on a pendu des dirigeants communistes parce que « sionistes ».

Et qu’à Jérusalem, quand un Israélien est poignardé, l’agresseur ne prend manifestement pas la peine de s’informer avant si sa victime est sioniste ou antisioniste.

On vous le dit et on vous le répète: les signataires de la pétition sont raisonnables.

Benoit Rayski

Source: Causeur

11 Commentaires

  1. Tous ceux qui se désignent sous le nom pompeux d’intellectuels juifs sont à95% athés et gauchistes
    Que représentent ils ?127 ces trois fois tiens parmi les milliers d’intellectuels juifs silencieux dont les prix Nobel ( 25% sont juifs! et 4 Nobel sont arabes pour la paix avec le terroriste Arafat !!!)
    Universitaires comme moi même et mes frères chercheurs au CNRS et à l’INSERM nous sommes comme des milliers juifs français des sionistes viscéralement attachés à Israel la terre de nos ancêtres de 3500 ans
    Tout ce qui arrive est due aus arabes et gauchos communistes de notre pays décadent( dont le PIB est inférieur à celui d’Israël et de méme pour les classements des lycées et universités )
    L’UE est aussi la grande responsable du renouveau de cette situation antijuive etantisionidte à force de financer des ONG pour salir Israel, pour voter systématiquement contre Israel avec comme fer de lance laFrance , pour ses relations avec les pays arabes dont la majorité subventionne les terroristes
    L’Europe à la mémoire courte car Elle est responsable de complicité avec l’allemand des 6 millions de morts et Israel devrait le lui rappeler comme le 1,5 millions de juifs expulsées des pays arabes: pas de pétition des 127 intellectuels juifs , bizarre .
    Les médias comme l’immonde Monde qui ouvre ses colonnes aux ennemis d’Israël sans droit de réponse la racaille de libération ou de Médiapart avec leurs intégristes gauchos Joffrin et le décérébrés Pleynel et les TV et radios publiques ont œuvré pour entretenir cette haine du juif et Israel
    Meme au gouvernement on ne nomme pus de hauts fonctionnaires juifs qui sont récusés par le Quai d’Orsay V
    A la television si les réalisateurs sont juifs , observer que les acteurs n’ont pas de noms juifs pour être commissaire, procureur….ils sont totalement absents: pas de chouraqui ô’ d’Elkaim d’ d’Elbaz d’ dnAdler ou deCohen sauf si on cherche une caricature alors on trouve un Goldman
    Tout ceci reste poilitiquement correct et pas d’amalgame des 241 tués en France par des arabo musulmans Chut il ne faut pas provoquer des émeutes .et mettre en colère les investisseurs arabes qui achètent la France
    Merci les cons

  2. PIRE QUE LES ANTISEMITES,LES PSEUDO INTELLECTUELS JUIFS QUI SE PERMETTENT DE CRITIQUER ISRAEL ,ILS DOIVENT AVOIR L’IMPRESSION DE PARAITRE PLUS INTELLIGENTS DEVANT LEUR PUBLIC NON JUIF.JE LES PLAINS DE TOUT MON COEUR CAR ILS NE SAVENT PAS QUE SI ISRAEL DISPARAISSAIT,LES JUIFS DU MONDE ENTIER SERONT EMPORTES AVEC .

  3. Sionisme, c’est l’amour de sa patrie. Et quel mal y a t’il à aimer son pays ? Antisionisme, c’est l’abandon de son pays et de sa patrie, et marcher de concert avec les antisémites qui sont de surcroît forcément antisionistes. Les juifs se seraient installés sur la banquise voire sur un iceberg à la dérive (iceberg c’est bien juif non? 🙂 et ils l’auraient baptisés Sion, vous trouveriez des Palestiniens qui en réclament la propriété et des antisionistes qui leur en fasse le reproche. Cette guerre incessante est plus qu’une guerre “hautement” intellectuelle, croient-ils, plus qu’idéologique, c’est une guerre spirituelle qui dure depuis le début de l’humanité, celle du serpent ancien, prince invisible de ce monde, devenu l’adversaire de Celui qui a parlé par les prophètes : “Consolez, consolez MON peuple” Esaïe 40 et l’a établi pour être la lumière des nations. En effet si les juifs sont revenus en Israël (Ez 36&37) c’est pour la bonne raison que la sanction (Jérémie 33,7-11) est levée, puisqu’il y a un temps pour chaque chose (Ecclésiaste 3), que le Mashiar est proche (la petite pierre de Daniel 2) et le jugement du monde imminent (Daniel 2, la conclusion de la vision) !
    Le salut est dans la confiance en Dieu (Esaïe40,31), qui n’est nullement ignorant en géopolitique. Le salut est également en sa parole qui s’accomplira en son temps.(Esaïe 45,20 et suiv)

  4. Premier point, la lecture de la liste ne révèle qu’une grande majorité de sinistres inconnus, deuxièmement, être Juif ne protège pas de la pulsion suicidaire, ni de la bêtise, comme le fait remarquer Marc.
    Ni de la maladie mentale.
    Certains, rares, ont même collaboré au pire..
    Tout cela n’est -il finalement pas, hélas, que la condition humaine..?

  5. Soyons contre ce sionisme d’état qui va beaucoup de fois a l’encontre des valeurs de la Torah.

    Tout juif doit espérer et faire en sorte de revenir en eretz Israel , pour y vivre pleinement son judaisme et être sur la terre promise.

    Mais arrêtons avec ces sionistes politiques de droite ou de gauche qui instrumentalisent « le religieux «  pour tirer profit des situations et au premier tournant bafouent « les khakhamim «  qui doivent être nos réels repères pour avancer… ( et non pas bibi ou je ne sais qui eux se moquent et se servent de masse pour s’enrichir et garder le pouvoir)

  6. ces pseudos intelos, sont les dignes descendants du “Erev Rav” ce sont ceux là même qui avaient incité AARON à fabriquer le veau d’or, il est grand temps pour les juifs sionistes de commencé à les isolés du peuple. comme le préconise une halakha ” vivre entourer du péché c’est plus grave que de commettre un péché”.

  7. Je dirais même plus Marc, des intello juifs très cons, ce qui est un comble. Des intellos qui ne prennent même pas la peine d’examiner en profondeur les faits historiques prouvant la non-existence d’un peuple palestinien et qui réfutent le droit séculaire des juifs sur la terre d’Israël. C’est pour moi l’image d’un arbre magnifique qui pourrit par les racines. Son temps est compté parmi ses congénères..

    • Intello, juif, très con, plein de contradiction pour une seule personne. A se demander pourquoi ils ne s’autodétruisent pas… Oups désolé, c’est ce qu’il s’est passé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.