Le Rav Shmuel Eliyahou, Grand Rabbin de la ville de Safed.

Le Grand Rabbin de Safed: «Achetez vos légumes et fruits aux Juifs et pas aux Arabes!»

Le Rav Shmuel Eliyahou, l’un des rabbins de haut rang du sionisme religieux et Grand Rabbin de la ville de Safed, a prononcé hier un discours appelant au boycott des produits agricoles arabes par crainte du financement au terrorisme. «Il est de notre devoir moral de ne pas subvenir aux besoins de ceux qui veulent nous faire du mal», a-t-il expliqué.

«Nous venons de nous remettre d’une longue bataille avec un ennemi arabe qui veut nous détruire, qui tire aveuglément sur des innocents. Nous avons vu que même à l’intérieur du pays, il y a ceux qui veulent nous tuer, et pas seulement à Gaza», a déclaré le rabbin.

«Des milliers d’Arabes ont jeté des pierres sur des enfants et des femmes simplement parce qu’ils étaient juifs. Des cocktails Molotov ont volé sur des innocents et de terribles représailles ont été perpétrées sur les personnes qui ont décidé de se rendre à la synagogue. Par conséquent, nous devons renforcer l’agriculture juive et acheter des produits agricoles uniquement aux Juifs, pas aux Arabes et à ceux qui veulent nous nuire», a ajouté le grand rabbin, déclarant qu’à la lumière de la crise du coronavirus, il est nécessaire de soutenir les producteurs juifs – c’est une mitzva.

Le discours du grand rabbin Eliyahou fait partie de la campagne Otsar Haaretz pour aider les agriculteurs juifs. Entre autres choses, l’organisation a distribué des tracts qui disaient: «Ne laissez pas la tomate que vous avez achetée financer le lancement d’un cocktail Molotov, et ne laissez pas le concombre que vous avez acheté financer le lancement d’une roquette.

En réponse au discours incendiaire du grand rabbin Eliyahou, le membre de la Knesset Mossi Raz (Méretz, extrême-gauche) a demandé au conseiller juridique du gouvernement, Avikhai Mandelbit, d’ouvrir une enquête pénale contre Shmuel Eliyahou pour suspicion d’incitation à la haine raciale et au racisme.

Mossi Raz, Député du parti Méretz [extrême-gauche, anti religieux].

Entre temps, le Méretz soutient des conférences à la Knesset ‒ sous le titre « Colonisation et apartheid » en invitant des membres de BDS via Zoom comme ceux expulsés par Israël lors du gouvernement de Netanyahou.

A quand l’ouverture d’une enquête pénale contre les élus de Méretz qui continuent, impunément, à soutenir les efforts de l’ennemi de déjudaïser Israël et de le vider de toute sa substance nationale juive et territoriale en opposition avec le Code Pénal de l’Etat d’Israël?

JForum ‒ Infos Israel-news ‒ Divers

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.