Les relations franco-israéliennes les plus mauvaises depuis 10 ans

0
356

source : JSS News
Malgré la “grande amitié” que Nicolas Sarkozy porte à Israël, les relations diplomatiques franco-israéliennes sont au plus bas depuis une dizaine d’année. C’est ce que rapporte au site JSSNews un diplomate de haut-rang sous couvert d’anonymat. La preuve en est qu’Israël prépare un grand ménage de printemps à l’ambassade de Paris.

Selon Le Figaro (puis confirmé par l’interloccuteur de JSSNews), le Ministère des Affaires Etrangères israéliens pourrait placer Yossi Gal comme nouvel ambassadeur pour remplacer Daniel Shek. La principale différence ? Yossi Gal baragouine le français avec que Shek le parle parfaitement. Dans le monde de la diplomatie, une phrase revient régulièrement: “placer un ambassadeur qui ne parle pas la langue revient à dire “merde” au pays qui vous accueil!”

Alors qu’Avigdor Lieberman déploie des efforts considérables pour étendre les relations diplomatiques israéliennes (et cela marche puisque de nouvelles ambassades ouvrent régulièrement en Israël), la France par la voix de Bernard Kouchner ne fait que décevoir Jérusalem en ne respectant pas l’Etat Hébreu. Pas la peine, ici, de revenir sur le nombre d’exemple qui prouvent que Kouchner n’est pas très aimable avec Israël mais une chose est sûre, Jérusalem n’entend pas se laisser faire.

Après l’annulation de la visite du ministre français des affaires étrangères, Sarkozy n’a plus beaucoup de temps pour rattraper les bourdes de son Monsieur Catastrophe. S’il ne peux pas que la situation empire, il faut agir, et vite !

En attendant, j’affirme que si le mandat de l’Ambassadeur Daniel Shek arrive à son terme, il faudrait aussi peut-être mettre un terme au mandats des employés de l’ambassade. Très peu actif sur la scène médiatique, les employés de l’Ambassade d’Israël à Paris sont tenus coupable de la montée de l’anti-sionisme en France. Un constat partagé par une grande partie de la communauté juive de France qui se sent seule à défendre Israël quand les médias attaquent Jérusalem. Si certains rappellent que pendant l’affaire AlDurah Israël n’a pas bougé une oreille, d’autres se souviennent qu’au moment de Plomb durci, la présence médiatique d’Israël était ridicule par rapport ce qu’une telle action de défense mériterait.

Enfin, “plus que le service de presse et le service du “protocole” qui fait bourde sur bourde, celui des visas est aussi d’une catastrophe sans commune mesure avec ce que l’on touve à l’ambassade du Canada à Paris” s’étonne Julie B., une parisienne non-juive rêvant de retourner sur les traces de ses ancêtres mais dont les tracasseries administratives ont finis par décourager.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.