Après le dessinateur Georges Wolinski (80 ans), né à Tunis et qui y a vécu durant 13 ans, il y aurait une 3e victime d’origine tunisienne : Elsa Cayat (54 ans), psychiatre et journaliste à ‘‘Charlie Hebdo’’, fille de Georges Khayat, natif de Sfax, morte lors de l’attaque de l’hebdomadaire.

img

L’Association tunisienne de soutien des minorités a condamné, dans un communiqué, le silence des autorités tunisiennes face à la mort du jeune tunisien de confession juive, Yoav Hattab, tombé, vendredi 9 janvier, lors d’une prise d’otage dans un magasin casher à Paris.

Jointe, dimanche, par l’Agence TAP, la présidente de l’association, Yamina Thabet, a indiqué que Yoav Hattab, fils du grand rabbin de Tunis, était âgé de 22 ans.

Il poursuivait ses études supérieures à Paris après avoir décroché son baccalauréat à Tunis. Une prise d’otages a eu lieu, vendredi, dans un magasin casher à la porte de Vincennes (Est de Paris). Le preneur d’otages a été tué dans l’assaut des forces de l’ordre.

Quatre otages ont été retrouvés morts dont Yoav Hattab. L’Association tunisienne de soutien des minorités avait publié, samedi, un communiqué dans lequel elle présente ses condoléances à la famille de Yoav Hattab et à l’ensemble des Tunisiens.

Par : Di avec TAP | 11 jan 2015 | 20 h 00 min |

[directinfo.webmanagercenter.com
Article original

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.