Fashion victim : la belle Shy’m se convertit au Dieu-donnisme

0
141

Une bonne partie du Show-Bizz se laisse gagner par la nouvelle fièvre propagandiste sans beaucoup de risque : la fameuse quenelle, ou le clin d’oeil à Dieudonné par Twitter, sur simple évocation (qui se veut codifiée, réservée aux initiés) d’histoires “d’ananas” ou encore, l’expression “au-dessus c’est le Soleil”. La pauvre petite fille riche-antisystème Shy’m rebondit sur le parfum de scandale, en prenant la pose. Elle s’est donc payée le luxe de la fashion victim, en twittant en faveur du pamphlétaire négationniste, devenu saint apôtre-martyr, M’Bala Bala :

pour illustrer une de ses vidéos, elle la signale, sur Instagram, par le Hashtag : #AudssusCestLeSoleil, une expression popularisée par… Dieudonné… NDLR : censée fustiger la “toute-puissance” mythifiée du Loby Juif, pour ce paranoïaque aigü”>Article original .

Des artistes, bien souvent, acculturés à incultes, se lâchent, certains de séduire un public qui leur ressemble, revendique son irresponsabilité …

Ces “clins d’œil donnant dans l’outrance ne représenteraient, sans doute, pas un “crime”, si, en oubliant le sens des mots, la complicité avec le droit de rire de tout et surtout des crimes commis au cours de la Shoah, une génération entière n’était, tout simplement, en train de se plier au rêve nazi de gommer toute trace et toute mémoire de ceux qui y sont passés. Belle jeunesse…

Mieux, des sites voués au culte de ce genre de personnage de la People Connection, comme “Medias-Presse Info” vont ensuite prospérer sur la dénonciation de ceux qu’ils désignent comme “ le peuple dit élu “. De fait l’appel à franchir l’interdit est repris à tous les coins de mag. de la “rebel’attitude” tendance d’extrême-droite-sans le savoir, au nom d’un humour qui prend l’autre pour cible à abattre. Sic :

Une quenelle est si vite arrivée et la police de la pensée guette à tous les coins de rues. Mais, plus dangereux que les gestes, il y a les tweets. Un tweet “maladroit” et paf, c’est la république qui se sent outragée, en même temps que tout un peuple dit élu.

Dernier exemple en date, la mésaventure arrivée à la chanteuse Shy’m pour un petit hashtag qui suffit à enflammer la toile. La chanteuse a posté une vidéo sur Instagram avec le hashtag #AudssusCestLeSoleil, une expression popularisée par… Dieudonné !

Il n’en fallait pas plus pour la soupçonner d’apporter ainsi insidieusement son soutien à l’ennemi numéro 1 de Manuel Valls…”

et de rajouter la nouvelle monnaie de singe que contrefait le fraudeur M’Bala Bala à l’intention de ses nombreux adeptes :

DANS PEOPLE / PAR PIERRE-ALAIN DEPAUW / LE 10 AVRIL 2014 À 2:08 /

medias-presse.info Article original

1 COMMENT

  1. Au lieu de critiquer l’article, il aurait mieux valu critiquer sh’ym. Merci

    Alors les chanteuses de banlieue soutiennent Dieudonné pour se montrer comme des révolutionnaires occasionnelles nazis. Il est intéressant de savoir que cette chanteuse est une antisémite et que le peuple élu l’emmerde comme elle n’a pas idée. J’espère qu’Arthur ne l’invitera plus et qu’elle pourra faire la promotion de ses chansons pourries auprès des nazis et dans les réunions politiques antisémites de Dieudonné.

  2. Je l’avoue, je suis un imbécile: il m’a fallu relire 5 fois l’article pour arriver à essayer de le comprendre. Donc, en résumé, Shy’m a écrit un message en faveur de Dieudonné? Je n’étais pas au courant. Peut-être aurait-il été intéressant de rappeler son contenu et ensuite de faire un article plus simple au lieu de préférer une complexité inutile…

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.