En présence de Messieurs Pierre Besnainou, Jo Zhrien, Jo Amar, Sammy Ghozlan, André Benhayoun, Albert Myara, Moîse COHEN, des représentants des différents CCJ de l’ile de france, de l’école de l’Alliance, du BNVCA et l’hote de cette réunion la communauté des LILAS.Depuis, 28 novembre 2007 à Maisons-Alfort et 31 janvier 2008 au siège du FSJU, une collaboration active a été mise en place pendant près de dix-huit mois (de février 2008 à juillet 2009) entre l’Union des Conseils de Communautés Juives d’Ile-de-France et le Fonds Social Juif Unifié (représenté principalement par son Délégué Ile-de-France, M. Jo Amar.
Cette collaboration s’est engagée à partir d’une plate-forme de propositions présentée par les CCJ sur la base d’une consultation organisée dans les départements d’Ile-de-France auprès d’un échantillon de communautés pour connaître leur situation et cerner leurs besoins.
L’objectif de ce partenariat était de donner un certain nombre d’impulsions dans des secteurs de la vie juive qui accusent de véritables faiblesses et qui, à ce titre, ont besoin d’être soutenus.
Il nous semblait en effet que la synergie entre une grande institution centrale comme le FSJU et une fédération d’associations implantée sur le terrain communautaire comme les CCJ, pourraient permettre d’apporter une solution ou un début de solution aux carences les plus graves, mais aussi de promouvoir des activités nouvelles nécessaires au renforcement des structures communautaires, d’où l’expression utilisée au début de notre action : « Sauvegarde et Développement de la vie juive dans les communautés de la région parisienne ».

Neuf secteurs d’activité avaient été sélectionnés :

1/ RELEVE DU LEADERSHIP COMMUNAUTAIRE
2/ RENCONTRES / LOISIRS
3/ JEUNESSE (éducation informelle)
4/ EDUCATION FORMELLE
5/ SOCIAL / TSEDAKA NATIONALE
6/ CULTURE & MEMOIRE
7/ COMMUNICATION & MEDIAS
8/ PAIX COMMUNAUTAIRE
9/ CAMPAGNE NATIONALE DE LA TSEDAKA

Pendant cette première période de partenariat (2008-2009), quatre axes de travail sur les neuf énoncés ont fait l’objet d’interventions conjointes assez dynamiques du FSJU et des CCJ . Ces actions (accomplies ou non encore abordées) feront l’objet d’un examen et d’un débat au cours de notre rencontre du 14 octobre 2009 avec MM. Pierre Besnainou et Jo Amar.

1/ Jeunesse : A partir de la proposition faite par les CCJ à Pierre Besnainou le 28 novembre 2007 d’organiser des Assises de la Jeunesse Juive, un processus dit « Etat généraux de la Jeunesse » a été engagé par le Département Jeunesse du FSJU, lequel a abouti à la grande rencontre nationale du 11 mars 2009 à Disney Land.

2/ Social : La collaboration a été menée à des degrés divers dans 2 directions : « Bourses de Pessah’ » aux familles déshéritées des communautés partenaires de la Tsédaka, Soutien aux personnes âgées et malades (au stade de réflexion).

3/ Culure & Mémoire : Cycle de conférences dans les communautés membres des CCJ. Des conférenciers israéliens de renom ont été invités en France par la Délégation Ile-de-France du FSJU. Ainsi une trentaine de manifestations d’envergure ont pu être organisées dans le cadre de ce cycle dit « Programme culturel itinérant ».

4/ Campagne Nationale de la Tsédaka : Soutien actif des CCJ pour la communication et la mobilisation des communautés de la région parisienne (campagnes 2008 et 2009) dont les résultats en été en net progrès.
______________________

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.