A la mémoire de nos chers disparus - Cliquez ici
Accueil France France : 1ère source d’Aliyah en Israël pour la 2ème année ©

France : 1ère source d’Aliyah en Israël pour la 2ème année ©

7.328 immigrants français en 2015; La Russie assiste à son augmentation la plus radicale en matière d'immigration, d'après les statistiques de l'Agence Juive

4 vues
0

La France est la première source d’Aliyah en Israël pour la deuxième année consécutive

7.328 immigrants français en 2015; La Russie assiste à son augmentation la plus radicale en matière d’immigration, d’après les statistiques de l’Agence Juive

A French-Jewish family arrives at Ben Gurion Airport, November 16, 2015 (Daniel Bar-On)

Une famille de Juifs de France arrive à l’aéroport Ben Gurion, le 16 novembre 2015 (Daniel Bar-On)

Pour la deuxième année consécutive, la France est le plus gros pays fournisseur d’immigrés Juifs vers Israël avec un score de 7.328 nouveaux arrivants en 2015.

Le nombre de citoyens français qui ont immigré en Israël dans le cadre de la Loi du Retour pour les Juifs, entre le 1er janvier et le 1er décembre 2014 réalise une augmentation de +10%, comparée aux 6.661 olim français arrivés durant la même période correspondante l’an dernier, selon les chiffres de l’Agence Juive pour Israël obtenus mardi par JTA. Pour toute l’année 2015, un total de 7.238 olim sont arrivés de France.

Le total de l’an dernier, qui était le plus élevé depuis la fondation de l’Etat Juif en 1948,a été surpassé le mois dernier, grâce à l’arrivée de 468 olim de France. Selon l’Agence Juive, l’Aliyah française a augmenté du fait d’un mélange de différents facteurs, dont la peur croissante de la communauté confrontée à des attaques antisémites, la stagnation économique et l’attachement de ses membres à l’Etat d’Israël.

Le nombre de Juifs de France qui optent pour quitter une France de plus en plus hostile vers Israël de façon régulière, mais significative au cours de ces dernières années. En 2012, 1.900 Juifs sont arrivés, en 2013, 3.293. Les statistiques 2014/2015 représentent une augmentation de près de 300% par rapport au chiffre de 2012, ce qui fait de la France la plus importante source mondiale de nouveaux immigrants israéliens.

L’augmentation la plus radicale, en matière d’Aliyah cette année, provient de Russie, qui apporte plus de 6.000 Olim dans les 11 premiers mois de 2015 – soit + de 44% comparé aux 4458 arrivés durant la même période l’an dernier. Au total, un peu plus de 5.000 personnes sont venues de Russie l’an dernier.

L’Aliyah russe augmente à la suite de la crise financière de l’an dernier qui a ré »duit de moitié la valeur du rouble par rapport au dollar et à cause des craintes persistantes, parmi les Juifs de Russie, face au nationalisme croissant et aux pratiques anti-démocratiques du régime Poutine,selon le Président de l’Agence Juive, Natan Sharansky.

L’Aliyah d’Ukraine, qui souffre aussi d’une récession financière à la suite de la révolution sanglante de l’an dernier et de l’état de Sécession  de deux enclaves pro-russes à l’Est, a augmenté jusqu’à 6.848 personnes cette année, en comparaison aux 6149 personnes venuestout au long de 2014.

Les Etats-Unis ont envoyé en Israël 2730 olim cette année, par rapport à 2940 olim pour la période correspondante l’an dernier.

Décembre 2015, 10:22 pm 

Adaptation : Marc Brzustowski

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.