15 membres du Hamas arrêtés dans la région de Ramallah

0
537

15 membres du Hamas arrêtés dans la région de Ramallah

Les forces de sécurité israéliennes ont retrouvé et arrêté 19 suspects en Judée-Samarie, dont 15 membres du Hamas qui ont reçu des fonds pour mener différentes missions terroristes dans la région au nom du groupe terroriste de Gaza.

Les forces de sécurité israéliennes ont arrêté dimanche matin 19 Palestiniens recherchés, dont 15 membres du Hamas qui ont été arrêtés dans la région de Ramallah.

Parmi eux, Khaled al-Din Hamed, un membre du Hamas originaire de la bande de Gaza, et d’autres hauts responsables qui ont reçu des fonds pour mener à bien différentes missions au nom de l’organisation terroriste du Hamas dans leur zone de résidence.

 (Photo: Bureau du porte-parole de Tsahal)

(Photo: Bureau du porte-parole de Tsahal)

Les troupes ont également confisqué «un véhicule valant des milliers de shekels transférés à des membres à des fins terroristes» et ont fermé une imprimerie utilisée par le Hamas pour imprimer du matériel incitant au terrorisme.

 (Photo: Bureau du porte-parole de Tsahal)

(Photo: Bureau du porte-parole de Tsahal)

 

Tsahal effectue des raids d’arrestations massives en Judée-Samarie pendant les périodes de fortes tensions afin de faire pression sur le Hamas pour qu’il baisse l’intensité des affrontements à la frontière de Gaza, où les émeutes hebdomadaires se poursuivent tous les vendredis, pour atteindre leur paroxysme le 15 mai, avec l’ambition de les poursuivre indéfiniment.

Trente-cinq Palestiniens ont été tués à Gaza depuis que les affrontements frontaliers se sont intensifiés le 30 mars, dans une campagne en cours connue sous le nom de “La Grande marche du retour” – appelant les résidents de Gaza à s’emparer de tout le territoire de l’Etat considéré comme le lieux de foyers ancestraux des “Palestiniens” en Israël.

Depuis un mois, des affrontements ont éclaté lors des manifestations et les soldats israéliens ont, parcimonieusement utilisé le tir à balle réelle pour éloigner de sa barrière frontalière les plus dangereux parmi les foules palestiniennes.

Yoav Zitun | Publié le: 22/04/18, 08:30

Première publication le 22 avril 08h30

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.