Première: une déléguée druze pour l’Agence juive !

La directrice-générale de l’Agence juive, Amira Aharonovitz a annoncé la nomination d’Adir Kamal Maria’h comme déléguée spéciale de l’Agence juive à Washington. Elle sera chargée des relations avec la communauté juive locale en collaboration avec la section de l’AJ à Washington. Parallèlement, elle sera également déléguée de l’Agence juive dans les campus et coopérera avec l’organisation Hillel International.

Adir Kamal Maria’h rejoint ainsi les plus de deux-mille délégué(e)s qui représentent l’Agence juive dans plus de soixante pays et qui travaillent pour l’alya mais aussi dans le but de renforcer les liens entre l’Etat d’Israël et les communautés de la Diaspora. Elle sera aussi la première déléguée issue de la communauté druze à effectuer une  longue mission à l’étranger.

« Je suis fière et ravie d’être une partenaire dans la réalisation de cette étape qui permettra à une autre voix israélienne de se faire entendre, transmettant la réalité à multiples facettes d’Israël à un public juif et non juif à travers l’Amérique du Nord », a déclaré Mme Kamal- Mreeh.

La nouvelle promue est âgée de 37 ans, elle est née dans le village de Daliat el-Carmel, mariée et mère de deux enfants. Ces dernières années elle a présentatrice à la télévision avant d’entamer une carrière politique comme députée à Yesh Atid puis à Bleu-Blanc.

Mme Kamal-Mreeh est devenue membre de la Knesset en avril 2019, où elle a exercé ses fonctions jusqu’en avril 2021. Au cours de son mandat, elle a présidé le groupe d’amitié parlementaire Israël-Suisse et co-présidé le groupe d’amitié Israël-Allemagne.

Elle a été membre du Comité de l’intérieur et de l’environnement, du Comité pour la promotion du statut de la femme et de l’égalité des sexes et du Comité spécial de lutte contre la criminalité dans le secteur arabe.

Elle a également présidé le Caucus (réunions) pour la planification, le zonage et les zones industrielles, et le Caucus pour l’avancée des femmes druzes dans la société.

Photo Noam Revkin Fenton / Flash 90

3 Commentaires

  1. Il est indiqué qu’elle est née à Daliat el-Karmel.
    C’est là où Naftali Herz Imber, l’auteur de la Hatikvah, s’était installé avec le couple britannique Sir Laurence et Lady Alice Oliphant.
    Ils avaient acheté un terrain appartenant au grand-père d’Ayoub Kara, député druze qui a proposé en 2004 la loi faisant de la Hatikvah l’hymne national de l’Etat d’Israël.
    Cette maison est aujourd’hui le mémorial des soldats druzes tombés pour Israël.

  2. Enfin l’Agence Juive se décide à une initiative créative: apporter une aide concrète à l’émigration arabe. 42% des arabes palestiniens souhaitent refaire leur vie le plus loin possible de leur société étouffante, brutale hypocrite, corrompue, mais sont empêchés par la délivrance au compte gouttes de visas de sortie par leurs autorités, et par la manne céleste de l’UNRWA.

  3. Ben oui, c’est comme que ça se passe en Israël, pays qui pratiquerait l’apartheid.
    Il faudra transmettre à Le Drian, le vieux con avec ses lunettes bleues ridicules cette info…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.