Au lendemain d’une journée particulièrement violente en Israël, la députée Hanin Zoabi (Liste arabe unifiée) a déclaré à la chaîne privée Aroutz 10 qu’elle refuse d’adresser un message d’accalmie à la population arabe d’Israël. « Je ne souhaite pas d’accalmie dans le soulèvement arabe mais au contraire la poursuite de la lutte contre l’occupation » a-t-elle déclaré. « Ce qui ne va pas avec l’esprit ira par la force », a précisé la députée aux deux journalistes qui l’interviewaient en duplex. Mme Zoabi a dit assumer pleinement le fait qu’elle contribue à attiser les violences et a même accepté d’être taxée de « provocatrice ».

Concernant la situation sur le mont du Temple, Hanin Zoabi a indiqué que le but des musulmans est « d’empêcher les extrémistes et provocateurs juifs d’entrer dans la mosquée Al-Aqsa ». Et à la question de la liberté de culte, elle a précisé que « cette liberté ne doit exister que pour les musulmans sur le périmètre de la mosquée ». « La présence de juifs sur l’Esplanade est une chose contre nature » a-t-elle précisé.

Avant de quitter l’antenne, Hanin Zoabi s’est définie comme « repésentante des Palestiniens en Israël« .

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.