Les députés Yaïr Lapid et Naftali Bennett pour un gouvernement d’union pour le changement.

Un futur parti Lapid/Bennet ? Pas sûr, ce sont les conditions qui risquent de tout faire échouer…

Après le retour de Bennett dans le «camp du changement», la dernière étape a commencé, la plus difficile, des négociations sur la répartition finale des postes entre les membres de la coalition hétéroclite. Les futurs partenaires font preuve d’une détermination à «se battre pour gagner» en raison de portefeuilles relativement mineurs et de nouvelles demandes du parti Yamina.

Ayelet Shaked a lancé un ultimatum exigeant qu’elle soit placée dans le gouvernement au sein de la commission de nomination des juges [sinon pas de soutien au gouvernement], ce qui avait déjà été promis au chef de la député «travailliste» Meirav Michaeli.

Lieberman et Gantz ne peuvent toujours pas partager le poste de ministre de l’Agriculture. Le poste est désormais occupé par Alon Shuster de Kahol Lavan, et Gantz refuse obstinément de le donner à Lieberman. La situation est compliquée par le fait que le portefeuille du ministre des Affaires du Néguev et de la Galilée pour Shaked, promis au parti de Lieberman, exige qu’il soit donné à Yamina.

L’ultimatum d’Ayelet Shaked: « Un siège au Comité de sélection des juges – ou je ne soutiendrai pas le gouvernement »

Yamina a également fait une demande, auparavant pour une raison non prise en compte par le bloc Lapid: le parti insiste sur le fait qu’il est impossible de confier la présidence du comité financier de la Knesset au parti de Lieberman, qui deviendrait ministre des Finances – cela donnerait a Israël Beitenou trop de pouvoir sur toutes les questions financières. Désormais, personne ne veut parler de points noirs sur la réputation de Lieberman, mais les soupçons de fraude financière et de corruption à son encontre n’ont pas été dissipés par le tribunal, et il serait imprudent de l’ignorer.

Tous pour un, un pour tous… Mais pour combien de temps?

Enfin, le parti RA’AM a également une demande inacceptable pour la partie centre-gauche de la coalition: ne pas promouvoir les questions de droits des minorités sexuelles. Il est probable que la coalition devra donner à ses membres la liberté de voter sur ces questions.

Il est déjà clair que le gouvernement qui se crée décevra ‒ de toutes les manières ‒ tous ceux qui y placent trop d’espoir. S’il est néanmoins créé et dure au moins un an, ce serait déjà une réalisation majeure. Comme quoi de nouvelles elections avant terme apparaissent déjà à l’horizon.

JForum ‒ Infos Israel-news ‒ Divers

1 COMMENTAIRE

  1. Comment peut-on imaginer que Bennett et Shaked qui étaient pressentis pour être un jour Premier Ministre d’Israël allait trahir tout le monde aussi odieusement ?
    Lire que Shaked a rencontré l’islamiste de Ra’am hier soir à la knesset nous a TUER !
    Sortez nous de ce cauchemar au plus tôt, nous n’en pouvons plus !!!!!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.