Missiles du Hamas sur Israël vers le centre du pays.

Menace de Smotrich à Netanyahou: « S’il y a une reddition avec le Hamas dans l’affaire de Jérusalem ‒ oubliez de former un gouvernement ».

Les commentaires concernant un éventuel cessez-le-feu, ainsi que l’annonce de la réunion du cabinet à ce sujet, ont mis en colère le Président du Sionisme religieux, qui a menacé le Premier ministre sur son compte Twitter. « En ce moment, je vous accorde le mérite d’avoir dirigé l’opération « Gardien des murailles », mais, D’ieu nous en préserve, qu’il n’y ait pas d’entente avec le Hamas concernant le mont du Temple ». Dans l’ombre des discussions sur un cessez-le-feu et de l’annonce de la réunion du cabinet, le député Bezalel Smotrich a attaqué le Premier ministre Netanyahou sur son compte Twitter: « Je ne suis ni membre de la coalition ni membre du cabinet maintenant et je n’ai aucune idée de ce dont il s’agit. Je vous attribue actuellement le mérite d’avoir mené l’opération », a-t-il écrit.

Le député, Bezalel Smotrich, Président de Sionisme religieux met en garde Netanyahou.

Le président du Sionisme religieux a ajouté et menacé Netanyahou: « Si ‒ que D’ieu préserve ‒ un accord / ou une allusion  avec le Hamas concernant Jérusalem (avec une tacite reddition sur le mont du Temple ou le quartier  Shimon le Juste [ Shekh Jarrah]) devait être accepté, vous pouvez oublier de former un gouvernement ».

Le Président ‒ député ‒ d‘Otzma Yéhoudite, Itamar Ben Gvir: « Cessez- le feu – cela veut tout simplement dire « cracher » au visage des habitants du sud. Nous ne sommes pas prêts de soutenir Netanyahou à tout prix ».

Le député, Itamar Ben Gvir, Président d’Otzma Yéhoudite.

Le président d‘Otzma Yéhoudite est aussi membre de la commission des affaires  étrangères et de la défense, à la Knesset. Il attaque violemment ce qui semble actuellement être un cessez-le-feu et prétend que « c’est une intolérable soumission à l’ennemi. Il a déclaré: «La semaine dernière, j’ai visité et entendu des centaines de résidents dans le sud du pays, aux alentours de la bande de Gaza, d’Ashkelon,  Ashdod, Netivot, Ofakim,  Beer Sheva, à l’unanimité il y avait une même revendication: que  les FDI effectue l’opération complètement et non partiellement. Les habitants du sud sont forts et déterminés, mais malheureusement le gouvernement israélien ne l’est pas vraiment». Le député Ben Gvir a aussi déclaré: «Mettre fin à l’opération avant le renversement du régime du Hamas signifie un répit temporaire et l’armement d’une organisation dont le but ne change pas: l’effacement de l’Etat d’Israël. «Un tel cessez-le-feu est un abandon au terrorisme et de la faiblesse. Le Premier ministre doit comprendre que nous ne le soutiendrons pas à  tout prix. Certainement pas si nous découvrons que les intérêts de sécurité d’Israël aient été lésés ou si ‒D’ieu nous en préserve ‒ des concessions sur Jérusalem aient été acceptées. « J’ai honte ce soir d’avoir un tel gouvernement israélien ».

Cessez- le-feu dès 2 heures du matin: le Cabinet de sécurité a approuvé la fin de l’opération «Gardien des murailles».

Netanyahou est continuellement informé par les responsables de la sécurité.

Après 11 jours de combats dans le cadre de l’opération « Gardien des murailles », le Cabinet de sécurité politique a approuvé un cessez-le-feu dans la bande de Gaza. Au cours de l’opération, Tsahal a frappé environ 430 cibles du Hamas et du Jihad islamique, et plus de 20 terroristes ont été éliminés. À l’issue d’une réunion d’une durée de moins de trois heures, le Cabinet politique et de sécurité a approuvé le cessez-le-feu pour mettre fin à ses opérations dans la bande de Gaza. Les ministres ont approuvé un cessez-le-feu dans la bande de Gaza à partir de 2 heure du matin. À ce stade, on ne sait pas à quel moment il prendra effet, ni s’il s’agit d’un cessez-le-feu unilatéral.

Auparavant, les médias arabes ont rapporté que le gouvernement israélien avait informé les médiateurs égyptiens de son consentement à un cessez-le-feu après 11 jours de combats. Le Président égyptien, Abdel Fattah al-Sissi, aurait également parlé au téléphone avec le Président américain, Joe Biden, du cessez-le-feu à Gaza. Une porte-parole de la Maison Blanche a confirmé les informations, affirmant que «les mises à jour récentes sont encourageantes. Nous estimons qu’Israël commencera à mettre fin à ses opérations dans la bande de Gaza, et leurs réalisations militaires ont été importantes».

Selon un porte-parole de Tsahal, au cours de l’opération, l’armée a frappé environ 430 cibles de l’organisation terroriste Hamas et de l’organisation terroriste Djihad islamique. Les cibles attaquées ont été utilisées par les organisations terroristes pour lancer des roquettes sur le territoire israélien. Parmi les cibles figurent des lance-roquettes souterrains et sol-sol, des stations de lancement de roquettes et des stations de lancement de mortiers. Les attaques des FDI sapent la capacité de lancement des organisations terroristes, selon la version officielle. Cependant, cela ne les a pas empêchés d’effectuer des tirs jusqu’à Be’er Sheva et jusqu’au centre du pays.

Moins de deux heures avant l’entrée en vigueur du cessez-le-feu, les tirs de Gaza sur Israël continuent.

JForum ‒ Infos Israel-newsIsrael Hayom 1Israel Hayom 2

6 Commentaires

  1. Le plus grand problème d’Israel est l’absence de chef inflexible, ce qui permet
    -au Hamas de se renforcer
    -au Hezb d’attendre son heure
    -au colons arabes de Jerusalem d’interdire la ville, soi disant notre capitale, aux juifs.
    -au arabes  »israeliens » de tabasser des juifs, bruler des synagogues et vandaliser des maisons.
    Bien content de ne pas avoir choisi de vivre là… À ce tarif, Israel disparaîtra.

  2. Pourquoi n’avoir pas envoyé 4000 rockets sur Gaza
    Ce serait une juste et légitime défense
    Les dégâts auraient été élevés mais ces rats se reproduisent vite et leur portée est nombreuse
    Les opérations terrestres auraient suivis pour nettoyer mais grâce à Macron qui se vante d’avoir empêché ce nettoyage et une victoire militaire alors que la France n’arrive même pas à être victorieuse des arabes de banlieue
    Ce qui fait la force de Tsahal c’est de savoir contrôler sa force comme le dit Elie mais jusqu’à quand faudra t il éliminer les arabes qui provoquent des pogroms dans les villes d’israel et de de croire propriétaires du mont du temple avec ces deux verrues qui auraient dû être détruites en 1967 .
    Jusqu’à quand faudra t il ne pas voir que les arabes israéliens sont des traîtres et clamant leur palestinisme idéologie inventée par les mythes arabes,il faut les déchoir de la nationalité israélienne et les e pulser dans leurs pays arabes ces colons barbares infiltrés durant le mandat britannique

  3. La seule façon de régler le problème ‘hamas, c’est raser ce territoire, et y faire cesser toute vie. Les mouvements terroristes sont tellement imbriqués dans le tissus urbain, humain et social de Gaza que seul un mouvement populaire, ou un autre réseau terroriste, encore plus tyrannique, pourrait exterminer sa présence, désormais siamoise avec le jihad islamique.
    Ils le savent, et tout le monde le sait.
    Notre seule victoire, ce sera d’avoir su maîtriser la colère, et montrer aux Nations que la moralité du Peuple Choisi reste perchée à des standards, des sommets qu’aucune nation n’atteindra jamais.
    Et cette victoire là est à l’opposé de celle à laquelle prétendent les diablotins islamiques, qui sans scrupules aucuns, martyrisent les gazaouites, dans ce véritable double crime de guerre qu’est de mrnacer, et faire périr les civils, gazaouites comme Ysraeliens.
    Qu’ils fanfaronnent, ce n’est point avec cette souche putride que le cessez-le-feu sera entériné, mais des intermédiaires…
    Prions pour que notre colère soit dominée toujours , et notre haine limitée. Car notre part de souffrance provient d’un simple bâton…
    Et Qui le tient ?
    Au prochain round, à Dieu ne plaise. Puisque les Juifs ne sont pas encore collés, accolés au Seigneur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.