New York. Agression d’un homme juif, en marge de heurts entre pro-israéliens et pro-palestiniens

Un juif de 29 ans a été agressé par un groupe d’hommes, jeudi 20 mai, à Manhattan en marge de heurts entre pro-israéliens et pro-palestiniens à Times Square. Depuis le début du conflit au Proche-Orient, les associations enregistrent une augmentation de plus de 50 % des actes antisémites à New York.

La police new-yorkaise recherchait vendredi 21 mai les auteurs de l’agression d’un homme juif survenue en marge de heurts entre pro-israéliens et pro-palestiniens la veille à Times Square, sur fond d’augmentation des actes antisémites.

Selon une porte-parole de la police, l’agression a eu lieu jeudi vers 18 h 30 (0 h 30 à Paris) : « cinq ou six hommes » ont roué de coups et aspergé de spray au poivre un homme de 29 ans, tout en lui lançant des injures antisémites. Une vidéo de la scène a été diffusée par le New York Post.

La police, qui a lancé un appel à témoins sur Twitter, a précisé vendredi que la victime avait été hospitalisée dans un état « stable », sans donner son identité.

« Crime motivé par la haine »

Un homme de 23 ans, identifié comme Waseem Awawdeh et soupçonné d’avoir participé à l’agression en frappant l’homme avec une béquille, a été arrêté et inculpé d’agression motivée par la haine et d’agression en réunion. Les autres étaient toujours recherchés vendredi.

Les faits se sont produits en marge de heurts entre manifestants pro-israéliens et pro-palestiniens, peu après l’annonce d’un cessez-le-feu entre Israël et le Hamas après 11 jours de conflit. Vingt-six personnes ont été interpellées lors de cette manifestation, selon la porte-parole.

Une femme a aussi souffert de brûlures lorsque des engins de feux d’artifice ont été lancés dans la foule, toujours selon la police, qui estime qu’il pourrait s’agir également d’un « crime motivé par la haine ».

« Pas de place pour l’antisémitisme »

« L’antisémitisme n’a aucune place dans notre ville », et « les auteurs de cet acte haineux seront poursuivis », a tweeté vendredi Bill de Blasio, maire de la métropole américaine qui abrite la plus large communauté juive hors d’Israël.

Il a précisé que la police avait, depuis deux semaines, renforcé les mesures de sécurité dans les « quartiers sensibles » pour les communautés juive et palestinienne de la ville.

« Augmentation de plus de 50 % des actes antisémites »

Selon Jonathan Greenblatt, directeur de l’Anti-Defamation League (ADL) qui combat l’antisémitisme et le racisme, « nous avons enregistré depuis sept à 10 jours une augmentation de plus de 50 % des actes antisémites ».Plusieurs agressions antisémites récentes sont passées inaperçues, a-t-il déploré.

Si les médias ont notamment rapporté une agression mardi contre des personnes juives attablées à la terrasse d’un restaurant à Los Angeles, il a affirmé que d’autres attaques avaient eu lieu à New York, en Floride, dans l’Illinois et en Californie, et signalé une hausse « troublante » des messages antisémites sur les réseaux sociaux.

La police new-yorkaise recherchait toujours, vendredi 21 mai, les auteurs de l’agression. | CARLO ALLEGRI / REUTERS

2 Commentaires

  1. Messieurs les journalistes et politiciens. Si vous voulez réellement réduire le nombre d’agressions antisémites, commencez par dire la vérité sur le conflit israélo-palestinien, le Hamas et l’Autorité palestinienne. Vous n’êtes pas seulement complices, vous êtes commanditaires de ces actes. Tant que la Justice ne condamnera pas les commanditaires conscients ou inconscients à des peines de prison fermes, cela ne s’améliorera pas et le risque existe que des Juifs extrémistes s’attaquent physiquement à ces journalistes qui mentent comme les Musulmans extrémistes s’attaquent violemment aux journalistes qui disent la vérité.

  2. Les USA sont atteints par ce cancer incurable qu’est la haine des juifs émanant des musulmans radicaux. Le conflit israélo-palestinien n’est qu’un prétexte. Ces gens qui agissent en meute sont simplement des antisémites et des lâches. Les USA que l’on croyait épargnés par ce fléau vont vite déchanter et connaîtra les mêmes violences que partout en Europe. Ces gens ne construisent RIEN. Ils ne font que profiter de la générosité des occidentaux et ensuite ils leur crachent à la figure.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.