Netanyahu: “L’antisémitisme s’attaque d’abord aux Juifs et finit toujours par tout balayer ”

0
281

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a exprimé mardi ses inquiétudes après la publication par CNN d’un sondage sur l’état de l’antisémitisme en Europe.

“Je suis inquiet parce que je pense que l’antisémitisme est une maladie ancienne qui relève à présent la tête”, a déclaré le dirigeant israélien dans une interview accordée à CNN.

“L’antisémitisme s’attaque d’abord aux Juifs et finit toujours par balayer des sociétés entières”, a-t-il mis en garde.

L’étude a été menée pour la chaîne américaine par le bureau ComRes en septembre auprès de 7.092 personnes au Royaume-Uni, en France, en Allemagne, en Pologne, en Hongrie, en Suède et en Autriche.

Parmi les interrogés, plus d’un quart estime que les juifs ont trop d’influence dans le monde des affaires et dans les institutions financières. En Autriche, le pourcentage atteint même 33%.

Yaakov Tanenbaum

 

Pour bien illustrer les propos du Premier Ministre israélien, je citerai ce poème écrit à Dachau par le Pasteur antinazi Martin Niemöller (HG).

Niemöller (1952)

“Quand ils sont venus chercher les communistes, Je n’ai rien dit ; Je n’étais pas communiste.

Quand ils sont venus chercher les syndicalistes, Je n’ai rien dit ; Je n’étais pas syndicaliste.

Quand ils sont venus chercher les juifs, Je n’ai rien dit ; Je n’étais pas juif.

Quand ils sont venus chercher les catholiques, Je n’ai rien dit ; Je n’étais pas catholique.

Puis ils sont venus me chercher, Et il ne restait plus personne pour protester.”

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.