Netanyahou au Congrès : les Américains sont pour

0
162

“”Une majorité d’Américains sont favorables à une prise de parole du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou devant le Congrès le mois prochain sur les dangers que présente un Iran nucléaire”, a rapporté mardi Josh Rogin dans Bloomberg.

Citant les résultats d’un récent sondage, Rogin écrit:

“Que pensent les Américains d’une allocution du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou devant Congrès le mois prochain? Selon un nouveau sondage, une majorité y sont favorables, et ce en dépit de la controverse sur la façon dont il a été invité.

Le sondage, dont les résultats sont présentés ici pour la première fois, a été commandés par The Israel Project, un groupe pro-Israélien. Il fait écho à un autre sondage important publié mardi par CNN / ORC (video),  qui a montré que 63% des Américains désapprouvent la manière dont le président de la Chambre John Boehner a invité Netanyahou à se joindre à la session prévue pour le 3 mars prochain.

Boehner a déclaré dimanche qu’il avait intentionnellement gardé ce projet secret, craignant que si l’administration de Barack Obama en était informée, la Maison Blanche pourrait être accusée d’«ingérence» dans le projet de ce projet. S’il est vrai que la plupart des Américains n’ont pas apprécié les tactiques de Boehner, ce n’est pas pour autant qu’ils ne veulent pas que Netanyahou s’adresse au Congrès.”

Selon le sondage, 43% des personnes sont d’accord avec la déclaration suivante: “Des voix s’élèvent disant que l’Iran se rapproche de la construction d’une arme nucléaire. L’un des dirigeants les plus compétents au monde et le plus au fait du danger que représente le programme nucléaire iranien, le Premier ministre israélien Netanyahou, doit s’adresser au Congrès avant la date butoir du 31 Mars pour convenir d’un accord-cadre politique avec l’Iran. “

25% seulement ont dit que Netanyahou ne devrait pas s’exprimer devant le Congrès en raison des élections israéliennes du mois prochain.

En outre, 36% des personnes interrogées ont convenu que “Netanyahu a mis en garde à propos de l’ambition nucléaire iranien depuis 20 ans, il a été un chef de file dans la discussion et devrait être accueilli à parler à ce moment clé.”

Par ailleurs, Rogin fait remarquer que le sondage a également montré que «plus de 47% contre 32% désapprouvent la façon dont l’administration a réagi à cette intervention de Netanyahou prévue devant le Congrès.” Rogin cite encore Omri Ceren, le directeur général de The Israel Project pour la ligne éditoriale et la stratégie, qui résume les résultats du sondage ainsi : «Les chiffres sont criants. Même les Américains qui seraient réservés quant à la manière dont l’invitation faite à Netanyahou a été décidée, refuseraient leur soutien à un membre du Congrès qui a essayé de le boycotter “.

Ces chiffres reflètent l’analyse d’un récent éditorialiste du New York Daily qui exhortait les politiciens à «placer la sécurité et la solidarité mondiales au-dessus de leurs petits intérêts personnels et leur tendance à la surenchère.» 

Kathie Kriegel

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.