Utilisation des dauphins à des fins militaires

Depuis l’aube de l’histoire, les animaux ont été utilisés à des fins militaires. À ce jour, les chiens sont utilisés pour détecter les explosifs. Les militaires américains et russes utilisent également des dauphins.

L’armée américaine s’est intéressée aux dauphins dès 1959, en raison de leur structure corporelle et de leur système de sonar. La marine américaine a testé d’autres animaux qui se sont révélés moins efficaces.

Les dauphins et les lions de mer ont plusieurs avantages tels que l’ouïe à longue distance, la vision dans le noir, la plongée en eau profonde et la nage en eau froide en ce qui concerne les lions de mer.

Il semble que seules certaines des missions de dauphins aient été exposées et beaucoup d’entre elles restent classifiées. On sait, par exemple, que les dauphins aident à patrouiller et à garder les bases militaires ainsi qu’à lutter contre le sabotage. Lors de la guerre en Irak, les dauphins ont participé à des opérations de démantèlement de mines navales dans des zones de combat.

Le problème avec les dauphins est que beaucoup d’entre eux meurent de faim en captivité, voire s’arrêtent de respirer lorsqu’ils sont séparés des humains avec lesquels ils ont noué des liens.

Depuis plusieurs années, la marine américaine souhaite remplacer les dauphins par des robots, mais jusqu’à présent, les tentatives n’ont pas toujours été couronnées de succès.

La Russie utilise également des dauphins pour des missions militaires. Des images de la mer Noire de février de l’année dernière montrent des dauphins protégeant des bases navales russes.

L’institut naval américain a révélé, mercredi 27 avril 2022, que la Marine russe aurait déployé, en février, des dauphins de combat autour de la Crimée, région ukrainienne annexée par la Russie en 2014, peut-on lire dans The Guardian. Selon l’institut, la Russie utiliserait ces animaux marins pour protéger le port stratégique de Sébastopol, qui abrite la flotte russe de la mer Noire, alors que la guerre en Ukraine fait rage.

Selon divers rapports, les États-Unis entraînent également des dauphins à tuer, mais jusqu’à présent, ils ont nié cela. La Russie, en revanche, ne nie pas avoir entraîné des dauphins pour de telles missions.

JForum avec  Nziv  et www.geo.fr/
 Chaîne d’information en hébreu NTD sur Telegram    Crédit photo : Réseaux sociaux

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.