A-Sabrina a condamné les attaques saoudiennes au Yémen, mettant les dirigeants sunnites de la bande de Gaza dans une position difficile. Pour la première fois, un mouvement islamiste chiite largement soutenu par Téhéran, a commencé à fonctionner dans la bande de Gaza depuis le mois dernier. Le mouvement est nommé “A-Sabrin”, du mot arabe désignant « la patience ». A-Sabrin dirige plusieurs organisations caritatives chiites, qui bénéficient du plein soutien iranien et favorisent la propagation de l’islam chiite. Pourtant, la grande majorité des palestiniens sont issus de familles sunnites et le Hamas est également sunnite. La présence d’un tel mouvement dans la bande de Gaza est donc contre nature.  Apparemment, il semblerait que l’appui financier de l’Iran chiite au Hamas, ait incité ce dernier à tolérer sa présence dans la bande de Gaza. The Times of Israël a obtenu des photographies documentant les œuvres de bienfaisance d’organisations de A-Sabrin. Elles affichent clairement en arrière plan le nom de l’ancien dirigeant suprême de l’Iran, l’ayatollah Khomeini,… Par ce biais, l’Iran étend sa zone d’influence et tente de concrétiser ses projets hégémoniques en se positionnant dans la région : une nouvelle avancée sur l’axe Téhéran / Jérusalem.

Coolamnews

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.