L’Iran exploite un train naval sans précédent pour transporter des armes avancées vers les Houthis au Yémen

Les États-Unis ont appelé l’Iran à cesser de fournir des « quantités sans précédent » d’armes aux rebelles houthis du Yémen, qui leur permettent de mener des « attaques imprudentes » contre des navires dans la mer Rouge et ailleurs.

L’ambassadeur adjoint des États-Unis auprès des Nations Unies, Robert Wood, a déclaré au Conseil de sécurité de l’ONU : « Si le Conseil de sécurité veut mettre fin à la guerre civile au Yémen, il doit agir ensemble pour exiger que l’Iran mette fin à son rôle déstabilisateur et lui faire savoir. que ce n’est pas le cas. Vous pouvez vous cacher derrière les Houthis. »

Wood a ajouté qu’il existe de nombreuses preuves selon lesquelles l’Iran « fournit des armes avancées, y compris des missiles de croisière, aux Houthis », en violation des sanctions de l’ONU.

Il a poursuivi : « Pour confirmer la préoccupation du Conseil concernant les violations continues de l’embargo sur les armes, nous devons déployer des efforts supplémentaires pour renforcer la mise en œuvre des sanctions et dissuader ceux qui les violent. »

Les Houthis affirment que leurs attaques contre des navires dans la mer Rouge et dans le golfe d’Aden visent à faire pression sur Israël pour qu’il mette fin à sa guerre contre le Hamas dans la bande de Gaza, qui a entraîné la « mort » de plus de 35 000 Palestiniens, un nombre qui a ensuite été réduit de moitié par les responsables de l’ONU.

L’administration maritime américaine a déclaré à la fin du mois dernier que les Houthis avaient lancé plus de 50 attaques contre des navires, capturant un navire et en coulant un autre depuis novembre de l’année dernière.

Le rythme des attaques des Houthis a ralenti ces dernières semaines alors que les États-Unis ont mené une campagne militaire aérienne contre eux.

Le volume du trafic maritime transitant par la mer Rouge et le golfe d’Aden a considérablement diminué en raison de ces menaces.

L’envoyé spécial de l’ONU pour le Yémen, Hans Grundberg, a averti le Conseil de sécurité que « les hostilités se poursuivent malgré la diminution de la fréquence des attaques contre les navires commerciaux et militaires dans la mer Rouge, le golfe d’Aden et l’océan Indien ».

Il a évoqué l’annonce des Houthis selon laquelle ils allaient étendre la portée de leurs attaques, et l’a qualifié de « provocation inquiétante dans le contexte d’une situation déjà instable ».

JForum.fr avec Nziv

איראן מפעילה רכבת ימית חסרת תקדים להובלת נשק מתקדם לחות’ים בתימן

 

Crédit : Alhora Crédit photo : US NAV

La rédaction de JForum, retirera d'office tout commentaire antisémite, raciste, diffamatoire ou injurieux, ou qui contrevient à la morale juive.

S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires