L’Iran tire profit de l’accord nucléaire par un doublement de ses capacités d’exportation de pétrole. 

 

L’Iran d’après la levée des sanctions a doublé ses capacités d’exportation de pétrole, a déclaré le Ministre du Pétrole de la République Islamique.

Iran’s oil exports will climb to 2.2 million barrels per day by early August.
L’Iran déclare que ses exportations de pétrole vont faire un bond à 2.2 millions barils par jour d’ici le mois d’août.

S’exprimant lors d’une rencontre économique à Téhéran, le 4 juin, le Ministre du Pétrole iranien Bijan Namdar Zanganeh a déclaré que les capacités de production et d’exportation de pétrole brut a doublé, grâce à l’instauration de l’accord nucléaire avec les puissances mondiales [NDLR : où le Sénat américain réclame, mais un peu tard, des comptes à Obama et à son administration pour duplicité et troùmperie du public]

Zanganeh a aussi fait remarquer que « le marché international a, maintenant, reconnu qu’il en va du droit de l’Iran de reconquérir ses parts de marché perdues en matière de pétrole », selon un reportage de l’agence de presse d’Etat Tasnim.

L’Agence à l’Energie Internationale a rapporté que la production de pétrole d’Iran est revenue à son niveau d’avant la période des sanctions, atteignant 3, 56 millions de barils/jour en avril, le niveau le plus haut depuis novembre 2011. L’exportation de pétrole brut iranien s’est élevé à 2 millions de barils par jour, ce qui est proche du niveau d’avant les sanctions.

Zanganeh a ajouté que la levée des sanctions faisant suite à l’accord nucléaire, a permis à l’Iran de réduire le coût de l’équipement employé sur le gisement géant de South Pars, en rachetant ce matériel aux prix réels du marché.

 

Par  le

worldtribune.com

Adaptation : Marc Brzustowski

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.