Les armes étrangères qui ont permis à l’Ukraine de tenir face aux Russes : Himars, Javelin, drones suicides…

Au début de septembre, l’Ukraine a réalisé une percée éclair dans les lignes russes, et affirme avoir repris 6 000 km2 de son territoire près de Kherson et de Kharkiv, dans le sud et le nord-est du pays. Ces succès militaires doivent beaucoup aux livraisons d’armes occidentales, qui ont permis à l’armée ukrainienne de se moderniser : blindés de défense antiaériens Gepard Batterie sol-air Nasams Canons Caesar Panzerhaubitze 2000 M777, des obusiers tractés Des chars soviétiques T-72 Missiles antinavires (Harpoon) Missiles antichars (Javelin, NLAW, AT4…) Mëissiles antiaériens (Stinger, Strela, Mistral…) Missiles antiradar (AGM-88 HARM) Bayraktar TB2 Drones suicides, la liste est non exhaustive.

Si les livraisons ont d’abord concerné des armements légers, tels que des lance-missiles portatifs, de nombreux équipements lourds ont ensuite complété le dispositif.

Si l’essentiel de ces équipements provient des USA comme les lance-roquettes multiples Himars, les obusiers tractés M777, les missiles antinavires AGM-84 Harpoon, les missiles antichars (Javelin, NLAW, AT4…), les missiles antiaériens Stinger, les missiles américains, AGM-88 HARM (High Speed Anti-Radiation) et les « drones suicides » Switchblade, d’autres pays ont envoyés des éléments.

La France a fourni des canons Caesar avec des milliers d’obus qui sont des canons de 155 mm monté sur un camion blindé à roues capable de tirer six coups par  six coups par minute à une distance de 40 km.

L’Allemagne a apporté 50 chars antiaériens Gepard et des Panzerhaubitze 2000, canon automoteur de 155 mm à longue distance. De son côté, la Pologne a donné à l’Ukraine 18 engins d’un modèle équivalent d’obusier, le Krab, et lui en a vendu 54 autres.

L’Angleterre est aussi active et le Danemark a fourni ses Harpoon modifiés qui installés sur un camion, devenant ainsi une batterie de défense côtière.

Les drones armés turcs Bayraktar TB2 ont infligé de lourdes pertes à la Russie. Ils peuvent transporter quatre missiles à guidage laser et paradoxalement, l’Ukraine utilise de nombreuses armes soviétiques comme les chars T-72 qu’ils détenaient en propre ou qui  proviennent des stocks de la Pologne et de la République tchèque. Ceux-ci sont équipés d’un canon de 125 mm et de mitrailleuses.

De son côté, la position officielle d’Israël est de ne pas fournir de systèmes offensifs et défensifs avancés à Kiev, au motif que cela porterait atteinte aux « relations sensibles » de Jérusalem avec Moscou, notamment du fait de la présence militaire russe dans la Syrie voisine.

Avant l’invasion de la Russie, Israël aurait également fait échouer un projet des États-Unis visant à fournir à l’Ukraine son Dôme de fer, mais selon The Times of Israël, une entreprise de défense israélienne vient de vendre des systèmes anti-drones à l’Ukraine en passant par la Pologne, avec l’accord implicite du gouvernement.

Source : Le Monde & Israël Valley (résumé)

1 COMMENTAIRE

  1. Depuis la Trahison d’Eltsine, les américains n’ont cessé de titiller la Russie pour la faire tomber.
    Les Américains ont installé plus de 15 bases tout autour de la Russie.
    Seul et dernier pays a inviter l’OTAN à installer des bases dans le pays : l’Ukraine.
    Et vous voulez que Poutine ne se révolte pas ? Vous rêvez en couleurs, là.
    Je vous laisse imaginer la réaction des Ztazunis si la Russie avait installé des bases militaires au Mexique, Guatemala, Honduras, Nicaragua, CostaRica, Panama, Colombie, Cuba, Haiti, St-Domingue, etc…
    J »imagine que la réaction serait plus forte et plus dangereuse parce que, la Bombe, ils l’auraient utilisé, EUX.
    Dans un sens, je dis, « CHAPEAU » les USA, ILS ont bien joué.

    Je ne parle même pas des petits pays qui composent l’Europe car EUX, ils ne font que singer les USA, leur Maître à tous.
    Attention : Un Ours blessé peut s’avérer hyper dangereux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.