Au cours de l’opération « Aube »: le Jihad islamique a tué plus de membres du Hamas que Tsahal. Il n’est  pas condamné par l’ONU, ni par Mme Michelle Bachelet, parce que les deux aiment les terroristes et pourtant…

Le Jérusalem Post a rapporté que deux terroristes de l’organisation terroriste ont été tués lors de l’opération Aube, suite à de tentatives infructueuses du Jihad islamique de lancer des roquettes vers le territoire israélien.

Opération « Aube » : Lors de la dernière opération à Gaza, Tsahal a effectivement combattu l’organisation terroriste Jihad islamique , mais des terroristes dans les rangs du Hamas ont également été tués durant les trois petits jours de l’opération.

Le Jérusalem Post a appris aujourd’hui (mardi ) que le Jihad islamique était responsable de la mort des terroristes et qu’aucun membre du Hamas n’a été tué par des tirs israéliens.

Pendant ce temps, le Jérusalem Post rapporte qu’au moins un des terroristes a été tué dans une tentative ratée de lancer une roquette sur Israël, et que selon l’armée, on ne sait pas ce qui a causé la mort de l’autre terroriste. Cela signifie que le Jihad islamique est responsable de la mort de plus de membres du Hamas que de Tsahal. Les deux terroristes qui ont été tués appartenaient aux Brigades Az ad-Din al-Qassem, la branche armée du Hamas. L’un des terroristes qui a été tué , Muhammad Abdul Majid, est mort « dans des circonstances mystérieuses » à Jabaliya, vers 16h30, le dernier jour des combats. Cependant, l’organisation terroriste a publié une déclaration aux médias et a annoncé que « Majid est mort pendant l’agression sioniste en cours en la bande de Gaza. »

En outre, le Jerusalem Post a témoigné qu’il avait fondé son rapport sur les informations des FDI sur des informations publiées dans les médias palestiniens, et que le deuxième membre du Hamas qui a été tué, avec ses fils, était Yasser Nimr al-Nabahin, qui a également été tué comme indiqué par un porte-parole de Tsahal, le lieutenant-colonel Ran Kochav, qui a également déclaré que 26 civils avaient été tués au cours de l’opération, dont 11 à la suite d’attaques de Tsahal et 15 civils palestiniens à la suite d’un échec de lancement de roquettes par le Jihad islamique.

JForum.fr & Maariv

2 Commentaires

  1. Ha ! Enfin une nouvelle joyeuse ! Si en plus cela pouvait susciter une saine émulation entre le jihad et Tsahal… Car nous sommes certains que nos hayalim peuvent pulvériser, quand ils veulent, le score du jihad.

  2. David le rédacteur devrait être plus appliqué. Par moments la confusion est grande, concernant les tués par le Jihad islamique ou par l’armée Israélienne Israélienne, surtout pour des non initiés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.