Le député Yaïr Lapid vers le palais présidentiel.

La course au mandat: Le Président Rivline s’est entretenu aujourd’hui avec Lapid et Bennett séparément.

Lors des réunions du président avec le président Yesh Atid, Yaïr Lapid, et le président de Yamina, Naftali Bennett, chacun d’eux s’est recommandé pour la formation d’un gouvernement. Rivline devrait rendre sa décision aujourd’hui.

Et aussi qu’a dit Saar qui a recommandé Lapid, en contradiction avec ce qu’il avait recommandé avant les élections?

Le Président Reuven (Ruby) Rivlin a rencontré ce matin (mercredi) les députés Yaïr Lapid (Yesh Atid) et Naftali Bennett (Yamina), avant la décision de confier le mandat de former le gouvernement à Lapid, Bennett ou de le renvoyer à la Knesset. Lors de la réunion de Rivline avec Lapid, puis de la réunion de Rivline avec Bennett, chacun d’eux a demandé le mandat pour lui-même.

Les partis Ka’hol Lavane et les travaillistes recommandèrent Lapid pour la formation du gouvernement. Le Président de Tikva ‘Hadasha, Gideon Saar, a également choisi de recommander Lapid. Juste avant les dernières élections, on a demandé à Saar, sur News 13, s’il siégerait au gouvernement sous Yaïr Lapid, il a répondu: « C’est comme demander si je siégerai sous Peter Pan ».

Guideon Saar recommande Yaïr Lapid pour le mandat de constituer le gouvernement.

Cependant, il est important de noter que Saar a recommandé Lapid comme celui qui recevrait le mandat, et non comme Premier ministre. Lapid, comme mentionné, a déjà offert à Bennett le premier poste en rotation pour les deux premières années, après quoi les deux seront interchangés. Au début du même entretien, Saar a déclaré: « Il n’est pas possible de former un gouvernement dirigé par un candidat qui se trouve au centre gauche alors que la majorité des électeurs est au centre droit et à droite. Dans la prochaine Knesset, il y aura 80 élus du centre à la droite. Yaïr Lapid se déclare faire partie intégrante de cette frange politique. «Je vais constituer le prochain gouvernement qui tient compte de ces critères», déclare-t-il.

Le Président du parti Tikva Hadasha, Saar, a ajouté: «Nous avons réussi a convaincre cet énorme public de droite qui est arrivé à la conclusion que Netanyahou ne peut pas continuer à diriger ainsi le pays, alors qu’il préfère ses propres intérêts au bien de l’État. Je ne siégerai pas non plus au gouvernement sous Peter Pan, relisez les chiffres, il n’y a pas de possibilité pratique de ce genre».

Une porte-parole de la Présidence a déclaré ce matin que « suite à l’expiration du mandat confié au Premier ministre, le député Benyamin Netanyahou, ce matin, mercredi 5 mai, s’est adresse au Directeur général de la Présidence, Harel Toby, à propos des chefs de formations politiques à la Knesset. Le libellé de sa requête est le suivant: Conformément à l’article 9 de la Loi fondamentale: Le Président Reuven (Ruby) Rivline a l’intention de prendre sa décision concernant la poursuite du processus de formation du gouvernement. Conformément à cet article, le Président envisagerait de convoquer d’autres députés concernés par la constitution du gouvernement et d’accepter la position de toutes les factions, dans la mesure où elles sont intéressées.

Naftali Bennett et Yaïr Lapide attendent la décision du Président de l’Etat.

«Par conséquent, si votre faction souhaite présenter sa position au Président de l’État avant qu’il prenne sa décision en vertu de l’article 9, vous êtes prié de soumettre la position de la faction par écrit par l’intermédiaire de son délégué, au plus tard à 14 heures. Au fur et à mesure que des éclaircissements supplémentaires se feront sentir, le Président envisagera de convoquer des représentants de votre faction pour lui présenter leur position, le tout conformément aux horaires établis dans la loi. «Au cours de la journée, le Président rencontrera le député Yaïr Lapid et le député Naftali Bennett. Plus tard dans la journée, des réunions supplémentaires seront programmées à la demande des membres des factions et à la discrétion du Président. Le Porte-parole de la Présidence fournira des mises à jour pertinentes sur le sujet au besoin ».  Un haut fonctionnaire de la Présidence a déclaré à Israel Hayom que: « Le président Rivline a l’intention de mettre fin à la procédure le plus tôt possible ». Les deux parties étaient heureuses d’accepter la recommandation de Mansour Abbas [chef du parti RA’AM]. Ce dernier a déclaré ce matin dans une interview à la radio nationale: « Il y a des contacts presque quotidiens avec Lapid ».

Traduit de l’hébreu par Eliezer Zis pour JForum ‒ Israel Hayom

2 Commentaires

  1. Il y a une chance peut être aux vues du programme de Lapid d’un changement de système électoral , pour des élections à système majoritaire â 2 tours avec un découpage d’Israël en circonscription. Cela donnerait une stabilité politique pour le pays

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.